Cliquez ici pour découvrir cette recette de cuisine alcaline : une printanière de légumes rouges

Un mets tissé et librement adapté, inspiré de

2 recettes traditionnelles

Une cuisson à basse température

Le Bortsch… La printanière de légumes… vous connaissez ?  Ce sont 2 recettes traditionnelles, l’une est russe, l’autre française ; l’une est une soupe, l’autre un mijoté et… les deux sont excellentes ! J’ai donc métissé ces 2 sources d’inspiration culinaire pour n’en faire qu’un seul plat alcalin cuit à basse température et… rouge ! Ce mets tissé est une idée de recette de cuisine alcaline gourmande, colorée et épicée qui, je l’espère, ravira vos pupilles et vos papilles ! 😉 Vous pourrez déguster cette recette de cuisine alcaline seule ou accompagnée d’aliments acidifiants : céréales, œufs, viande, poisson. Toutefois, si vous choisissez ces options en accompagnement de vos légumes, leur quantité ne doit excéder 1 tiers de la portion de légumes consommée.

Si ces proportions ne vous parlent pas…

Je vous invite à aller lire les articles de la page « pour débuter », ou de la page « Eurêka », sur l’alimentation alcaline et l’équilibre acido-basique.

Pour aller plus loin…
Et tout savoir sur les cuissons saines, je vous invite à lire ces articles :

Quel type de cuisson choisir pour notre santé ?

La cataplana et la cuisson saine

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette est une excellente source de :

Fibres : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas 3 et 6, bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine, sésamine 

Minéraux : fer, magnésium, calcium, potassium, phosphore, manganèse, zinc, cuivre, selenium

Vitamines : A, B1, B2, B5, B6, B9, E, K

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

Il est alcalin si vous la dégustez en plat principal. En revanche si vous choisissez de l’accompagner d’un produit d’origine animale vous ajoutez un aliment acide donc veillez à ce que sa quantité soit inférieure ou égale à 30% de la quantité de légumes ( aliments alcalins)qui doivent représenter 2/3 voire 3/4 de la portion servie dans l’assiette pour rester dans un indice PRAL alcalin.

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, chaque fois que c’est possible, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Cliquez ici pour découvrir cette recette de cuisine alcaline : une printanière de légumes rouges

La recette :

Portion : 6 à 8 personnes environ

Préparation : 15 mn

Cuisson : 3 h environ à basse température

Ingrédients : 

Côté légumes :½ céleri rave, 5 pommes de terre à chair ferme, 2 carottes, 4 jeunes oignons verts et leurs verts d’oignons, 1 betterave t quelques fanes (facultatif) , ½ chou chinois, 2 ails verts frais et leurs verts d’ails, 800 gr de petits pois.

Côté assaisonnement :1 cuillère à soupe (cs ) rase de graines de cumin, 1 cs rase de coriandre moulue, 1 cs rase de curcuma, 1 cs de paprika, 1 cs d moutarde fine de Dijon, 4 cs d’hile d’olive vierge extra, le jus d’1/2 citron ,3 feuilles de laurier, 1 branche de thym, 1 clou de girofle, sel et poivre noir.

Faites préchauffer votre four à 110°

Préparez vos légumes…

Écossez vos petits pois et réservez-les dans un récipient.

Coupez vos légumes racines en macédoine, en mirepoix ou julienne (faites attention à obtenir des morceaux de tailles homogènes). Mettez-les au fur et à mesure dans votre récipient de cuisson.

Émincez l’ail et les oignons nouveaux et mélangez-les aux légumes dans le récipient de cuisson.

Ajoutez les ingrédients de l’assaisonnement et mélangez-les bien aux légumes.

Ajoutez l’équivalent d’1 bol d’eau. Couvrez votre récipient de cuisson et enfournez-le à 110° pendant environ 3 H (attention ce temps de cuisson variera en fonction de la taille de vos découpes et de la performance de votre four).

15 mn environ avant la fin (variable pour les mêmes raisons), ajoutez les petits pois et finissez la cuisson.

Cliquez ici pour découvrir cette recette de cuisine alcaline : une printanière de légumes rouges

Pendant la cuisson…

Faites autre chose de votre vie, allez vous balader ! Lorsque vous rentrerez, votre domicile sentira bon et vous n’aurez plus qu’à passer à table pour déguster.  Bien-sûr, la première fois vous aurez sans doute envie d’être dans le coin pour contrôler. 😉

Lorsque vous piquez vos légumes à la pointe d’un couteau (à lame lisse de préférence), vous devez sentir qu’elle s’enfonce à cœur sans trop de résistance pour une cuisson al dente des légumes racines. 

Goûtez, rectifiez l ‘assaisonnement si nécessaire, c’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 🙂

On en cause ? 

Et vous ?  Aimez-vous comment cuisinez-vous les blettes ?

N’hésitez pas à partager votre avis ou vos poser vos questions dans le zone de commentaires sous cet article !

Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.