Recette acido-basique

Recette acido-basique 3 saveurs asiatiques `

70% d’aliments alcalins et 30% d’aliments acides.

Le saviez-vous ? Samedi dernier, c’était le nouvel an chinois… Voici une recette aux saveurs orientales que j’ai créée en cette occasion. Bon… je m’y suis pris un peu au dernier moment, donc impossible de faire une vidéo… mais l’inspiration était là ! J’avais envie de quelque chose de  « gourmet »  et équilibré « acido-basiquement », car la veille c’était ma 1ère et dernière galette des rois maison de la saison entre potes. Or, manger alcalin c’est apprendre à gérer les proportions entre aliments acides et basiques (alcalins) sur un repas, une journée, une semaine, bref… dans la durée…

Cela donne cette recette très gourmande, une recette plaisir et équilibrée entre aliments acides (riz bio complet, crevettes de madagascar bio, bulots et bigorneaux sauvages et 30% de la recette) et aliments alcalins (tout le reste et 70% de la recette). Cette assiette est une explosion de saveurs pour notre palais et nos papilles ! MiaM ! 

IMPORTANT : les nutriments des aliments acidifiants aident à l’assimilation des nutriments des aliments alcalins. C’est une relation interdépendante et complémentaire. C’est entre autre pour cela que l’approche alimentaire alcaline n’est pas « évictve » ( sans évictions : suppression d’un ou plusieurs types d’aliments du régime alimentaire). C’est le dosage des proportions qui importe ! 😉

Pour aller plus loin…

• et découvrir les aliments alcalins et acides vous pouvez-lire les articles ci-dessous : 

Aliments acides, aliments alcalins… quelles sont leurs différences ?

• et découvrir l’approche alimentaire alcaline, ondes vous ici  en cliquant sur ce lien : Pour débuter…

A propos de l’indice PRAL de la recette :

70% des aliments présents dans cette assiette sont des aliments alcalins avec un indice PRAL très basique. 30% sont des aliments moyennement acides, donc l’ensemble des minéraux apportés à notre organismes contribuent à un bon équilibre acido-basique.

Pour en savoir davantage sur l’indice PRAL ou l’équilibre acido-basique, vous pouvez lire ces articles en cliquant ci-dessous :

5 points pour tout savoir sur le PRAL

Équilibre acido-basique et alimentation alcaline en 10 points

A propos des élevages de crevettes bio de Madagascar…

Je tiens à dire qu‘en matière d’environnement les élevages de crevettes bio, eux aussi, font débat ! Je sais que je fais du mal à la planète quand je cuisine des crevettes ! Je pense donc qu’il ne faut pas en abuser, voire arrêter d’en consommer. Personnellement et pour ces raisons, je n’en fais plus que 4 ou 5 par personne 2 à 3 fois par an, donc mon impact est faible. Ceci dit, profitez de cette recette avec des crevettes, car j’ai décidé d’arrêter d’en consommerdonc d’en cuisiner ! Je vous invite à vous renseigner et vous faire votre propre opinion sur le sujet. Les sources d’infos sont nombreuses sur le sujet et je vous en mets les liens vers quelques articles sur ce sujet  en bas de page. Maintenant, place à la cuisine ! 🙂

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas (sauf céleri). Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

La Recette :

Portion : 2 pers

Cuisson : 4-5 mn pour les vermicelles chinois. 15 à 20 mn pour le riz parfumé. Produits de la mer cuits par le poissonnier (c’est rare mais ça m’arrive) 😉

Préparation : 20 m

Fruits de mer : 8 crevettes (6 moyennes, 2 grosses) (bio de madagascar), 4 bulots et 6 bigorneaux

Fruits et légumes : 2 Avocats, 1 mangue, jus d’1 citron et d’1 mandarine, 1 fruit de la passion, des feuilles de salade chicorée frisée, 1 échalote, 2 gousses ail, 2 morceaux (d’1 cm3 chacun environ) de gingembre frais, quelques brins de persil ou coriandre fraîche.

Céréales et légumineuses : 1/2 verre de riz parfumé et du vermicelle chinois de haricots Mongo.

Epices : 1 cuillère à soupe (cc) de Paprika doux, 1 cc de paprika dur, 1 cc de curcuma, 1/2 cc de coriandre, 1/2 cc de cumin, du poivre noir, 1 cc de wasabi,

Oléagineux : Huile d’olive vierge extraite en première pression à froid, 1 cc rase de crème ou purée de sésame, des graines de pavot et de sésame, des pistaches.

Lacto-fermentés : sauce soja bio.

Cuisez votre vermicelle chinois…

Dans une casserole, faites bouillir de l’eau salée. A ébullition : éteignez le feu et jetez vos vermicelles dans l’eau. Laissez-les 4-5 mn jusqu’à ce qu’ils ramollissent. Plongez-les dans un récipient d’eau froide. Egouttez-les avec une passoire puis coupez-les à l’aide d’une paire de ciseaux dans la masse et mélangez-les avec vos brins de salade.

Cuisez votre riz :

Dans un récipient de cuisson possédant un couvercle : Rincez 2 ou 3 fois votre riz à l’eau froide. Retirez l’eau laiteuse à chaque fois. Lorsque celle-ci est plus claire, ajoutez de l’eau froide jusqu’à l’atteinte du niveau suivant : l’équivalent d’ 1 phalange au dessus du niveau de votre riz, ajoutez du sel, couvrez et mettez à cuire 20 à 30 mn à feu très doux sans plus ouvrir le couvercle avant ce temps. Le riz va absorber toute l’eau pour cuire et n’aura normalement pas besoin d’être égouté. En fin de cuisson laissez-le refroidir dans un autre récipient.

NB : cette méthode « exhauste le goût » et le parfum du riz mais nécessite un peu d’habitude et d’adaptation à l’équipement utilisé pour la cuisson.

Préparez vos sauces :

Soignez leur assaisonnement qui va donner les saveurs à votre plat.

Sauce 1 :

Ciselez votre échalote, mettez-la dans un bol et ajoutez, 2 cs d’huile d’olive, 1 cs de persil ciselé, du sel du poivre noir, ½ cc de paprika doux, ½ cc de paprika dur, 1 cc de curcuma et 1 cc de coriandre moulus.

Sauce 2 :

Dans un bol, mélangez ½ cc de paprika doux, ½ cc de paprika dur, 1 gousse d’ail écrasé, 1 cs rase de persil frais finement ciselé, 2 cs d’huile d’olive et 1 cs de jus de citron.

Sauce 3 :

Dans un bol, coupez et videz la chair et les pépins de votre fruit de la passion.

Pressez le jus du ½ citron et de la ½ clémentine, râpez et ajoutez le gingembre frais.

Pressez 1 gousse d’ail, salez poivrez et ajoutez ½ cuillère à café (cc) de paprika doux, 1 cc curcuma, ½ cc de coriandre moulue, 1 pincée de cumin moulu. Puis délayez 1 cc rase de wasabi et 1 cc de crème de sésame. Ajoutez de l’huile d’olive jusqu’à la moitié du bol, salez, goutez, rectifiez si nécessaire

Préparez votre mangue et votre avocat.

Coupez-les en 2, séparez la chair de la peau et du noyau.

Une vidéo pour vous aider au cas où :


Coupez finement la chair d’avocat et mangue et mélangez-les avec votre sauce 1.

Bien mélanger et laisser mariner le temps de préparer le reste ou davantage mais pas plus de 30 mn.

Préparez vos mollusques et crustacés :

Sortez les bulots et bigorneaux de leurs coquilles, réservez-les dans un bol et ajoutez la sauce 2.

Décortiquez vos crevettes. Gardez entières la tête et la queue des 2 grosses crevettes pour la présentation.

Découpez les crevettes moyennes en morceaux. Incorporez-les à la salade.

Dans l’assiette servez : 2 cs bombées de riz, 3 cs généreuse d’avocat/mangue, pas mal de salade frisée aux vermicelles chinois et crevettes.

Saupoudrez de pistache pilée concassée, graines de sésames et de pavots.

Mettez la sauce 3 et la sauce soja à disposition des convives.

Bon app ! MiaM ! 😉

En attendant… un peu d’action !?

Cette recette vous plaît ? N’hésitez pas ! Partagez-la avec vos amis réels ou « numériques » ! Les boutons « réseaux sociaux » à gauche de votre écran ou en bas de cette page sont là pour ça ! Merci d’avance ! 😉

 

Quelques liens d’info sur l’élevage ou la pêche des crevettes et leur impact sur notre environnement :

 

 

La pêche à la crevette est-elle nuisible pour l’environnement ? Futura science.com

La crevette Observatoire des aliments

Le désastreux bilan carbone de la crevette tropicale Journal de l’environnement

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *