equilibre acido basique

Boudin, courge, pommes

et

équilibre acido-basique…

Temps de lecture estimé 2 mn

Voici une recette acido-basique et gourmande ! Facile et rapide à réaliser et équilibrée, les combinaisons alimentaires présentes dans cette recette permettent à notre métabolisme de bien assimiler les vitamines, minéraux et tous les atouts santé de chaque ingrédient qui la composent. Manger alcalin ou acido-basique ne signifie pas devoir se priver d’alimentation carnée, mais d’en adapter les quantités et les proportions au quotidien dans nos assiettes. Ça fait du bien à notre métabolisme et à notre environnement. 😉 Celle recette alcalinisante en est une illustration puisque le boudin est un « acidifiant léger » qui est ici associé à des « alcalinisants moyens » (fruits et légumes) ou « forts » (herbes et épices). (Cf. ci-dessous : « A propos du PRAL de cette recette »)

Si vous souhaitez connaître les atouts santé des principaux ingrédients utilisés, cliquez ci-dessous sur le nom de l’aliment qui vous intéresse :

boudin, courge, pomme, oignon

La courge bleue de Hongrie…

Parfois appelé Nagydobosy Sütökok, cette variété a été découverte et ramenée de Budapest par Philippe Desbrosses en 1983 et baptisée par lui « Potiron Bleu de Hongrie ».

Tout est bon dans le cochon… mais avec modération ! 😉

Ce n’est pas faux même si je me sens obligé d’ajouter : tout est bon dans le cochon… mais issu d’élevage biologique non-intensif ! 😉

Boudin : source de fer et de vitamine B6 et B12 pour notre santé

Lorsque notre organisme est fragile et a besoin de forces, on en a besoin. Le boudin noir est extrêmement riche en fer, ce qui permet d’enrichir considérablement les défenses immunitaires et donc de lutter contre les attaques quotidiennes du froid !

Vos cheveux sont ternes et vos ongles fragiles ?

La consommation de boudin noir a pour effet de les fortifier considérablement, et les fait pousser plus vite !

Même peu acidifiant, le boudin, ça reste gras…

Avec une portion de 100g de boudin, vous aurez ingéré environ 400 calories et 38 g de lipides. Il faut donc être vigilant sur les portions ! Accompagner toujours votre boudin de fibres comme des pommes, cucurbitacées et légumes racines : ils aident à éliminer le gras. Et en plus c’est bon ! 😉

À propos du PRAL de cette recette…

Comme beaucoup d’aliments protéinés d’origine animale, le boudin est un aliment légèrement acidifiant pour sa catégorieavec un indice PRAL de  4,26 à 6,9 (en fonction des sources). Vos légumes compotés et le reste des ingrédients de cette recette sont des aliments alcalins (basiques) pour votre organisme. Leurs indices PRAL ( courge : -8,68, oignon -2,1, pomme : -1,92) renforcés par celui des herbes et épices (hautement alcalins) compenseront aisément celui du boudin à condition de respecter certaines proportions : 30 à 40 % de boudin (maxi) contre 60 à 70% de compotée.

Si vous souhaitez mieux comprendre la différence entre aliments basiques (alcalins) et acides cliquez ici.

Si vos légumes et fruits sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas (sauf céleri). Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes et fruits ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

La recette

Portions : 4 à 6 personnes

Préparation : 5 mn

Cuisson : 15 à 20 mn en fonction de la taille de votre découpe. 

Ingrédients :

1 boudin bio par personne, 1/2 courge bleue de Hongrie, 2 pommes, 2 oignons jaunes, 4 gousses d’ail, sel et poivre, 2 à 3 cs d’huile d’olive, 1 cc de coriandre moulue, 1 ou 2 pincées de muscade, ½ cc de Ras El Hanout, curcuma, paprika doux, thym frais.

equilibre acido basique

Préparez vos légumes et vos fruits…

Coupez votre courge bleu de Hongrie en 2 dans le sens de la hauteur.

Épépinez-la à l’aide d’une cuillère à soupe puis coupez votre moitié de courge en tranches comme vous le feriez pour un melon ou une pastèque.

Retirez la peau des tranches de courge.

Coupez vos tranches en morceaux à peu près égaux afin d’homogénéiser la cuisson*.

Épépinez votre pomme.

Coupez-les en ¼ puis coupez vos ¼ en morceaux grossiers de tailles homogènes*..

*NB : La taille de vos morceaux détermine la durée de votre cuisson.

Faites chauffer de l’huile dans votre faitout et faites revenir les oignons.

Lorsque ceux-ci commencent à prendre de la couleur, ajoutez vos condiments pour les torréfier 1 mn en mélangeant bien.

equilibre acido basique

Ajoutez tous vos morceaux de courge et de fruits.

Remuez régulièrement pendant quelques minutes puis ajoutez un grand verre d’eau, couvrez et laissez cuire 15 à 20 mn à feu moyen en surveillant régulièrement.

Au court de la cuisson, remuez et/ou complétez en eau si nécessaire.

Pour vérifier et doser l’avancée de la cuisson de vos légumes :

N’hésitez pas à les piquer à l’aide d’un couteau ou mieux : goûtez-les ! 😉

En fin de cuisson, quelle que soit la quantité utilisée, l’eau doit être évaporée et les légumes légèrement compotés (fondants sans être trop cuits et/ou réduits en purée).

equilibre acido basique

Préparez votre boudin…

Piquez votre boudin à la fourchette et passez-le à la poêle à feux doux en le tournant régulièrement jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur brun foncé.

C’est bon ? Vous avez obtenu cette couleur ? Alors… c’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 😉

Conseil :

Servez bien chaud généreusement accompagné (proportion de 70% de la totalité de votre portion) de votre compotée. Accompagnez ce plat d’une salade verte où de mâche avec une sauce alcalinisante.

Pour voir comment faire une sauce alcaline, cliquez sur le lien vers l’article ci-dessous…

En attendant… un peu d’action !?

Cette recette vous plaît ? N’hésitez pas ! Partagez-la avec vos amis réels ou « numériques » ! Les boutons « réseaux sociaux » à gauche de votre écran ou en bas de cette page sont là pour ça ! Merci d’avance ! 😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *