cliquez ici pour aller lire l'article sur les compliments alimentaires dangereux et onéreux
Partager l'article :
  • 16
  •  
  •  
  •  
  • 9
  •  

Les compléments alimentaires sont

inefficaces et onéreux, voire dangereux ! 

De la poudre de perlimpinpin !

 

La nouvelle étude menée par les chercheurs de l’Université de Toronto (Canada), publiée et disponible dans le « Journal of the American College of Cardiology » vient appuyer le fait que rien ne peut remplacer une alimentation saine, complétée par une activité physique régulière, et des contrôles médicaux selon les besoins et l’âge de chaque individu.

Cette nouvelle étude révèle que les suppléments de vitamines et de minéraux les plus populaires n’apportent aucun bénéfice pour la santé ! En plus d’être inefficaces Pire ! Ils peuvent avoir parfois un effet nocif sur la santé (lire plus bas)Bref, une étude à contrecourant des intérêts des lobbies de l’industrie pharmaceutique, dont les résultats pourraient alimenter des polémiques et controverses !

Plusieurs études antérieures confirmaient que les compléments alimentaires multivitaminés sont inefficaces voire dangereux selon leurs utilisations et leurs utilisateurs. Cette dernière enfonce le clou !

Les compléments alimentaires sont très présents dans le domaine de la santé et du bien-être. Ces solutions pallient souvent à un manque de temps ou de volonté à cuisiner et consommer et répondent à nos inquiétudes et notre volonté de reprendre le contrôle de notre santé. Elles poussent un nombre grandissant de gens à se tourner vers la consommation de suppléments en vitamines et minéraux essentiels, pour compléter ou supplémenter une alimentation souvent totalement détraquée.

cliquez ici pour aller lire l'article sur les compliments alimentaires dangereux et onéreux

Les résultats de cette étude…

 

Une carence ou un excès en vitamines et en minéraux ne se sous-estime pas…

Lors d’une baisse de moral et de forme, une perte de vitalité, un coup de stress ou de fatigue, ou encore, d’un changement de saison… nombreux sont celles et ceux qui font le choix de l’automédication et vont en parapharmacie pour s’acheter des compléments alimentaires.

 

Un comportement délétère pour des compléments inefficaces voire dangereux…

Or, cette envie d’assouvir un « pseudo besoin » d’apports en vitamines et minéraux peut s’avérer dangereuse. Une carence ou un excès en vitamines et en minéraux ne se prend pas à la légère et ne se résorbe pas improvisant avec des compléments alimentaires ! De plus, ils sont inefficaces car la plupart du temps leur biodisponibilité est quasi nulle ! C’est donc dans la plupart des cas et au mieux, de l’argent jetée par les fenêtres et au pire un surcroît potentiel de problèmes de santé.

 

Un examen systématique des données existantes et des essais de contrôle randomisés a été effectué…

Publiés de janvier 2012 à octobre 2017 ces études ont permis de constater que les suppléments et compléments multivitaminés, la vitamine D, le calcium et la vitamine C (suppléments les plus couramment consommés sur le marché des compléments) n’ont démontré aucun effet bénéfique ou délétère, en terme de prévention des maladies et des crises cardiaques, des risques cardiovasculaires, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou encore, des décès prématurés.

 

Les chercheurs sont surpris de trouver si peu d’effets positifs…

L’auteur de l’étude précise :

– « l’examen a révélé que si vous voulez utiliser des multi-vitamines, de la vitamine D, du calcium ou de la vitamine C, cela ne nuit pas, mais n’avantage pas non plus. »

Bref ! Dans ce cas-là c’est neutre mais ça reste onéreux !

 

Le danger des compléments et suppléments multivitaminés inefficaces…

Accentuer les carences à l’insu du consommateur ! Pardi !

L’étude a révélé que l’acide folique (B9) et les vitamines du groupe B+ de l’acide folique peuvent réduire les maladies cardiovasculaires et les AVC. 

En parallèle, la niacine (vitamine B3) et les antioxydants contenus dans les suppléments ont montré un effet tellement insignifiant, qu’il pourrait faire encourir un risque accru de décès pour tout individu comptant dessus pour rééquilibrer ses carences et avançant à l’aveugle sans analyse, ni suivi. En gros, il continuerait par ignorance de l’inefficacité du complément à se carencer à son insu en croyant bien faire sa complémentation !

Des résultats qui suggèrent que les gens n’ont pas conscience des effets bénéfiques ou délétères des suppléments qu’ils prennent et ne s’assurent pas qu’ils sont adaptés aux carences en vitamines ou en minéraux spécifiques, qui ont été détectées par leur professionnel de santé. Ils ne s’informent pas de la biodisponibilité des molécules qui composent leur supplémentation.

 

L’équipe de chercheurs a examiné les données de suppléments qui comprenaient :

Des vitamines A, B1, B2, B3 (niacine), B6, B9 (acide folique), C, D et E, et du ß-carotène, du calcium, du fer, du zinc, du magnésium et du sélénium.

Enfin, en l’absence de données positives significatives (en dehors de l’acide folique qui réduit potentiellement le risque d’AVC et de maladie cardiaque), il est plus bénéfique de suivre une alimentation saine et équilibrée pour faire le plein de vitamines et de minéraux.

 

Rien ne vaut les vitamines et minéraux présents dans les aliments, c’est maintenant prouvé !

À ce jour, aucune recherche sur les suppléments n’a démontré que les suppléments et compléments sont mieux et font mieux que des portions saines d’aliments végétaux moins transformés, y compris les légumes, les fruits, les noix, les graines et les boissons naturelles comme le thé vert matcha, le rooibos, ou les tisanes.

 

Ma conclusion…

Cette étude enfonce le clou sur le fait que rien ne peut remplacer une alimentation saine, complétée par une activité physique régulière, et des contrôles médicaux selon les besoins et l’âge de chaque individu.

 

La consommation de compléments alimentaires : une dépense inutile pour un résultat souvent médiocre.

Cette dépense en produits de santé sert surtout à remplir les portefeuilles des laboratoires ou des pseudo-scientifiques qui revendent tous les mêmes produits en modifiant uniquement les étiquettes et les emballages. 

 

Pour éviter le pire, il convient de :

  • Rester vigilant, se documenter, s’éduquer.
  • Apprendre à exercer son discernement et prendre du recul.
  • Ne pas croire que cela peut : faire rajeunir, rendre beau, retrouver forme et vitalité uniquement en gobant des pilules magiques multivitaminées onéreuses qui n’offrent jamais le bénéfice santé d’une alimentation saine.

 

Manger alcalin c’est rester serein face aux carences de tous poils !

Depuis la création du blog, je martelle à chaque occasion dans mes articles sur la nutrition que rien ne vaut la consommation des micronutriments biodisponibles (vitamines et minéraux) dans une alimentation basée sur des produits frais que l’on transforme nous-mêmes et que notre corps assimile de façon optimale.

C’est pour cela que seuls sont proposés ici en produits affiliés sur la page « bingo » de rares compléments alcalins spécifiques, naturels (bios et français si possible) dont l’efficacité et la biodisponibilités des molécules et principes actifs qui les composent sont avérées.

Le reste n’est donc que poudre aux yeux pour les bonimenteurs et les vendeurs de poudre de perlimpinpin (comme dirait certains) ! Si ce n’est pas déjà votre cas, il est temps de vous organiser pour retourner en cuisine et prévenir votre santé avec le contenu de votre assiette ! Ça coûte bien moins cher et ça peut rapporter gros ! 😉

Pour aller plus loin et apprendre à choisir ses compléments alimentaires naturels et alcalins, je vous invite à lire :

Quel magnésium pour notre santé?

Calcium végétal : le plus bénéfique pour notre santé

10 raisons de consommer de l’aloe vera

 

On en cause ? 

Et vous ? Saviez-vous que la plupart des suppléments et compléments étaient inefficaces voire dangereux ? Merci d’avance de partager votre avis ou votre expérience dans la zone de commentaire sous cet article.

 

Sources : 

Supplemental Vitamins and Minerals for CVD Prevention and Treatment 

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0735109718345601

Most popular vitamin and mineral supplements provide no health benefit, study finds

http://www.stmichaelshospital.com/media/detail.php?source=hospital_news/2018/0529

The Efficacy and Safety of Multivitamin and Mineral Supplement Use To Prevent Cancer and Chronic Disease in Adults: A Systematic Review for a National Institutes of Health State-of-the-Science Conference

http://annals.org/aim/fullarticle/728199/efficacy-safety-multivitamin-mineral-supplement-use-prevent-cancer-chronic-disease

Mortality in Randomized Trials of Antioxidant Supplements for Primary and Secondary PreventionSystematic Review and Meta-analysis

https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/205797

Synthese des évaluations de l’Afssa relatives aux nouvelles formes d’apports de vitamines et minéraux dans les compléments alimentaires

https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2005sa0218.pdf

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • 16
  •  
  •  
  •  
  • 9
  •   
  •  

3 thoughts on “Compléments alimentaires : inefficaces, onéreux et dangereux !”

    1. Bonjour winter,
      Qui est derrière ces études… Je ne suis pas d’accord avec ce type de question qui ne font pas avancer si ce n’est les polémiques et les théories de pseudo complots. Mais néanmoins merci de l’avoir posé car elle me permet en la publiant d’exercer mon droit de réponse et d’exprimer ce que j’en pense.

      Le monde économique occidental moderne est basé sur un model capitaliste, industriel et financier. Dans cette logique, les industries chimiques et pharmaceutiques prospèrent depuis des décennies en vendant des choses nécessaires, comme des choses inutiles et même parfois, dangereuses.

      Donc, lorsque des études scientifiques sont publiées et peuvent nous éclairer, il me semble très important de relayer et rendre accessible l’information. Je pense que d’en parler ne met absolument pas en danger le business des compléments alimentaire, ni ceux qui les distribuent, ni ceux qui les vendent. Il y aura toujours des consommateurs pour cela. En revanche, si ça peut éclairer la lanterne de certain(e)s pour consommer différemment des produits utiles et de qualité.

      Ça va leur profiter, profiter à l’environnement, profiter à notre planète et peut-être je l’espère, à nos descendants. Le reste on s’en fiche ! C’est de la littérature. En attendant, nourrissons notre santé avec des produits naturels plutôt que des poudres de perlinpinpin peu efficaces voire inefficaces et souvent onéreuses ! 😉

      Voici mon point de vu actuel… mais du vôtre, peut-être voyez-vous Winter d’autres types de profits issus d’une critique des compléments alimentaires ?

    2. Bonjour winter,
      Qui est derrière ces études… Je ne suis pas d’accord avec ce type de question qui ne font pas avancer, si ce n’est les polémiques et les théories de pseudo complots. Mais néanmoins merci de l’avoir posé car elle me permet en la publiant d’exercer mon droit de réponse et d’exprimer ce que j’en pense.

      Le monde économique occidental moderne est basé sur un model capitaliste, industriel et financier. Dans cette logique, les industries chimiques et pharmaceutiques prospèrent depuis des décennies en vendant des choses nécessaires, comme des choses inutiles et même parfois, dangereuses.

      Donc, lorsque des études scientifiques sont publiées et peuvent nous éclairer, il me semble très important de relayer et rendre accessible l’information. Je pense que d’en parler ne met absolument pas en danger le business des compléments alimentaire, ni ceux qui les distribuent, ni ceux qui les vendent. Il y aura toujours des consommateurs pour cela. En revanche, si ça peut éclairer la lanterne de certain(e)s pour consommer différemment des produits utiles et de qualité.

      Ça va leur profiter, profiter à l’environnement, profiter à notre planète et peut-être je l’espère, à nos descendants. Le reste on s’en fiche ! C’est de la littérature. En attendant, nourrissons notre santé avec des produits naturels plutôt que des poudres de perlinpinpin peu efficaces voire inefficaces et souvent onéreuses ! 😉

      Voici mon point de vu actuel… mais du vôtre, peut-être voyez-vous Winter d’autres types de profits issus d’une critique des compléments alimentaires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.