Recette acido-basique

Tous nos besoins de saison en une recette acido-basique !

Cette recette acido-basique gourmande et très rassasiante est une invitation à la dégustation d’un plat chaud de mi-saison, facile à cuisiner et qui répond à nos besoins de transition vers la saison froide, en fonction de notre biorythme. Aliments alcalins et aliments acides cuits s’y côtoient et participent à notre bon équilbre acido-basique. Cette recette peut aussi être consommée froide. Pour les végétariens, végétariens et végans, vous pouvez l’adapter en retirant les lardons de cette version omnivore.

A propos de nos besoins saisonniers…

La nature est bien faite et nous fournit les aliments dont les nutriments correspondent à nos besoins physiologiques et nutritionnels de saison. Ils peuvent être comblés simplement par ce qu’elle nous offre. Durant la période automnale et hivernale, notre organisme réclame plus d’énergie pour affronter le froid et le manque de soleil. Notre système immunitaire a besoin d’un coup de pouce pour se défendre contre les virus. C’est la saison des légumes riches en minéraux alcalins et en vitamine C : choux, pommes de terre, courges, radis noirs, carottes, poireaux et agrumes…

Donc… Inutile de manger des fraises en automne ou en hiver ! Elles seraient coûteuse en carbone car sans doute en provenance du chili et acheminées par cargo avec un mûrissage pendant le trajet ou à l’arrivée. Elles coûtent cher, sont insipides, polluantes, et ne servent à rien nutritionnellement.

Mangez alcalin et malin ! Nourrissez votre santé et celle de notre environnement !

Privilégiez si possible, des aliments frais de saison, issus de filières de productions de proximité, respectueuses de la nature et de la qualité des produits : ils correspondent à mieux vos besoins, ceux de la nature et leur emprunte carbone est moindre pour l’environnement car ils nécessitent moins de transport (voire pas) pour arriver sur l’étalage. Ils possédent de fait davantage de fraîcheur donc davantage de qualités nutritionnelles.

A propos des principaux atouts santé de cette recette…

Cette recette alcaline est :

  • Un « allié digestif » : ses fibres facilitent la digestion et ont un bon impact sur le sentiment de satiété.
  • Source d’antioxydants et de protéines végétales (Acides Aminés Essentiels AAE) grâce au quinoa et aux pois cassés.
  • Excellente source de vitamine A, elle vous apportera aussi les vitamines B1, B2, B5, B6, B9, K et C.
  • Source de minéraux : manganèse, fer et cuivre, potassium, magnésium, calcium, sélénium, silicium.

D’après la littérature scientifique fiable et disponible…

Manger des courges aurait pour effets potentiels :

  • La diminution de la croissance des cellules cancéreuses
  • La protection des cellules du foie
  • La prévention et la lutte contre les inflammations

A propos de l’indice PRAL…

  • C’est l’indice de référence mis au point scientifiquement et devenu l’outil de calcul de la mesure acido-basique d’un aliment.
  • PRAL signifie Potential Renal Acid Load (potentiel acidifiant reinal ) C’est un indice exprimé en milliéquivalent pour 100 g (mEq/100g).
  • L’indice PRAL de cette recette est légèrement basique car tous les aliments utilisés ne sont pas alcalinisants pour notre métabolisme. Les pois cassés et le quinoa contiennent des protéines végétales. Les pois cassés sont des légumineuses acides et le quinoa conserve un indice PRAL légèrement alcalin grâce à son taux de minéraux basiques.

Pour aller plus loin et mieux connaître l’indice PRAL, cliquez sur ce lien :  5 points pour tout savoir sur le PRAL

La Recette

 Portion : 6 personnes

Préparation : environ 20 mn

Cuisson : environ 30 à 40 mn

Ingrédients :

200 g de pois cassés, 150 g de quinoa, 1 petite courge musquée de Provence ou potimarron ou Butternut ou Bleue de Hongrie,1 courgette, 1 oignon rouge ou jaune, 3 gousses d’ail, 100 gr de champignons de Paris

Côté épices : 1 (cs) à soupe de curcuma, 1 cuillère à café (cc) de paprika, 1 cc coriandre, 1 cc de cumin, 1 cs de curry, sel et poivre.

Côté oléagineux : noix et/ou noisettes et/ou pistaches et/ou de noix de cajou.

Côté huile : 2 cuillères à soupe (cs) d’huile d’olive vierge extra 1ère pression à froid et

2 cuillères d’huile de coco.

Rincez les pois cassés à l’eau claire.

Dans une grande casserole d’eau froide : mettez le curcuma, le cumin, 1 cc de poivre, 1 cs de sel, versez les pois cassés et cuisez-les 30 mn dès l’ébullition.

Ils doivent rester fermes pour ne pas se transformer en purée.

Égouttez-les et rincez-les à l’eau froide pour stopper la cuisson.

Dans une autre casserole d’eau salée, mettez votre quinoa.

Astuce : votre volume d’eau doit être égal à environ 2,5 fois votre volume de quinoa.

Plongez le quinoa et faites cuire 15 mn dès l’ébullition.

Égouttez et rincez à l’eau froide.

Pendant ce temps…

Emincez votre oignon et ciselez votre ail.

Coupez votre courge en cubes d’environ 1 cm de côté.

Coupez votre courgette et champignons de Paris en lamelles de 3 à 4 mm d’épaisseur.

Faites cuire votre courge et votre courgette à la vapeur douce environ 10 mn.

Pendant ce temps…

Faite revenir vos oignons à feu vif dans l’huile de coco.

Lorsqu’ils sont colorés, ajoutez le reste des épices ( curry, coriandre, paprika), faites-les torréfier 1 mn puis ajoutez les dés de courge et lamelles de courgette. Cuisez à feu vif en remuant pendant 3 à 4 mn environ, puis baissez le feu et rissolez-les environ 10 à 15 mn en mélangeant régulièrement et en couvrant, entre deux.

Vos légumes doivent rester fermes «  al dente » pour ne pas se transformer en bouillie.

Cuisez vos lardons à la poêle environ 5 mn à feu vif, puis ajoutez les champignons et continuez de cuire jusqu’à ce que ces derniers perdent la moitié de leur volume, ajoutez l’ail et les oléagineux de votre choix (noix, noisettes, pistaches, cajou). Remuez régulièrement environ 3 mn puis réservez.

Lorsque la cuisson de vos courges vous convient, ajoutez vos pois cassés et votre quinoa et mélangez le tout de façon homogène.

C’est prêt ! C’est complet ! C’est gourmet ! Goûtez, rectifiez si nécessaire, servez chaud !

Bon app ! MiaM ! 🙂

On en discute ? 🙂

Cette recette alcaline vous plaît ? Testez-la et donnez votre avis dans la zone de commentaire en bas de page ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *