Découvrez cette recette de cuisine acido-basique de tartare de fruits et légumes de saison au chorizo. Du cuit, du cru et plein d'atouts santé.

Un tartare alcalin rafraîchissant

de fruits et légumes

crus et cuits

 

Une recette alcaline presque végétarienne ou presque omnivore, estivale et fraîche. Elle se déguste froide. Les légumes racines cuits au four avec une sauce tomate maison que l’on réduit en purée donnent la consistance et du moelleux. Les crudités de saison, la pastèque apportent la fraîcheur, le croquant et leurs atouts santé (voir ci-dessous). Les épices et condiments peuvent s’ajouter aux saveurs du chorizo  qui est en option. Cette recette gourmande se mange froide et apporte des textures très variées en bouche. Elle est facile à faire mais nécessite un peu d’anticipation pour le refroidissement des légumes cuits. Personnellement, j’ai utilisé les restes d’un cataplana de légumes racines pour réaliser ce tartare. Ça fait économiser du temps puisqu’ils sont déjà cuits et froids ! 🙂

Les principaux atouts santé de la recette…

Elle est source de :

• Fibres : l’apport simultané des fibres et des caroténoïdes, tous deux présents dans la recette, maximise l’effet protecteur de ce légume.

• Antioxydants : bêta-carotène, la lutéine, le zéaxanthine, (sont précurseurs de la vitamine A : le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins, la quercétine (prévient et lutte contre le « mauvais cholestérol »)

• vitamines : A (1) C et E (antioxydantes), B1,B2, B3, B6, B9 (2), K (3)

• Minéraux : Potassium, phosphore, fer, calcium, magnésium, manganèse, cuivre, zinc

(1) La vitamine A est essentielle à la différenciation et la croissance cellulaire, car elle participe à la transcription de certains gènes et à la synthèse de certaines protéines. Elle favorise également l’absorption du fer et semble jouer un rôle dans la régulation des réponses inflammatoires.

(2) La vitamine B9 assure le bon fonctionnement du système nerveux, du système immunitaire, de la production des nouvelles cellules.

(3) La vitamine K est nécessaire pour la synthèse (fabrication) de protéines qui collaborent à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine.

À propos de l’indice PRAL de la recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Elle ne contient que trop peu d’aliment acidifiant (chorizo) pour faire basculer son indice PRAL du côté acide. Cette recette alcalinisante participera à votre bon équilibre acido-basique. 🙂

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas (. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

La recette : 

Portion : 6 personnes

Préparation : 10 mn si légumes déjà cuits 

Cuisson : 45 mn 

Ingrédients : 

Côté légumes cuits : 4 pommes de terres, 2 carottes, 2 navets, 6 gousses d’ail coulis de tomates maison.

Côté  légumes crus : concombre, poivron vert ou rouge, courgette, radis, oignon nouveau (et ses fanes), tomate. 

Côté fruit : pastèque

Côté Viande (facultatif) : chorizo (j’ai utilisé 5 cm de chorizo extra fort)

Côté assaisonnement pour le tartare : 5 à 6 cuillères à soupe d’huile d’olive (vierge, extra, première pression à froid), 1 cs de moutarde ancienne, 1 cuillère à soupe (cs) de graines de cumin, 1 à 2 cs d’herbes de Provence, 1 cuillère à café (cc) de cumin moulu, 1 cc de coriandre moulue, 1 cc de paprika doux, 1 cc de paprika dur, sel, poivre noir. 

Préparez vos légumes cuits…

Coupez vos légumes racines en dés ou en tranches (de tailles régulières), mettez-les dans un récipient de cuisson allant au four, ajoutez 3 cs d’huile d’olive, les 6 gousses d’ail, du sel et du poivre noir. Faites-les cuire environ 1 à 2 H suivant l’option de cuisson choisie (100° ou 170°), la taille de vos morceaux de légumes, la qualité de votre four.

Préparez vos légumes et fruits crus…

En fonction de la quantité de purée de légumes cuits obtenue, choisissez la quantité nécessaire de légumes crus (il est rarement nécessaire d’utiliser 1 concombre ou une courgette entière) et coupez courgettes, radis, concombre, poivron, oignon jeune et morceau de pastèque en fine brunoise (tout petits dés). Émincez finement le vert d’oignon.

Préparez l’assaisonnement…

Mélangez l’huile les condiments et les épices. 

Assemblez…

Mélangez votre brunoise de crudités à votre purée de légumes racine froide et incorporez l’assaisonnement. Faites de même avec le chorizo si vous avez choisi cette option. Goûtez et rectifiez si nécessaire. C’est prêt ! Bon app ! MiaM !

 On en cause ? !

Aimez-vous cette recette ? Si tel est le cas, n’hésitez pas à la partager entre amis à table et dans vos médias sociaux ! Merci d’avance ! 🙂

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.