Au brocoli sans goût de brocoli

Velouté de légumes « trompe papilles »

Trompez votre palais tout en mangeant sain ! 

Les soupes, potages ou veloutés restent rois des recettes cuites à la fois gourmandes et alcalinisantes. Simple à faire, ce velouté est plus que le bienvenu dans cette période de transition entre légumes de saison hivernale et printanière ponctuée des dernières gelées de l’année…enfin…normalement !

Je vous avais déjà fait le coup du camouflage de goût sur le chou fleur. Aujourd’hui c’est sur le brocoli et cette fois-ci, sans recourir aux épices. A la maison, je n’arrive pas à faire avaler notre ami brocoli facilement, alors je cherche des solutions.

Après plusieurs essais, voici la recette de l’une d’entre elles…

En plus d’être onctueuse et savoureuse, elle est rassasiante (sentiment de satiété), possède un IG bas et beaucoup de vertus alcalinisantes pour notre bon équilibre acido-basique. Pour peu que vous preniez garde au mode de cuisson de vos légumes, vous préserverez intactes en plus des minéraux, bon nombre des vitamines que contiennent les légumes qui composent cette recette.

Au brocoli sans goût de brocoli

La recette : 

Proportions : 10 personnes

Préparation : 5 mn

Cuisson : 15 à 20 mn

Ingrédients

PRAL

10 têtes de brocoli -3,57
2 belles carottes -4,1
1 belle pomme de terre -6,09
12 feuilles d’épinard  -10,29
1 oignon 2,1
fanes d’une botte de radis  – 8,2
1 rutabaga -5,36
Lait d’amande (ou soja, ou coco)  2,13
Sel et poivre -0,51 et -25,4

Préparez vos légumes...

Rincez vos légumes et gardez leur peau s’ils sont bios.

Sinon épluchez-les en plus de les rincer.

Pour préserver les vitamines résistantes à la cuisson :

Mettez-les à cuire en vapeur douce dans un vitaliseur ou en immersion dans un faitout à fond épais ou en fonte. Dans tous les cas vous devrez récupérer et réutiliser votre eau de cuisson qui contient beaucoup de nutriments essentiels.

Lorsque tous les légumes sont propres ou épluchés : vous les coupez en quartiers ou en morceaux de taille à peu prés égales. Coupez les carottes un peu plus petit que les autres légumes car elles sont un peu plus longues à cuire.

Surveillez vos légumes…

De temps en temps vous piquerez vos légumes au couteau pour surveiller leur état de cuisson. Lorsque votre couteau ne rencontre pas de résistance, retirez-le à l’écumoire et réservez-le dans un saladier.

Lorsque tout est cuit, gardez votre bouillon de cuisson et réservez-en une partie pour ne pas risquer d’en avoir trop.

Mixez tous les légumes avec un peu du bouillon et ajoutez progressivement  le reste précédemment réservé pour arriver à la consistance veloutée à votre convenance.

Ajoutez petit à petit la proportion de votre choix de lait d’amende, en goûtant régulièrement pour équilibrer consistance et saveur.

Goûtez-le, assaisonnez-le en poivre et sel servez-le chaud.

Au brocoli sans goût de brocoli

Si toutefois le goût de brocoli était trop présent vous pouvez utiliser des épices pour le masquer mais normalement les proportions de la recette permettent de le masquer sans leur usage.

Votre velouté peu s’agrémenter de croutons frottés à l’ail.

Bon app ! MiaM !

En attendant… Un peu d’action ! 

Si cette recette vous plaît… N’hésitez pas à lui mettre un coup de « pouce bleu » ainsi que sur ma page Facebook en cliquant sur le bouton Facebook sous les articles déjà parus.

Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *