alcaline

Cocotte alcaline épicée de têtes de choux et légumes racines

Le rendez-vous des choux qui nous chouchoutent…

dans nos assiettes !

 

C’est fou comme c’est chou cette saison ! 

Toutes sortes de choux sont en ce moment proposés par les producteurs locaux et c’est l’occasion d’en profiter pour en manger. Varier les saveurs et les façons de les préparer dans mes recettes alcalines quotidiennes est indispensable, histoire de ne pas lasser nos papilles, en plus de chouchouter notre équilibre acido-basique ! 😉 Aujourd’hui voici la vidéo d’une recette bête comme chou simple à réaliser donc sans se le prendre… le chou ! Bon allez ! J’arrête cet humour calamiteux ! 🙂

Une recette peu calorique… mais rassasiante !

Les légumes utilisés et combinés sont des alliés minceurs et pour notre santé. En plus d’être alcalinisants, ils permettent de réguler voire perdre du poids. Peu caloriques, les fibres qui les composent permettent à notre « sentiment de satiété » de se manifester. Ceci évite les « craquages grignotages » pour celles et ceux qui souhaiteraient perdre du poids.

Une recette économique…

Voici une recette pas chère et sans gaspillage car même les tiges des feuilles de choux sont utilisées. Elles apportent leur texture et leur goût à cette recette facile et rapide.

Pour aller plus loin…

Retrouvez les atouts santé des légumes utilisés dans cette recette !

Pour cela, cliquez sur le lien (en rouge) vers la page Eurêka !

La recette :


Transcription texte de la vidéo : 

Les ingrédients :

Portion : 6 personnes

Préparation : 10 mn

Cuisson : 20 à 30 mn à feu doux (en fonction de la taille des morceaux)

Côté légumes vous aurez besoin : de 3 ou 4 têtes de choux, 3 pommes de terre, 1 rutabaga, 2 patates douces, 1 oignon, 4 gousses d’ail.

Pour les épices vous aurez besoin : d’une cuillère à soupe ( 1cs) d’herbes de Provence, d’une cuillère à café (1 cc) de graines de cumin, 1 cc de coriandre moulue, 1 cs rase de curcuma moulu, 1 cc de sel et 1 cc de poivre noir.

Pour les oléagineux : d’huile d’olive vierge extra (extraite à froid).

Recommandation : les produits bio vous apporteront + de nutriments (vous pourrez garder leur peau = jusqu’à 25% de vitamines et minéraux en +) et moins de polluants (insecticides et pesticides résiduels) pour votre organisme.

Préparez vos légumes…

Emincez votre oignon et mettez-le à cuire dans l’huile d’olive à feu moyen.

Pendant ce temps…

Retirez les feuilles des tiges de choux. Réservez-les à part des autres légumes.

Coupez les tiges de choux en « tronçons ». Réservez-les.

Coupez vos pommes de terre, patates douces et rutabaga en 2 dans la longueur.

Coupez chaque moitié en 2 dans la longueur puis en travers pour obtenir des dés.

Réservez-les avec les « tronçons » de tiges de choux.

Lorsque les oignons commencent à colorer…

Poussez à feu vif et ajoutez vos légumes racines et vos tiges de choux.

Mélangez et ajoutez vos condiments.

Mouillez de 500 ml d’eau puis couvrez et cuisez à feu doux environ 20 mn,

Vérifiez l’état de cuisson de vos légumes en piquant au couteau.

Ils doivent être cuits mais pas à point donc un peu fermes

Si tel est le cas : ajoutez vos feuilles de chou, remuez et couvrez.

Pendant 10 à 12 mn…

Remuez régulièrement.

Goûtez, rectifiez et prolongez votre cuisson si nécessaire jusqu’à ce que la cuisson des légumes vous convienne.

Dressez dans un plat de service ou à l’assiette (comme sur la photo).

Servez chaud ! Bon app ! MiaM ! 😉

NB : pour conserver et bénéficier de plus de nutriments, maîtrisez l’intensité et la durée de votre cuisson.

Pour aller plus loin…

Et en savoir davantage et lire l’article sur les modes de cuissons sains : cliquez ici

Les atouts santé…
Cette recette alcaline est :

  • Un allié minceur et régulateur du poids : malgré un très faible apport calorique : choux, pommes de terres et patates douces ont un pouvoir satiétant élevé.
  • Source d’antioxydants
  • Excellente source de vitamine K et C.
  • Autres vitamines présentes : A, B1, B2, B5 et B6
  • Source de minéraux : calcium, manganèse, fer, cuivre.
  • Pour aller plus loinet tout savoir sur les atouts santé des légumes utilisés pour cette recette, rendez-vous sur la page “Eurêka” du blog en cliquant sur le lien ci-dessous :

A propos de l’indice PRAL

  • C’est l’indice de référence mis au point scientifiquement et devenu l’outil de calcul de la mesure acido-basique d’un aliment.
  • PRAL signifie Potential Renal Acid Load (potentiel acidifiant reinal ). C’est un indice exprimé en milliéquivalent pour 100 g (mEq/100g).
  • L’indice PRAL de cette recette est basique car tous les aliments utilisés sont alcalinisants pour notre métabolisme.
  • Pour aller plus loinet mieux connaître l’indice PRAL, cliquez sur le lien qui apparaît sur votre écran, ci-dessous : 5 points pour tout savoir sur l’indice PRAL

Et surtout n’oubliez pas : pour être bien dans votre assiette, mettez les bouchées doubles et (ré)appropriez vous son contenu, dés maintenant ! Votre vitalité vous appartient !

Merci à tous d’avoir suivi cette vidéo ! 🙂 Si elle vous plaît, n’hésitez pas ! Cliquez sur le bouton rouge à gauche sous cet écran et abonnez-vous à ma chaîne ! J Ou encore… Likez-la et partagez-la ! Merci d’avance et à bientôt pour une autre vidéo ! 😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *