Témoignage de Benoît Miniature personnalisée

Témoignage vidéo :

Benoît exprime son ressenti

du stage Bouchées Doubles.

 

Encore un GRAND merci pour vos nombreux témoignages ! Merci à tou(te)s les abonné(e)s, les lectrices et les lecteurs du blog ayant pris le temps de participer à mes sondages ! 🙂 Grâce à vous (vos réponses, messages et commentaires) et comme bon nombre des abonné(e)s le savent déjà : je travaille actuellement d’arrache pied sur la création d’un programme de formation multimédia sur le web, pour vous aider et vous accompagner dans votre transition progressive vers une alimentation alcaline et une hygiène de vie alcalinisante.

Malgré mon passé de pédagogue dans un tout autre domaine (théâtre, jeu dramatique), et au moment où je m’apprête à partager tout ce que j’aurais aimé savoir quand j’ai commencé une alimentation alcaline, dans une formation en ligne, je me devais selon moi, de tester et évaluer mes capacités à transmettre mon expérience et mes connaissances dans ce nouveau domaine.

Voilà qui est fait ! Le premier stage a eu lieu et 3 personnes sur 12 participants ont accepté de témoigner. Aujourd’hui, Benoît nous livre son ressenti.

L’expérience parle mieux que les discours… 😉

La semaine prochaine, Guillaume témoignera…

 

CLIQUEZ SUR LA FLÈCHE BLANCHE AU MILIEU POUR VOIR LA VIDÉO

Pour consulter la vidéo du témoignage de Lucie, cliquez sur les lien : Témoignage de Lucie

Hervé : -« Bonjour à toutes et à tous, je suis Hervé du blog bouchées doubles, je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui nous allons écouter le témoignage de Benoît qui sort de mon premier atelier sur l’alimentation alcaline et équilibre acido- basique, leurs principes ainsi que leurs enjeux pour notre santé, notre bien-être, et notre vitalité. Voilà, je n’en dis pas plus et je vous laisse écouter le témoignage de Benoît ! »

Générique

Hervé : -« Donc… Benoît tu viens de suivre comme Lucie l’atelier d’alimentation alcaline et acido-basique… et donc… quel est ton ressenti ? Je t’écoute… »

Benoît : -« Alors… je pense que tu vas être surpris… »

Hervé : -« Peut-être… peut être ! C’est possible ! »

Benoît : -« J’ai trouvé ça très intéressant… du coup, entre lire les articles sur ton blog et se retrouver autour de toi à plusieurs dans le cadre d’un atelier comme ça, c’est beaucoup plus clair dans ma tête maintenant que ça ne l’était à la lecture des articles. Non pas que c’était compliqué à lire, mais du coup c’est plus vivant, donc on « imprime plus ». Et le fait aussi d’avoir les questions des uns et des autres, ça conforte aussi les acquis… c’est un peu comme un cours. C’est toujours plus interactif d’avoir un cours en vrai avec un prof que de lire son cours uniquement.

Hervé : -« C’est d’ailleurs dans les deux sens : par vos questions et par l’interaction entre nous, vous me relanciez sur des sujets que j’aurais souhaité aborder mais qui ne respectaient pas l’ordre dans lequel j’aurais voulu le faire au départ. C’est la richesse du jeu de questions-réponses… »

Benoît : -« Oui… puis je pense que ça te permet de voir ou pas à si tu es clair ou pas… car du coup les gens te disent tout de suite si jamais ils n’ont rien capté, alors qu’à l’écrit si la personne ne met pas de commentaires, tu n’as pas son retour. »

Hervé : -« C’est sûr. Là, j’ai eu un feed-back direct ! C’était intéressant pour ça ! »

Benoît : -« Ça c’est bien… additionné à pas mal de petites digressions qui sont intéressantes aussi. Alors… c’est sûr, on aurait pu en discuter tous ensemble encore pendant des heures !

Hervé : -« Oui, d’ailleurs on devait s’arrêter plus tôt que cela au départ »

Benoît : -« Oui du coup on a commencé un peu en retard et c’est pour ça qu’à un moment je me suis permis de regarder l’heure et d’interrompre le fil de discussion, car sinon nous aurions mangé tard ! Mais du coup voilà… preuve que les gens étaient intéressés. »

Hervé : -« Du coup, pour toi… cela prend-il plus de sens ? »

Benoît :Oui plus de sens sur l’utilité et moins de frein pour essayer de s’y mettre ! Car ça me paraissait compliqué au démarrage en lisant les publications. En plus, je t’avoue que parfois je ne lisais qu’en diagonale et ça me semblait assez compliqué alors que là, maintenant, je me dis que non. Tu as vraiment bien vulgarisé le coup du 1/3 de 2/3. Je me dis qu’avec un tableau pour voir les différents aliments acides et alcalins, ce n’est pas si compliqué à mettre en place que ça. » 😉

Hervé : -« Ah oui ! Je comprends ! Alors qu’au départ ça parle de la physiologie, de la chimie, des pH, de la façon dont on transforme les éléments… et ça peut paraître un peu théorique.

Benoît : -« C’est ça comme y’a des chiffres on voit ça et on se dit : Oh la la ! On s’inquiète un peu et on se dit ça va être un peu complexe… alors qu’avec tes explications, direct on se rend compte que c’est assez simple et que les recettes se font facilement, que tu n’y vas pas au pif mais qu’avec un peu d’habitude, c’est assez facile de trouver les bonnes proportions et en tout cas… du coup ça donne envie d’y aller ! Et là, il y a moins de frein.

Hervé : -« Et… as-tu trouvé ça bien, la partie où on se met à faire des recettes en application de la partie qui précède un peu plus théorique ? Tu as trouvé cela intéressant de passer à des choses plus concrètes ? »

Benoît :Oui, ça c’est cool ! Mais peut-être qu’on n’était trop nombreux sur cet atelier… ? Je pense qu’il y a des gens qui n’ont pas pu bien capté tous ce qu’il y avait pour composer une recette… parce que tu vois, chacun faisait un bout de truc, plus un bout de truc et donc… si ça se concrétise (car j’aimerais bien que ça se concrétise) une fois par an… peut-être faudrait-il organiser les choses différemment avec des plus petits groupes qui réalisent l’intégralité d’une recette en la suivant du début à la fin. Comme ça, tu sais, tu vois tout le process de réalisation. Parce que Cécile me disait par exemple et je ne sais plus qui d’autre… qu’elles n’avaient pas capté tout ce qu’il y avait dans leur recette car elle n’en avait découpé que les choux. Alors que si tu fais la recette complète, tu vois vraiment tout le process dans sa globalité. »

Hervé : -« Donc tu penses que , en terme d’ amélioration d’organisation… quitte à en faire davantage, faire en sorte que chaque groupe fasse la recette de A à Z plutôt que chacun de participa une étape de chaque recette… c’est bien ça ? »

Benoît : -« Oui c’est ça… je sentirai plus comme ça. »

Hervé : -« En terme de support ? As-tu éventuellement manque de supports, aurais-tu préféré avoir des supports supplémentaires ? »

Benoît : -« Non, pas spécialement. Par contre j’attends le tableau d’indices dont tu as parlé pendant l’atelier. Ce tableau que tu veux faire sur le PRAL m’intéresse clairement. Je pense que ça peut être une bonne aide. Mais sinon sur le reste, non… content du support… non, franchement c’était assez clair, on a bien capté, tu n’es pas allé trop loin dans les détails des process chimiques donc c’est très bien, tu as juste dit ce qu’il fallait.»

Hervé : -« Oui c’est difficile à jauger… mais effectivement, j’espère ne pas avoir embrouillé tout le monde avec de l’ionisation positive et négative qui se transforme en base ou en acide, des choses comme ça… car c’est un peu complexe…»

Benoît : -« C’est ça ! Là, tu n’as pas fait ça et je pense que c’est bénéfique et que cela rassure aussi dans le sens où on se dit… que c’est à la portée de tout le monde, en fait ! »

Hervé :OK… c’est justement mon but ! Donc super ! Je suis super content d’entendre ça ! Bon ben on va conclure là-dessus alors ! Super !»

Benoît :C’est cool ! Super ! Mission réussie !»

Hervé : -« Benoît, merci ! Benoît qui vient de participer à l’atelier, de même que Lucie, et de même que peut-être quelqu’un d’autre qui viendra à tout à l’heure témoigner de son ressenti sur cet atelier. Merci encore Benoît !»

Benoît : -« Parfait ! Merci Hervé »

Transition

Hervé : -« Merci ! Merci à toutes et tous d’être restés jusqu’à la fin de la vidéo ! J’espère que le témoignage de Benoît vous aura intéressé. Pour ma part, inutile de vous dire que oui, car je peux en tirer des enseignements utiles à améliorer mes prochains ateliers ou tout simplement le contenu de la formation multimédia que je m’apprête à partager bientôt en ligne avec vous. »

« Je vous invite à vous abonner à cette chaîne YouTube ou à vous inscrire sur le blog en cliquant sur les liens qui apparaissent sur votre écran. Vous pouvez aussi cliquer sur le lien pour regarder la vidéo précédente. »

« Je vous souhaite plein de bonnes choses et je vous dis à bientôt pour une nouvelle vidéo. Au revoir »

Générique

Si vous avez un avis ou des questions, n’hésitez pas à les laisser dans la zone de commentaire en bas de cette page. Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *