Cliquez ici pour découvrir cette recette alcaline saine et délicieuse
Partager l'article :
  • 37
  •  
  •  
  •  
  • 22
  •  

Une recette rassasiante et alcalinisante

pleine de saveurs et d’énergie ! 

 

Saine et gouteuse, aussi bonne chaude que froide, cette recette alcaline est rassasiante, pleine d’atout santé et facile à préparer. D’inspiration méridionale on trouve différentes variantes de ce type de recette dans tout le bassin méditerranéen pour peu que le pays connaisse et utilise la pomme de terre.

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette est une bonne source de :

Fibres : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas 3 , bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine

Minéraux : fer, magnésium, calcium, potassium, sélénium, phosphore, manganèse, zinc, cuivre

Vitamines : A, B2, B5, B6, B9, B12, C, D, E, K

Protéines : animales, sources d’acides aminées essentiels (AAE)

A propos du PRAL de cette recette…

L’indice PRAL global est équilibré grâce au respect dans votre assiette la proportion entre aliments alcalins (90%) et acides (10%), si vous mettez uniquement les petits pois et 25% environ avec l’option chorizo. Je rappelle au passage que pour votre équilibre acido-basique, tout est dans le dosage des proportions recommandées (70% basique et 30% acides qui équivalent à 1/3-2/3) car, même si elle ne doit pas dominer, la présence de minéraux acides favorise l’assimilation des minéraux alcalins. Donc même avec l’option chorizo, c’est largement bon ! 😉

Pour tout savoir sur l’indice PRAL, lisez ceci : L’indice PRAL (Potential Renal Acid Load)

Pour mieux comprendre l’équilibre acido-basique et l’alimentation alcaline, rendez-vous sur la page : « Pour débuter ».

 

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Cliquez ici pour découvrir cette recette alcaline saine et délicieuse

 

La recette :

Portion : 4 à 6 per

Préparation : environ 20 mn

Cuisson : environ 25  mn 

Ingrédients :

Côté légumes : environ 8 pommes de terre moyennes, 1 bel oignon, 2 ou 3 poivrons (en fonction de leur taille et de votre envie), 4 à 5 grosses tomates charnues, 1 petite courgette, 180 g de petits pois (écossés), 5 gousses d’ail.

Côté épices, huiles et condiments : environ 4 cuillères à soupe (cs) d’huile d’olive vierge extra première pression à froid (bio si possible), 1 cs rase de curcuma en poudre, 1 cuillère à café (cc) de cumin moulu, 1 cc de graines de cumin, 1 cs rase de coriandre moulue, sel, poivre noir, 1 à 2 cs d’herbes de Provence, 1/2 cc environ de piment rouge déshydraté en poudre ou de paprika dur.

Côté viande (optionnel) : environ 10 cm de chorizo extra fort ou de Soubressade piquante coupé(e)s en dés ou en rondelles.

Préparez vos légumes…

Épluchez et ciselez l’oignon en lamelles.

Epépinez et ciselez les poivrons en lamelles.

Coupez les tomates en quartiers.

Coupez la courgette en fines tranches et/ou en rectangles de fine épaisseur. Réservez les morceaux dans un récipient.

Ecossez les petits pois et réservez-les avec lesmorceaux de courgettes.

Cuisinez vos ingrédients…

A l’aide d’une cocotte, d’un faitout ou d’une casserole (si possible en fonte émaillée à fond épais), faites cuire vos pommes de terre à l’eau.

Dans une poêle (si possible en inox ou fonte émaillée à fond épais), faites chauffer l’huile (sans la brûler).

Jetez-y les épices et aromates pour les torréfier(chauffer) 1 mn puis ajoutez vos oignons, poivrons, les gousses d’ail (entières, écrasées avec la paume de votre main ou le plat de lame d’un couteau). Faites revenir à feu moyen pendant 10 mn.

Lorsque leur texture devient moelleuse…

Ajoutez le chorizo et faites-le fondre 5 mn puis les tomates (si tel est votre choix d’option)

Sinon… Ajoutez les quartiers de tomates.

Faites suer et fricasser (à feu doux voire moyen) l’ensemble pendant 15 mn environ à couvert et en remuant régulièrement jusqu’à ce que les légumes « compotent » un peu.

Lorsque les pommes de terre sont cuites, égouttez-les à la passoire ou sortez-les à l’écumoire.

Videz et lavez le récipient de cuisson des pommes de terre.

Coupez-lesen morceaux grossiers et remettez-les dans leur récipient.

Ajoutez la préparation cuite à la poêlesur vos pommes de terres, faites revenir à feu doux, voire moyenen remuant régulièrement de façon à obtenir un mélange homogène à la texture compotée.

Puis…

5 à 7 mn avant la fin de cuisson : ajoutez des petits pois et la courgette, mélangez régulièrement.

C’est prêt, goûtez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Servez chaud ou froid en fonction de votre envie.

Bon à savoir : la pomme de terre en refroidissant devient plus riche en amidon résistant, bénéfique pour notre santé.

Pour tout savoir sur la pomme de terre…

Je vous invite à lire l’article : Santé : l’enfer de la pomme de terre.

On en cause ? 

Donnez votre avis et partagez votre expérience culinaire dans la zone de commentaire en bas de page ! Merci d’avance  ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • 37
  •  
  •  
  •  
  • 22
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.