vie alcaline

Attention ! Vous vous apprêtez à visualiser une vidéo qui peut vous faire du bien… 3 clés pour rendre votre vie alcaline et optimiser votre forme, votre bien-être, votre santé et votre vitalité en respectant votre équilibre acido-basique.

La vidéo : 

Transcription texte de la vidéo

Bonjour je suis Hervé du blog Bouchées Doubles

Si comme pour moi l’approche alcaline vous convient ou que vous souhaitez la tester, et que vous êtes prêt ou prête à vous exposer à aller bien, voire aller mieux… bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais vous donner 3 règles simples et concrètes à mettre en place dès maintenant pour tenter de rendre votre vie plus alcaline.

A tout de suite après ça !

générique

Vous aimeriez améliorer votre bien-être, votre vitalité, votre immunité, votre métabolisme en augmentant par exemple votre résistance à la fatigue, au stress, aux infections, aux inflammations et plein d’autres choses encore, etc… ?

Et bien, bonne nouvelle ! C’est possible ! Votre alimentation et votre hygiène de vie peuvent y contribuer. Mais… comment s’y prendre ?

Manger alcalin c’est simple mais ça peu paraître compliqué.

La bonne nouvelle c’est que c’est basique !

Manger alcalin c’est respecter au quotidien des proportions entre deux catégories d’aliments, les aliments basiques et les aliments acides, pour aider notre organisme à ne pas s’épuiser en réserves de minéraux alcalins pour maintenir notre équilibre acido-basique.

Cet équilibre nous est vital et de ce fait, notre organisme le maintiendra coûte que coûte, car il en va de notre survie organique et cellulaire que vous me mangiez alcalin ou non.

On sait qu’un aliment est acide ou alcalin grâce un indice que les scientifiques ont mis au point pour mesurer le potentiel acidifiant des aliments lors de leur transformation et de leur assimilation par notre organisme pendant notre digestion.

Notre organisme possède et utilise 3 leviers principaux pour éliminer les acides :

Les poumons, les reins et dans une moindre mesure, la peau par la sudation.

Le 4 ème gros levier est notre nourriture dans laquelle les minéraux alcalins sont de plus en plus rares de par nos habitudes alimentaires occidentales modernes trop riches en viandes, poissons, céréales, sels et sucres qui sont des aliments acides et aussi de par la qualité moindre de nos produits : production intensive, produits issus de la production agro-alimentaire.

S’ajoute à cela le manque d’oxygénation par nos vies souvent trop sédentaires qui empêche notre organisme de brûler et d’éliminer correctement les déchets liés à son acidification.

Cela donne ce que certains experts nomment l’acidose métabolique latente : « un peu trop d’acide tous les jours, tout le temps » et le cortège de problèmes de santé qui l’accompagne.

Pour en savoir plus… je vous invite à cliquer sur les liens qui apparaîtront sur votre écran à la fin de cette vidéo.

Pourtant, manger alcalin est simple :

Il suffit de respecter dans votre apport quotidien, voire hebdomadaire : 60 à 70 % d’aliments alcalins pour 30 à 40 % d’aliments acides.

Les aliments alcalins sont :

Tous les végétaux : herbes, fruits, légumes, racines, baies,

La plupart des épices, certaines graines et oléagineux.

Les aliments acides sont :

La viande, les poissons, les produits laitiers, les légumineuses, les céréales, les sels, les sucres.

À partir de là, vous pouvez commencer dès maintenant à appliquer de façon simple et empirique, comme je l’ai fait moi-même, ces proportions dans votre assiette. Vous ne supprimez aucun aliment et ne vous exposez donc à aucun risque de carences, contrairement à beaucoup d’autres régimes comme la plupart des « régimes sans », souvent adoptés et rarement nécessaires.

Manger alcalin et câliner votre équilibre acide basique est donc simple, comme je viens de vous l’expliquer. Ce qui l’est moins, c’est de comprendre les enjeux et les mécanismes métaboliques en œuvre dans ce type d’approche alimentaire alcaline. En effet, on ne peut le faire sans aborder des notions chimiques, physiologiques et nutritionnelles sur lesquels experts et scientifiques de tous bords cheminent prudemment et sont parfois en désaccord.

J’essaierai donc de simplifier et partager ces connaissances lors de prochaines vidéos.

En attendant, aujourd’hui, je vous propose déjà 3 règles faciles à mettre en œuvre dans notre quotidien :

  1. Pensez à vos reins : hydratez-vous bien !

Buvez quotidiennement entre 1,5 et 2 l d’eau minérale ou d’eau de source par jour, hors boissons chaudes et hors apéro ! L’eau dans l’apéritif anisé pour ne pas le nommer, ne compte pas.

  1. Pensez à vos poumons : oxygènez-vous bien !

Si vous êtes sédentaire ou peu sportif, faites 15 à 30 minutes de marche active par jour. Si vous êtes sportif attention les entraînements intensifs en vue d’augmenter les performances, acidifient l’organisme. Là encore il convient de doser.

  1. Pensez à votre alimentation : nourrissez votre santé !

Essayez progressivement de réduire les quantités d’aliments acides au profit des aliments alcalins jusqu’à l’atteinte d’une proportion 1/3 d’aliments acides pour 2/3 d’aliments alcalins.

Pour cela :

Faites la part belle aux végétaux, aux produits frais cuisinés par vos soins et dont vous contrôlez la qualité et la transformation, aux épices, aux graines, aux huiles végétales, et augmentez leur quantité dans votre assiette 60 à 70 % soit 2/3 de votre ration quotidienne et/ou hebdomadaire.

Réduisez votre consommation de viande, de poisson, de céréales et donc de pain, de pâtes, de sel et de produits sucrés tels que : les pâtisseries, les bonbons, les sodas, le chocolat au lait, les sucres blancs et raffinés. Réduisez aussi les produits laitiers comme le fromage, les yaourts, etc. Essayer de ne pas dépasser 1/3 soit 30 à 40 %, de ces produits acidifiants dans votre consommation quotidienne ou hebdomadaire.

Je vous invite à essayer, dès maintenant, sans procrastiner, de mettre en place ces 3 mesures dans votre vie quotidienne.

Cerise sur le gâteau : même au niveau esthétique, l’éclat de votre peau et votre ligne seront transformés.

Cela a fonctionné pour moi et je ne crois pas être un cas rare donc j’espère que vous aussi vous en ressentirez les bienfaits en quelques semaines ou quelques mois.

Merci d’avoir suivi cette vidéo jusqu’au bout, n’hésitez pas à la commenter pour me donner votre avis ou me poser vos questions.

Vous pouvez vous inscrire bien sûr sur la chaîne ou télécharger mon guide gratuit sur le blog en cliquant sur la liste des liens qui s’affiche en ce moment sur cet écran.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *