7 conseils d'experts pour concerver vos courges

Conserver 6 à 18 mois vos cucurbitacées ?

C’est possible ! Voici 7 conseils…

J’ai participé à la 17 ème fête des cucurbitacées de Roussay en Maine et Loire (49). Dans cette fête associative à but caritatif pour les handicapés, on trouve : des agriculteurs bio et autres, des handicapés, des éducateurs spécialisés, des artisans, des artistes, des spécialistes et dans le public… toutes sortes de gens  !

On peut y déguster ou y apprendre à cuisiner les cucurbitacées tout en écoutant des groupes ou en conversant avec de passionné(e)s. On peut aussi randonner à pied ou en moto pour participer à la cagnotte associative pour l’aide au handicap. Perso, j’y ai fait un plein de trucs et aussi des photos et un plein de courges (34 kg de toutes sortes) pour l’année.

Pour l’année ? !!!! 😮 Et oui !! C’est possible !! 🙂 Car j’ai aussi rapporté dans mon panier des conseils de spécialistes, pratiques et avisés, pour les conserver longuement ! Or, à la lecture des vrais mauvais conseils qui trainent un peu partout sur ce sujet… j’ai décidé de vous en faire bénéficier. Du coup vous n’hésiterez sans doute plus à faire le plein si vous les appréciez. 

Dans de bonnes conditions, la plupart des cucurbitacées se gardent entre 6 et 12 mois. Comme certains vins, certaines espèces sont mêmes meilleures après quelques mois de garde. En respectant les 7 conditions ci-dessous, j’ai réussi à conserver une butternut pendant 13 mois et 2 autres courges (une courge spaghetti et une Musquée de Provence) pendant… 20 mois ! Qui dit mieux ?

Comme la majorité des choses partagées sur le blog, j’ai appliqué et testé ! 😉

Voici…

7 conseils à respecter pour de bonnes conditions de conservation longue :

  1. Conservez les cucurbitacées avec leurs pédoncules : ôter le pédoncule favorise les risques de pourrissement.
  2. Ne les choquez pas ! Manipulez-les avec précaution car un coup pourrait les faire pourrir.
  3. Entreposez les fruits dans une pièce aérée, scène et claire : l’idéal est de les mettre en décoration dans les pièces à vivre en attendant de les consommer. Évitez vraiment les lieux humides et sombres !
  4. Ne conservez que les cucurbitacées qui sont absolument saines. Posez-les, sans qu’elles ne se touchent.
  5. Retournez–les régulièrement afin de vérifier leur état sanitaire et ôtez aussitôt celle qui s’abîment.
  6. Lorsqu’un fruit est entamé, ne prélevez que ce qui doit être utilisé, puis entourez le reste d’un film alimentaire. Conservez ce reste en bas du réfrigérateur pendant 1 à 3 jours, pas plus.
  7. Une bonne méthode consiste à préparer la chair en dés et de la mettre en sachets au congélateur. Vous pourrez utiliser les dés sans problème pour : un potage, une confiture, une purée, un gratin, un gâteau, une tarte… etc.

NB : Toutefois, certaines variétés perdent leurs qualités gustatives après la congélation.

Une courge record…

On en discute ?

N’hésitez pas à laisser votre avis, votre témoignage ou vos questions dans la zone de commentaires en bas de page. Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *