Les bonnes résolutions qui réduisent

d’1/3 le risque de cancer…

 

Tout d’abord, n’aimant pas créer du sensationnel là où il est éthiquement discutable, je ne me serais pas permis de titrer ainsi cet article sans une source scientifique fiable. Je n’aurai pas cru qu’une étude décrypte et analyse les comportements vertueux pour notre santé… je suis agréablement surpris par cette démarche qui émane peut être de bonnes résolutions scientifiques ? 😉

Une étude publiée le 5 janvier 2018 dans la revue e-cancermedicalscience, prouve et quantifie que les choix santé peuvent mener à une réduction d’environ 1/3 du risque de cancer (cf sources sous cet article). Difficile à avaler ? Et pourtant…

Temps de lecture estimé : 4 mn

Les traditions annuelles veulent que nous prenions de bonnes résolutions. Pour nous donner bonne conscience ou se challenger, beaucoup d’entre nous prennent des résolutions en début d’année ! Notamment concernant la santé. 

Ex : arrêter de fumer, faire du sport etc, stopper les excès d’aliments sucré, etc…

C’est bien ! Mais pour les mettre en oeuvre et les respecter c’est une autre histoire ! 🙂

Surtout… ne lâchez rien ! Car vos résolutions santé du Nouvel An peuvent être bénéfiques et fructueuses pour votre santé au long terme !

Les chercheurs ont analysé les données préliminaires collectées dans une étude prospective sur un demi-million de personnes, provenant de UK Biobank

Ils ont constaté que les choix sains peuvent entraîner une réduction d’environ un tiers du risque de cancer.

Pour la plupart d’entre nous, la nouvelle année est le moment traditionnel pour prendre des résolutions pour un mode de vie plus sain. En revanche, le temps passant, les motivations pour les suivre s’émoussent souvent.

La combinaison de comportements sains contre le cancer…

Cette recherche a pour vocation de tenter de fournir la motivation utile et nécessaire pour s’y tenir. Les spécialistes ont trié des données pour identifier les comportements les plus sains qui permettent de réduire le risque de cancer au maximum, et les ont comparés aux risques de cancers sur plusieurs années.

Leurs conclusions sont formelles :

Les choix d’hygiène de vie et alimentaire sains peuvent conduire à une réduction à 100% d’environ 1/3 des risques de cancers.

La combinaison de comportements sains a contribué à une réduction totale d’environ 1/3 des risques de cancer et à une réduction plus importante de la mortalité par cancer.

Les recommandations qui émanent de cette étude peuvent paraître simplistes pour les plus avertis et les plus soucieux d’une hygiène de vie bénéfique. Mais j’ai choisi d’en parler car je n’oublie pas, ceux qui sont dans l’ignorance, comme j’étais il y quelques années, ni que tout le monde n’est pas spécialiste ou averti sur ces sujets (qui malheureusement ne figurent pas dans les manuels scolaires). Je n’oublie pas non plus que chacun n’a pas la motivation pour engager ou tenir de bonnes résolutions santé… ou encore… que chacun n’a pas conscience de façon objective de l’impact bénéfique et concret d’une bonne résolution santé sur son état général.

Nous savons intuitivement presque tous que tel ou tel comportement peut être bénéfique ou délétère pour notre santé et nous avons presque tous une idée de ce qu’il faudrait faire pour la prendre en main et l’améliorer. Mais comme le bénéfice de nos résolutions est difficile à quantifier, il est psychologiquement difficile de rester mobilisé et motivé dans le temps sur nos objectifs !

Le vrai défi est donc de traduire une idée vague des choix de modes de vie « bénéfiques » en preuves utiles et scientifiquement irréfutables. Puis de traduire cette preuve en recommandations utiles et réalistes.

Voici les 5 bonnes résolutions santé préconisées pour annuler 1/3 des risques de cancer :

1 Ne pas fumer (source d’acidification)

2 Maintenir un IMC bas (Indice de Masse Corporelle)

3 Participer à une activité physique régulière (source d’alcalinisation)

4 Manger sainement (légumes, fruits, fruits à coque, matcha etc… on remarque au passage que tous ces exemples sont des aliments alcalins et antioxydants)

5 Limiter la consommation d’alcool (source d’acidification)

Dans cette étude, chaque comportement sain supplémentaire est calculé et associé à une réduction d’environ 8% du cancer, indépendamment des effets des autres comportements.

En conclusion…

Le message à retenir est que les comportements sains peuvent avoir un avantage concret et mesurable. Un mode de vie sain peut apporter des avantages supplémentaires à la réduction du cancer, ne coûte rien, n’a pas d’effets secondaires indésirables et est préférable à n’importe quelle pilule ou remède coûteux produits par des laboratoires qui, la plupart du temps, ne font que produire des pansements sur une jambe de bois.

Ma conclusion… 

Compte tenu du fait que les ce que les préconisations scientifiques sont la consommation d’aliments alcalins et antioxydants, la pratique d’une activité physique régulière et la conservation d’un IMC bas… Ai-je besoins de rappeler que manger alcalin correspond à ces 3 critères ? Néanmoins…

Il manque pour moi 3 choses hyper importantes dans ces recommandations :

1) Mieux dormir (notre qualité du sommeil conditionne notre bon état de santé)

2) L’hydratation (idem ! Notre qualité d’hydratation est source d’oxygénation et d’alcalinisation)

3) Apprendre à bien respirer (par le ventre…la qualité de notre respiration impacte notre santé et notre équilibre acido-basique. Elle est source d’oxygénation et d’alcalinisation ou au contraire, si elle n’élimine plus suffisamment les acides, elle est une source d’acidification).

C’est simple à mettre en place et grâce aux résultats de cette recherche, cela prend tout son sens ! 😉

On en cause ? 😉

Et vous ? Prenez-vous des résolutions santé et si oui… arrivez-vous à les tenir ? Comment faites-vous ?

Laissez votre témoignage et partagez votre expérience ci-dessous dans la zone de commentaires. Merci d’avance ! 🙂

 

Sources:

« Healthy living and cancer : evidence from UK Biobank » :

 https://doi.org/10.3332/ecancer.2018.792
http://ecancer.org/journal/12/792-healthy-living-and-cancer-evidence-from-uk-biobank.php

« Don’t give up now – keeping your New Year’s resolutions could reduce cancer risk » : 

https://www.ukbiobank.ac.uk/2018/01/dont-give-up-now-keeping-your-new-years-resolutions-could-reduce-cancer-risk/

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *