Partager l'article :
  • 28
  •  
  •  
  •  
  • 9
  •  

Tisane alcaline naturelle, triple action : 

la peau, le foie, les calculs, les reins

Connaissez-vous les bienfaits du pissenlit ? Vous pouvez en consommer toute l’année sous diverses formes ! En hiver, déshydraté (voir méthode de séchage et conservation en fin d’article) ou encore frais à la belle saison. Quand vient le printemps, les fleurs de pissenlit apparaissent et sont souvent considérées à tort comme des mauvaises herbes… en réalité c’est un puissant allié santé des feuilles à la racine ! C’est même l’une des plantes médicinales les plus connue et populaire en médecine naturelle.

Que ce soit en sauces, en salades ou en tisane alcaline, l’usage du pissenlit ne vous décevra pas… sauf peut-être quelques cas particuliers (cf.effets secondaires ci-dessous).

Pourtant, des feuilles à la racine, le pissenlit est un aliment alcalin très nutritif (riche en micronutriments essentiels) et très efficace pour traiter les maladies du foie, des reins, les infections urinaires, les calculs rénaux, la constipation et bien sûr… notre équilibre acido-basiqueLa racine de pissenlit peut atteindre 35 cm de profondeur.

Jus de pissenlit frais

Le jus de pissenlit frais peut également être utilisé pour combattre l’acné (en usage externe).

La sève du pissenlit est très alcaline…

Sa sève possède des propriétés qui combattent :

  • Les germes
  • Les affections dermatologiques
  • Les démangeaisons
  • L’eczéma
  • La teigne
  • Santé des yeux*

* D’après une association d’optométrie américaine

La consommation de pissenlit est excellente pour les yeux car les feuilles renferment 12 mg de lutéine et zéaxanthine qui sont des micronutriments idéals pour la santé oculaire.

Une tasse de pissenlit tous les jours pourrait réduire le risque de cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l’âge, et cela grâce aux nutriments que contiennent les feuilles de pissenlit.

La recette…

Cette tisane alcaline ne nécessite que 2 ingrédients…

Ingrédients :

  • Une cuillère à soupe de feuilles de pissenlit frais (émincés) ou séchés.
  • 200 ml d’eau.

Préparez la tisane alcaline de pissenlit :

  • Mettez à chauffer 200 ml d’eau de source ou minérale dans une casserole.
  • Quand l’eau bout, éteignez le feu et ajoutez la cuillérée de pissenlit.
  • Couvrir la préparation et laisser reposer 10 à 15 mn.

OU

Il est également possible d’utiliser la racine séchée du pissenlit

  • Mettez 3 g à 5 g de racines coupées dans 1 tasse d’eau bouillante
  • Laissez pendant 5 à 10 minutes.

Comment consommer la tisane alcaline de pissenlit ?

  • 3 fois par jour (feuilles ou racines), à jeun ou loin des repas (de préférence 30 mn minimum avant les repas).
  • Buvez cette boisson sans sucre malgré son amertume.*

*Toutefois, si vous ne supportez vraiment pas le goût amer du pissenlit : ajoutez une petite cuillère de miel qui lui aussi a des vertus pour votre organisme contrairement au sucre blanc ou roux type cassonade.

Les principaux atouts santé de cette tisane alcaline de pissenlit…

  • Purifiante, diurétique et laxatif naturel
  • Anti rétention d’eau. Formidable pour l’élimination des toxines 
  • Aide à nettoyer le foie et les reins
  • Régule et améliore le processus de digestion
  • Combat l’anémie, car la tisane est très riche en fer

 Pour les reins :

  • Diurétique
  • Améliore la fonction rénale
  • Aide à éliminer les fluides
  • Evite la rétention d’eau*

* La queue de cerise et piloselle pourront compléter la tisane en cas de rétention d’eau.

Le foie :

  • Dépurative : purifie le foie
  • Aide en cas de dysfonctionnement du foie (jaunisse et foie paresseux)*.
  • Favorise l’élimination des calculs

* Le radis noir et de sureau sont aussi un excellent choix en plus de la tisane.

La peau :

  • Stimulante,
  • Détoxifiante,
  • Diurétique
  • Antioxydante
  • Lutte contre les toxines qui déséquilibrent les hormones*

*Ce qui lui vaut d’avoir bonne réputation pour combattre l ‘acné en interne.

 

Effets secondaires possibles…

Comme toutes les plantes médicinales, l’avis d’un praticien de santé est recommandé avant sa consommation, si :

  • Vous suivez un traitement, car toutes les plantes médicinales peuvent interférer (en bien ou en mal) avec certains médicaments.
  • Vous êtes atteint(e) de maladies cardiaques et rénales doivent consulter un praticien de santé.
  • Vous êtes enceinte.

Dans de très rares cas : la tisane semble pouvoir provoquer des effets secondaires comme des nausées ou brûlures d’estomac.

Conclusion :

Avec plus de bienfaits que d’effets secondaires, il est temps de ne plus hésiter à consommer les pissenlits et même par la racine ! 😉 Que ce soit en salades, en sauces ou en tisane alcaline ! 🙂

  • Ils sont gratuits lorsqu’on les cueille (loin des endroits pollués par les produits chimiques agricoles gaz d’échappement ou autre) et peuvent faire l’objet d’une sortie plein air en famille !
  • Ils sont faciles à reconnaître et pas rares (comme les orties… en revanche elles ne piquent pas).
  • On peut les faire sécher soi-même pour en avoir toute l’année.

Le séchage des pissenlits :

Recommandation : les plantes à sécher doivent être cueillies le matin avant que le soleil ne soit trop fort.

Conservation : Une fois séchées, les herbes doivent être conservées à l’abri de la lumière dans des contenants de verre ou de plastique. La plupart devrait se conserver pendant environ 1 an mais perdront peu à peu leur teneur en huile essentielle.

2 méthodes naturelles (je préfère la première)

  1. A l’air libre (+ lente) : Faites-les sécher soit en bouquet attachées par les tiges, tête en bas ou étendez-les sur des moustiquaires dans un endroit chaud à l’ombre. La durée du séchage dépendra de la grosseur de votre bouquet. 
  2. Au four traditionnel (+ rapide): Ajustez la température à environ 38 °C et étendez les herbes sur une plaque de cuisson. Laissez-les jusqu’à ce que les feuilles soient bien sèches.

Je vous invite à découvrir également cet article et sa recette : Infusion alcaline : boostez votre immunité et votre équilibre acido-basique

On en cause ! ?

Et vous ? Utilisez-vous déjà le pissenlit ? Et si oui… de quel façon ? Partagez votre expérience en laissant votre avis ou vos questions dans la zone de commentaires ci-dessous en bas de page ! Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • 28
  •  
  •  
  •  
  • 9
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *