La salade grecque Horiatiki salata

La salade grecque « Horiatiki salata » une recette simple, fraîche et saine

La salade grecque Horiatiki salata…

la salade simple, rapide, fraîche et saine.

Voici la recette simplissime de la salade grecque. J’ai décidé de la présenter à un concours de cuisine ! Non, je ne suis pas tombé sur la tête et j’espère vraiment concourir avec cette salade, mais… revisitée ! Ce type d’épreuve est pour moi un double challenge. D’une part, il me faut en respecter les contraintes tout en cuisinant alcalin et d’autre part, il me faut revisiter la recette de mon choix car je serai très surpris de gagner un concours avec une salade grecque telle qu’on nous la présente habituellement. J’ai donc décidé de vous parler de cette recette traditionnelle aujourd’hui et de vous présenter Lundi la « version concours revisitée ». Cela vous permettra d’apprécier (ou pas) par vous-mêmes la réinterprétation de cette salade plutôt rustique. 😉

Pour la version revisitée cliquez ici ! 

La salade grecque Horiatiki salata

Un peu d’histoire sans vouloir vous raconter de salades…

La salade grecque est appelée en Grèce Horiatiki salata (Χωριάτικη Σαλάτα). Horiatiki signifie “style villageois” ou “à la manière paysanne”, simple, fraîche et saine. Etonnament cette salade ne fait pas vraiment partie de la cuisine traditionnelle grecque établie de longue date. En effet, la tomate n’est devenue populaire en Grèce qu’à la fin du XIXe siècle.

Les tomates ont été importées d’Amérique du Sud en Europe par les conquistadors. Les italiens étaient parmi les premiers à inclure la tomate dans leur cuisine vers la fin du XVIe siècle, mais les graines de tomates n’ont été introduites en Grèce qu’au début des années 1800 lorsque le pays faisait encore partie de l’Empire ottoman.

Les premières tomates ont d’abord été cultivées sur l’île de Syros, puis à Santorin. Elles sont devenues populaires et ont commencé à être intégrées dans les recettes grecques vers la fin du XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, il existe des versions de cette salade dans de nombreux pays méditerranéens.

La recette :

A propos du PRAL…

C’est une recette alcalinisante malgré la présence de la feta et son indice PRAL à 11,46. Il suffit de respecter une proportion de 70% de légumes pour 30% de Feta. C’est d’ailleurs à peu prés la proportion normale de feta dans cette salade.

Portion : 2 personnes

Préparation : 5 mn

 Les Ingrédients

4 tomates,1/2 concombre, 10 olives noires grecques (Kalamata ou autres)1/2 oignon rouge, 1 morceau de feta, environ 100 g, 1/2 poivron vert, 5 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge, 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge,1 cuillère à café d’origan sec, Sel.

Vous êtes prêts ?

Coupez la tomate en quartiers.

Pelez le concombre et le coupez en rondelles d’1 cm, qui peuvent aussi être coupées en 2.

Coupez le poivron en fines rondelles.

Tranchez l’oignon rouge finement.

Mélangez les tomates, le concombre, le poivron et l’oignon rouge dans un bol peu profond. Ajoutez les olives au-dessus.

Arrosez d’huile d’olive et de vinaigre de vin rouge. Salez au goût.

Placez un morceau de feta sur le dessus ou mettez des cubes de Fêta avec le reste et saupoudrez toute la salade avec de l’origan.

La salade grecque Horiatiki salata

Voilà c’est prêt ! Bon app ! MiaM !

En attendant… un peu d’action ! 🙂

Cette recette vous plaît ? N’hésitez pas ! Partagez-la ! Les boutons à gauche de votre écran et en bas de page sont là pour ça ! Merci d’avance 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *