equilibre acido basique

Les influences de notre respiration

sur notre équilibre acido-basique

Un petit état des lieux simplifié des liens entre les 2 et une technique pour réguler. Nos émotions influencent notre respiration et la qualité de notre respiration influence notre équilibre acido-basique… 

Comme vous avez pu le lire aussi dans de nombreux articles de la page Eurêka du blog :  le stress, l’anxiété sont des causes d’acidification importantes de notre métabolisme comme toutes nos émotions négatives et le manque de sommeil, d’ailleurs. Elles sont, entre autre, grandes consommatrices de magnésium, minéral hautement alcalin pour notre organisme et bénéfique pour notre équilibre acido-basique.

Les explications en vidéo : 

Transcription texte de la vidéo

Bonjour à toutes et tous, je suis Hervé du blog Bouchées Doubles et je vous souhaite la bienvenue sur cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui je ne vais pas vous parler cuisine ou alimentation mais d’un autre allier naturel fondamental et puissant de notre équilibre acido-basique : la respiration. En effet, nos poumons sont nos alliés naturels formidables et capables d’éliminer certains acides de notre métabolisme. À condition de bien savoir respirer et pour ça, je vais vous parler d’une technique inédite.

A tout de suite, après ça… 🙂

Générique.

Merci d’être resté ! Pour la première fois aujourd’hui je vous parle de respiration.

Qu’est-ce que bien respirer ? Comment faire ?

Je vous réponds au travers de l’exemple de Sandra.

Sandra est contrariée, stressée… elle éprouve des émotions négatives… Elle est souvent oppressée et respire de façon saccadée, superficielle, sans profondeur. La respiration profonde permettrait de diminuer son stress mais ses émotions négatives l’empêchent de penser à respirer profondément. Sandra l’ignore mais ses poumons peuvent l’aider à évacuer naturellement (retenez bien ce chiffre) 75 % des acides dits « faibles » produits par son organisme, les acides dits « forts » étant évacués par ses reins.

Son organisme va donc aller chercher des solutions pour pallier le manque d’oxygénation. Pour cela, il va entre autre avoir besoin de magnésium. Or, le magnésium est un des minéraux important pour la régulation du stress, de l’anxiété et du sommeil et Sandra puise dedans.

Vous voyez où je veux en venir ? C’est là le cercle vicieux du chien qui se mord la queue. La boucle est bouclée et la spirale du stress est en route pour Sandra.

Je rappelle au passage que les acides faibles sont principalement évacués par nos poumons et les acides dits forts par nos reins. Pour ceux qui ont besoin de se rafraîchir la mémoire sur ce sujet, je vous invite à lire ou relire l’article intitulé : aliment alcalin et aliments acides : quels sont leurs différences ?

Ce qu’elle ignore, c’est qu’il y a une technique simple et efficace à mettre en œuvre pour mieux s’oxygéner : La respiration profonde, celle qui permet d’emplir en profondeur ses poumons d’air et d’abaisser son diaphragme.

Le diaphragme, c’est cette cloison (musculo-aponévrotique) musculaire qui joue un double rôle : il sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale. Il est l’élément essentiel de la dynamique respiratoire. Quand il se contracte, l’air entre dans les poumons. Quand il se relâche, l’air est expulsé.

Mais bien entendu, même si Sandra le savait et l’utilisait cela ne chasserait pas les sources de stress et les pensées négatives de la tête de Sandra !

Pourtant c’est possble mais pour y parvenir, il a y une seconde technique à allier à la respiration profonde. Une technique que j’ai apprise et utilisée en tant que comédien, enseigné à mes équipes en tant que metteur en scène et à mes élèves en tant que formateur en art dramatique.

Ces 2 outils combinés sont puissants. Ils permettent la gestion du stress lié à une situation.

Par exemple, avant d’entrer en scène et lorsqu’ils sont maîtrisés, chose importante pour un artiste avant son spectacle, ils permettent de faire le vide et de se mettre tout de suite dans la peau du personnage et d’être dans l’énergie de la situation à jouer.

Ces techniques sont à la portée d’un enfant de 6 ans et, avec de la pratique vous pouvez vous approprier ces techniques, les utiliser et les transposer au gré de vos besoins dans votre vie quotidienne, personnelle ou professionnelle. Car avec de l’entraînement, elles ne nécessitent plus de postures particulières.

Au-delà de leurs bienfaits pour son équilibre acido-basique et son bien-être, Sandra pourra par exemple en tirer partie et baisser son stress avant une réunion, une prise de parole en public, un entretien d’embauche ou tout autre situation sensible pour elle.

Ces techniques, je suis prêt à les partager gratuitement avec vous dans une prochaine vidéo…

Mais faire une vidéo prend du temps de l’énergie et coûte parfois même parfois de l’argent.

Aussi avant de les réaliser, j’ai juste envie et besoin de savoir si vous souhaitez découvrir ces techniques.

Pour ça, je vous invite à bouger, à passer à l’action :

Laissez moi s’il vous plaît un message dans les commentaires et partagez cette vidéo dans vos réseaux

Merci d’avance pour votre réactivité, votre passage à l’action et d’avoir suivi cette vidéo jusqu’au bout !  Plein de bonnes choses et à bientôt pour la prochaine. 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 thoughts on “Équilibre acido-basique, émotions et respiration.”

  1. Bonjour,

    Merci pour cette video !
    Elle donne vraiment envie de connaitre ces techniques !
    Mais une de ces techniques ne serait-elle pas la respiration ventrale ?

    Excellente journée !

  2. Bonjour Hervé,
    Merci de prendre du temps pour partager tout ça! J espère la suite également avec impatience car j avais l impression d être Sandra! 🙂
    A bientôt.
    Barbara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *