Etalage d'epices

Les herbes et les épices… 

les alliés santé qu’il nous faut !

La cuisine alcaline fait la part belle aux produits d’origine végétale (de 60 à 80 % de l’apport nutritionnel quotidien). Parmi ceux-ci, épices et herbes aromatiques occupent une bonne place , en plus de leurs pléthoriques atouts santé, sont des « bombes » de saveurs aux minéraux alcalins. Leurs indices PRAL atteignent des sommets qui en font de précieux alliés santé, vertueux pour notre bon équilibre acido-basique.

Voici la liste (non exhaustive) des épices et herbes aromatiques incontournables et de leur indice PRAL. Ils sont faciles à se procurer. Vous les retrouverez couramment dans la plupart des recettes de Bouchées-Doubles.

Les mélanges d’épices

J’ai volontairement fait l’impasse sur les mélanges de type : Ras-Hel-Hanout, Curry (Cari), Massalé (Garam Massala), car ils sont (entre autre) composés de diverses proportions des épices listés ci-dessous et sont difficiles à se procurer. Leur indice PRAL est donc constitué des milliéquivalent (unité de mesure de l’indice PRAL) proportionnels au nombre de grammes des composants intervenants dans leur fabrication.

A propos du Ras-el-hanout…

Cela signifie littéralement en arabe « la tête de la boutique » car cette composition d’épices est un produit phare du âttar (marchand d’épice) marocain. Ce mélange d’épices est utilisé exclusivement dans la cuisine marocaine. D ‘après les spécialistes il peut contenir jusqu’à 50 voir 100 épices dans différentes proportions en fonction de l’utilisation qu’on lui destine. Traditionnellement il ne se compose que d’une vingtaine. Sa « version grande distribution » n’en est donc qu’une pâle copie.

Etalage d'epices

 

Les épices

(graine ou en poudre)

 Indice PRAL

(Par ordre décroissant

du + alcalin au – alcalin)

Curcuma en poudre -46.67
Gingembre confit -44.96
Paprika -36.34
Fenouil (graines) -35.37
Céleri (graines) -34.72
Aneth (graines) -33.19
Cumin (graines) -31.98
Clou de girofle en poudre -31.59
Piment de Cayenne -31.44
Piment rouge séché -31.08
Chili en poudre -31.05
Safran -29.59
Piment en poudre -26.86
Poivre noir -25.40
Gingembre en poudre -24.55
Cannelle en poudre -23.76
Coriandre (graines) -23.21
Cardamome (poudre et graines) -22.57
Carvi (graines) -13.3
Muscade (poudre) – 3,73

 

Herbes aromatiques

 

Herbes arômatiques 

(fraîches ou déshydratées)

 Indice PRAL 

(ordre décroissant du + alcalin au – alcalin)

Persil lyophilisé -108.65
Cerfeuil (déshydraté) -92.40
Basilic (déshydraté) -85.36
Persil (déshydraté) -81.49
Aneth (désydraté) -74.51
Estragon (déshydraté) -64.51
Ciboulette lyophilisée -59.81
Menthe verte déshydratée -55.42
Sarriette en poudre -51.11
Origan en poudre -49.77
Marjolaine (déshydratée) -49.30
Sauge en poudre -46.50
Romarin (déshydraté) -37.43
Thym (déshydraté) -35.48
Romarin frais -16.45
Laurier (feuille) -17.16
Thym frais -15.57
Aneth frais -15.49
Menthe poivrée fraîche -12.65
Persil frais -11.13
Basilic frais -10.01
Menthe verte fraîche -10.01
Raifort -9.73
Coriandre fraîche -9.67

Avec tous ces condiments vous pourrez varier les saveurs de vos recettes à l’infini… 🙂

En attendant… un peu d’action…

Cet article vous plaît ? Si oui n’hésitez pas ! Likez-le ou partagez-le ! Les boutons vers les réseaux sociaux à gauche votre écran ou en bas de cette page sont là pour ça ! À l’avance merci. 🙂

4 thoughts on “Herbes aromatiques et épices alcalins… les incontournables !”

  1. je suis étonné de la différence d’alcalinité entre les produit déshydratés, voir lyophilisés et le même produit frais. J’avais tendance à penser qu’un produit frais (j’ai un jardin) serai plus bénéfique pour la santé. Qu’apporte le frais par rapport au déshydraté en dehors des aspect plus alcalinisants du deuxième, et pourquoi une tel augmentation de l’alcalinité?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Merci pour cette excellente question ! 🙂 Et bien à quelques exceptions près, l’augmentation de l’alcalinité d’un produit déshydraté vient de la perte d’eau qui concentre sa teneur en minéraux. L’eau s’évapore mais l’aliment conserve les minéraux qu’elle contient en plus de ceux dont il est directement source. Le frais apporte beaucoup d’eau ainsi que des enzymes alimentaires et des vitamines sensibles à l’oxydation qui peuvent disparaître lors de la déshydratation. J’espère que cette réponse vous conviendra… je m’efforce d’être simple mais je ne sais pas si c’est assez clair… vous me direz ?

  2. Bonjour,
    Il y a un petit problème avec vos tableaux, ils sortent du cadre et l’image d’herbe fraîche cache les 2 dernières lignes du premier

    Cordialement

    S

    1. Merci Sylvie ! Voilà la preuve de l’importance de vos commentaires sur le blog pour contribuer à maintenir un contenu de qualité ! Grâce à vous ce « bug graphique » est corrigé et vous avez par la même sans doute rendu service à des milliers d’internautes qui devaient être eux aussi gênés mais sans pour autant se manifester ! Je ne répèterai jamais assez à quel point la participation des lectrices et lecteurs est importante ! Merci encore pour ce coup de main et belle journée à vous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.