Partager l'article :
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tartine de tajine recyclé

Je viens de recycler une de mes recettes de tajine et je me suis régalé. Si bien que j’ai décidé de vous en parler et de publier ce recyclage. Recyclons nos restes ! MiaM ! 🙂

Hormis leurs atouts santé, sur bouchées doubles la plupart des recettes alcalines malignes ont pour double avantage d’être réversibles (froide/chaude) et transformables(crues /cuites). Pratique pour ne pas s’ennuyer gustativement dans le quotidien ! 😉 En revanche cela nécessite parfois un peu d’imagination pour modifier leurs goûts et leurs textures. Cette idée de tartine alcaline maligne peut contribuer à vous en donner d’autres ! J’en serais ravi ! 😉

Aujourd’hui je vous propose donc de recycler les légumes d’un tajine déjà publié sur le blog. Un tajine en tartine alcaline maligne ou une tartine alcaline maligne de tajine !? A vous de voir ! 😉 Dans le même esprit, vous pouvez aussi recycler d’autres types de légumes qui, comme ce tajine, sont cuits au four. Cela vous donnera une tartine alcaline maligne végétarienne complète et rassasiante en plus d’être savoureuse ! 😉

Je n’avais plus de poulet, encore plein de légumes (pour longtemps) et tout le monde à la maison avait envie de varier. J’ai donc tenté ce qui suit… et… essai transformé ! C’est gourmand, gustativement original et ça reste équilibré acido-basiquement. A tel point que j’en proposerai même bientôt à mes convives…

Pour les intolérants au gluten : Une fois n’est pas coutume sur le site, cette recette contient un peu de gluten.

Pour voir la recette de ce tajine qui sert de base à cette tartine, je vous invite à lire : 

Tajine alcalin bio de 7 légumes et poulet mariné au citron

Pour découvrir la recette de pain bio maison qui sert de tartine, je vous invite à lire : 

Comment faire vous-même votre pain au levain bio cuit au four chez vous pour 1,25€ les 500 g !

A propos des principaux atouts santé de la recette…

Elle est une source de : 

• Fibres : solubles et non solubles (prébiotiques)

• Glucides complexes

• Lipides : bons acides gras

• Antioxydants omégas 3, 6

• Minéraux : fer, zinc, cuivre, phosphore, magnésium, potassium, sodium, calcium, selenium

• Vitamines : B1, B2, B3, B5, B6, C, E, K

• Protéines : végétales source d’acides aminés essentiels AAE (pois chiches, blé)

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

Il est légèrement alcalinisant si vous respectez les proportions indiquées ci-dessous et n’ajoutez aucun produit d’origine animale :

• votre quantité de purée de légume déposée est égale à l’épaisseur de votre tartine.

• votre quantité de crudités déposées est abondante : comptez 5 rondelles de poireaux de 2 mm environ par tartine en + des autres ingrédients.

• votre quantité de noix par tartine est raisonnée : comptez 1 à 2 noix par tartine.

NB : Au pire, sans le respect de ces proportions, vous obtiendrez une recette à l’indice PRAL quasi neutre. Il faudrait vraiment abuser sur la quantité de pain et de noix, au détriment des légumes cuits et crus pour faire pencher la balance acido-basique de la recette du côté acidifiant.

La recette

Rappel : cette recette peut être adaptée à tout légume racine cuit au four, y compris les légumes confits. L’idée est aussi adaptable avec des légumes d’été. En revanche, il est néanmoins préférable d’avoir 3 à 4 légumes pour les saveurs.

Préparation : 5 mn

Portion : 1 tartine par personne

Temps de cuisson : aucun

 

Ingrédients : légumes racines d’une recette cuite au four (et « pas trop saucée ») + de l’avocat, du poireau cru, de la mâche, de la ciboulette et de l’huile d’olive ou de sésame vierge extraites en première pression à froid, poivre noir.

Astuce 1 : Suivant la saison vos goûts et celui de la recette à recycler, vous pouvez bien évidemment changer les crudités ajoutées sur la purée. En cas de doute : faites des essais gustatifs sur des petits bouts de pain… c’est ludique ! 😉

Astuce 2 : Vous pouvez aussi ajoutez des saveurs absentes dans la recette de base grâce à des herbes aromatiques et des épices ! 

Préparez votre tartine…

Mettez votre tartine à griller. Lorsqu’elle l’est, frottez-là avec une gousse d’ail

Préparez votre écrasé de légumes…

Prenez vos légumes et vos raisins cuits en tajine.

Écrasez-les à la fourchette pour obtenir une purée grossière (variez la consistance en fonction de vos goûts et envies).

Ajoutez votre huile à cet écrasé.

Préparez vos crudités et oléagineux…

Coupez quelques rondelles fines (2 mm) de blanc de poireau cru et quelques lamelles d’avocat.

Séparez les rondelles de poireaux entre elles

Ciselez de la ciboulette et quelques feuilles de mâche ou de doucette.

Cassez quelques noix et fractionnez les cerneaux.

Assemblez…

Tartinez votre écrasé de légumes sur votre tartine. 

Répartissez les rondelles de poireaux, lamelles d’avocat, feuilles de mâches et ciboulette ciselées et noix sur la purée.

Dosez la quantité désirée en fonction de vos goûts.

C’est prêt ! Servez ! Dégustez ! MiaM ! 😉

On en cause ? 

Et vous, comment recyclez-vous vos reste pour éviter l’ennui gustatif ? Partagez votre expèrience, vos réflexions ou vos questions sous cet article dans la zone de commentaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *