Chef cuistot rigolo

Des raisons pour changer et vous mettre à cuisiner !

Voici venu le temps de prendre de bonnes résolutions… Voici 10 bonnes raisons de vous mettre à cuisiner et de préférence… alcalin ! En cette nouvelle année, enfilerez-vous le tablier ?

Finalement, je vous le demande !

A l’ère des micro-ondes, de la livraison et des barquettes magiques, à quoi bon enfiler un tablier ? Rien ni personne ne vous oblige à cuisiner, certes. Sauf, peut-être, que la livraison à domicile jour après jour vous coûte un voyage au soleil à l’année… Ou qu’après trois mois de nouilles chinoises en barquettes, même les chaussettes deviennent trop petites… Ou encore que de se délecter de plats préparés, on finisse sans comprendre par y laisser sa pêche et sa santé ! Du coup on passe ses vacances à récupérer… Et si, après tout, on se dénichait 10 bonnes raisons d’enfiler, le tablier ?

Pour vous inscrire dans 2 traditions millénaires ?

D’un côté, faire vos vœux et vos résolutions de fin d’année. De l’autre : la cuisine… La cuisine existait avant l’art, avant l’écriture et avant le travail ! Relever le gant de la cuisine, c’est poursuivre une tradition millénaire… Toute la beauté de la tradition tient dans la possibilité de la réinventer ! Et la cuisine alcaline est l’art de la revisiter en mangeant de tout mais pas n’importe comment !

Pour votre budget : mettez du beurre dans vos épinards !

Soyons lucides… Aussi bon soit votre traiteur, aussi gentil soit votre livreur, ne pas cuisiner retire le beurre des épinards ! Un produit non préparé coûtera toujours moins cher que le même, en version emballée… Moitié moins cher pour un plat alcalin en dix minutes de temps supplémentaire ? On parie ?

Pour votre ligne 

Le constat est douloureux, mais moins que les complexes ! Les plats préparés, pour la majorité, multiplient les calories : sucres ajoutés, graisses, huiles transformées… Aïe, aïe ! Une liste longue aux résultats dramatiques ! Elle déclenche souvent plus de fringales qu’elle n’en comble ! Elle installe une acidose métabolique néfaste à votre équilibre acido-basique. Cuisiner, c’est prendre ou reprendre le contrôle ! Cuisiner alcalin c’est en plus, cuisiner sain ! Vos ingrédients sont naturels et sans ajouts. Les calories ne sont pas dissimulées et le résultat fidèle à la promesse. Autrement dit : le goût et l’équilibre au service de votre forme, pas vos formes ! 😉

Pour votre santé

En cuisinant alcalin vous mangez de tout, mais dans certaines proportions qui respectent l’ équilibre de votre métabolisme. Sans vous transformer en nutritionniste, vous équilibrez rapidement et facilement le contenu de vos assiettes et de vos recettes. Vous choisissez vos ingrédients et leurs associations pour optimiser votre santé en fonction de leurs atouts. Vous variez votre alimentation avec des aliments de saison utiles, voir nécessaires à votre vitalité. Et surtout, vous pouvez satisfaire votre gourmandise sans frustrer vos papilles de bons goûts ! Vous devenez acteur de votre bien-être et vous pouvez même, d’après les experts, prévenir certaines maladies ou réduire certains maux. J’en ai fait l’expérience. 

Pour développer votre confiance en vous 

Je ne veux pas mentir : cuisiner peut être un combat. Alors pourquoi grimper sur le ring quand le livreur paraît si proche ou le rayon « plats tout préparés par quelqu’un d’autre » est si bien achalandé ? Pour le défi ! La victoire ! L’opposant s’appelle cuisson ratée, assaisonnement foireux, plat trop cuit ! Pas de quoi vous effrayer, le succès n’en sera que plus flamboyant, et l’égo plus brillant. Les recettes alcalines faciles et rapides peuvent produire sur vos convives de grands effets qui vous chouchoutent le moral !

Pour vous détendre

Le concept est paradoxal, mais l’effet bien réel : cuisiner, c’est méditer ! Comment ? En s’occupant les mains pour mieux libérer les pensées ! Vous cuisinez, vous vous concentrez. Et, ce faisant, comme dans nombre d’activités manuelles, vous chassez toute pensée parasite. Un vrai nettoyage de printemps ! Prenez votre pied sans prise de tête ! La condition ? Ne vous mettez surtout pas la pression ! Cuisinez en vous accordant le droit à l’erreur ! Donc, évitez de ne le faire que pour des invités. 😉

Pour la convivialité 

L’invasion des cuisines américaines a rendu le phénomène viral : la popote seul devant le plan de travail, c’est du passé ! Aujourd’hui, on cuisine convivial ! Une fois trouvée la bonne configuration, les fourneaux se font prolongement du salon. Et quoi de plus plaisant que de dévorer un plat mitonné à plusieurs mains ? Alors !? Une popote entre potes ?

 

Pour votre culture 

Ressortir plus riche d’une séance de cuisine alcaline, vous êtes sûr ? Et pourtant… Cuisiner alcalin c’est apprendre, mais sans les examens ! Chaque recette alcaline réalisée, de la plus simple à la plus compliquée, est une part de savoir que vous engrangez. Marier les saveurs, associer les bons aliments, comment cuisiner des blettes ou éplucher une asperge, l’origine d’un aliment et comment le préparer… Vous apprenez, vous comprenez, sans même le remarquer ! C’est intuitif et ludique ! Jusqu’au moment où vous brillez dans un dîner car en plus de manger gourmet, vos convives mangent sainement.

Pour votre plaisir 

Puisque finalement, la cuisine c’est du plaisir, de l’amour et du partage ! Qu’il s’agisse d’économiser, de manger mieux ou de faire plaisir, les recettes diffèrent mais le résultat rassemble. Mettre la main à la pâte devient très vite un moment à vous, en tête-à-tête avec votre recette et ses ingrédients. Quant à savourer le fruit de vos efforts, pas de fausse modestie, vos bouchées seront doubles : aussi gratifiantes que savoureuses ! Alors pour ce début d’année, décidez ! Cuisinez sain et malin… cuisinez alcalin ! 🙂

Un peu d’action : 

Si cet article vous a plu, merci de presser le bouton « pouce en l’air » à gauche de votre écran. Dans le cas contraire, pressez »pouce en bas ».

Pour vos commentaires c’est ci-dessous. A l’avance merci. 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *