Recette acido-basique - courge farcie au poisson et légumes marinés de saisonRecette acido-basique - courge farcie au poisson et légumes marinés de saison

Acorn, Kiwano, harengs doux, pomme, épices et chicon…

Une recette acido-basique complète ! 🙂

 

Une recette acido-basique à base de cucurbitacées, à la fois gourmande, alcaline et maligne qui permet de faire manger du hareng et de la courge à ceux qui n’en sont pas fans ! Vous bénéficierez des vitamines, fibres, minéraux et antioxydants des fruits et légumes de saison et des épices qui la composent ! Des textures et saveurs variées en bouche ! Le principe de cette recette est de cumuler le plaisir des pupilles, des papilles et les bienfaits des nutriments de ses ingrédients. Cette recette acido-basique peut être servie chaude, tiède ou froide, au gré de l’envie du moment. C’est donc une recette acido-basique aussi gourmande que polyvalente ! ;-)Des bouchées doubles en somme !

A propos de la cuisson…

La courge Acorn est cuite à basse température et sa garniture est crue et marinée, cela permet de préserver ses arômes subtils et ses atouts santé. L’alliance du cuit et du cru des légumes et du poisson correspondent à nos besoins nutritionnels de saison.

A propos de l’Acorn…

C’est une courge à la chair ferme, légèrement sucrée avec un goût de noisette et amandes. MiaM ! 🙂

Acorn, courge, cucurbitacée
Acorn

A propos du Kiwano ou concombre du Kenya…

Peu de chair et beaucoup de pulpe (un peu comme dans un fruit de la passion).

Il faut consommer tout l’intérieur (avec les pépins) qui nous apportent aussi un maximum de vitamines, antioxydants et minéraux alcalins.

Kiwano, concombre du Kenya
Kiwano, concombre du Kenya

NB : je suis revenu de la fête des cucurbitacées, avec des variétés de courges qui ne sont pas forcément aussi connues et faciles à trouver que la Butternut, le Potimarron, le Potiron, la citrouille, etc… Donc… Vous pouvez très bien faire cette recette avec d’autres types de courge qu’une Acorn.

Vous pouvez aussi la faire sans le concombre du Kenya… car la différence de textures et de saveurs qu’il apporte à la garniture est très subtile (légèrement acidulés). Son absence ne dépréciera pas la recette, ni votre plaisir gustatif (j’ai essayé avec et sans, j’aime beaucoup avec… mais c’est franchement bon sans… donc, une affaire de goût ! ).

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette est une bonne source de :

Fibres : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas 3 , Bêta-carotène, Lutéine et zéaxanthine

Minéraux : Fer, Magnésium, calcium, potassium, sélénium, phosphore, Manganèse, zinc, cuivre

Vitamines : A, B2, B5, B6, B9, B12, C, D, E, K

Protéines : animales, sources d’acides aminées essentiels (AAE)

 

Pour aller plus loin…

Et tout savoir sur les atouts santé des principaux ingrédients de cette recette, cliquez sur le nom de celui qui vous intéresse :

Hareng, cucurbitacées, oignons, endives (chicon), pommes.

Ou tout savoir sur les modes de cuissons bénéfiques pour notre santé, je vous invite à lire cet article : Quels types de cuisson choisir pour notre santé ?

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Seul le Hareng est un aliment acidifiant. Mais ils n’est pas en proportion suffisante* pour faire basculer l’indice Pral de l’ensemble ! 🙂 Vous pouvez donc consommer cette recette alcaline qui participera à votre bon équilibre acido-basique. 🙂

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

La recette :

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

 

Portion : 2 per

Préparation : 15 mn environ

Cuisson : Au four environ 3 H 45  à basse température (100°) et en marinade pour la garniture donc… peu de surveillance… 1 badigeonnage de sauce par heure.

Ingrédients :

Côté marinade : le jus d’1/2 citron, 1 cuillère à soupe (cs) d’herbes de Provence, la quantité d’huile d’olive équivalente à celle du jus de citron (50-50), 1 cs d’huile de sésame, 1 cs de cumin et de coriandre moulus, 1 pointe de couteau de piment déshydraté moulu, 10 cl de crème végétale (riz, soja, amandes, noix de coco selon vos goûts), poivre noir.

Astuce : n’ajoutez pas de sel avant d’avoir goûté ce mélange une fois mariné. Il est fort probable que le sel des harengs suffise en assaisonnement.

Côté badigeon (pour cuisson courge) : jus d’½ citron, 1 cs d’huile d’olive, du sel, du poivre noir, 1 cs rase de curry en poudre, 2 ou 3 gousses d’ail.

Côté légumes : ¼ d’oignons rouges, 1 petite endive, 1 petite pomme, 1 courge Acorn, 2 concombres du Kenya.

Coté poissons : 200 g de hareng doux

Préparez votre badigeon…

 Dans un récipient, pressez le jus de votre citron, ajoutez la même quantité d’huile, le curry et pressez les gousses d’ail.

Préparez votre courge Acorn…

Coupez votre courge dans sa hauteur, puis à l’aide d’une cuillère, retirez les graines et leurs filaments comme vous le feriez pour un melon.

Badigeonnez-la, enfournez et cuisez votre courge à 100° pendant environ 3 H 45*.

*la cuisson varie en fonction des fours et de la taille et l’épaisseur de votre courge.

Acorn badigeonnée, prête à la cuisson…

Préparez votre marinade… 

Dans un récipient, pressez votre demi-citron, ajoutez vos herbes, vos huiles, la crème végétale, vos épices et condiments.

Préparez votre garniture…

Émincez votre oignon rouge très finement.

Coupez votre endive en 2 dans sa hauteur, puis en fines lamelles.

Coupez la pomme en fine Brunoise (tout petits dés de 3 ou 4 mm de côtés).

Faites la même chose avec les filets de hareng doux : d’abord de fines lamelles, puis recoupez dans l’autre sens pour obtenir de petits dés.

Réservez le tout dans un même récipient, ajoutez votre marinade et mélangez bien.

Mettez le tout au réfrigérateur en attendant que votre courge soit cuite.

Préparez vos concombres du Kenya

Ouvrez vos concombres du Kenya en 2, dans le sens de la hauteur.

Récupérez les graines et la chair à l’aide d’une cuillère à soupe en raclant l’intérieur, puis, ajoutez-les et mélangez-les à votre garniture.

Quand votre courge Acorn est cuite…

Sortez-la du four, choisissez de la manger chaude, tiède ou froide et laissez-la refroidir en fonction à température ambiante ou servez-la immédiatement.

Dressage…

Disposez votre demi-courge dans l’assiette, mettez votre garniture au milieu dans le creux où il y avait les graines et les filaments.

C’est prêt ! Bon app ! Miam !

On en discute ? 

Cette recette alcaline vous plaît ? Donnez votre avis dans la zone de commentaire en bas de page ! Merci d’avance  ! 🙂

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *