Découvrez cette recette alcaline de sauce très gourmande riche en oméga 3 et en atouts santé

Faites le plein de bon gras et d’atouts santé

avec cette recette alcaline de sauce ! 

J’aime cette sauce aromatique végétalisée facile et rapide ! Elle nous offre ses atouts santé et n’a pas son pareil pour développer les saveurs et les textures des recettes froides ou chaudes. Je vous propose donc cette recette alcaline qui sera bonne froide comme chaude (j’ai testé les 2 possibilités). Cette sauce contient du céleri branche… Encore là !? 😀 Ouf ! Tout n’est pas perdu ! Je vous invite à lire la suite ! 😀

Le céleri… vous savez ?

Cet allié alcalin et santé au goût anisé prononcé et… clivant ! Et bien… voici des solutions pour commencer à découvrir gustativement le céleri autrement. Sachez que si votre céleri marine suffisamment longuement dans cette sauce (entre 3 et 36 h) son goût s’estompe ! J’ai testé une dégustation froide, 15 mn après sa création, puis 4 h après, puis le lendemain et le sur-lendemain… rien à voir à chaque fois ! Le goût particulier du céleri s’estompe au fil du temps. Si vous vous en servez en cuisson pour une recette chaude, l’odeur sera plus forte que le goût qui s’estompe encore davantage qu’à froid. J’ai utilisé cette sauce sur des légumes (en cuisson wok donc avec des légumes al dente) et le goût marqué du céleri c’était nettement dissipé pour devenir subtil. Bref ! C’est sans doute une belle occasion de (faire) manger du céleri sans avoir (ou donner) l’impression d’en manger, mais tout en bénéficiant de ses nombreux atouts santé qui se conjuguent à ceux des ingrédients de la recette qu’elle accompagne. Plutôt pas mal, non !? 😉

Les principaux atouts santé de la recette…

Elle est source de :

• Fibres : l’apport simultané des fibres et des caroténoïdes, tous deux présents dans la recette, maximise l’effet protecteur de ces légumes.

• Antioxydants : bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine (sont précurseurs de la vitamine A : le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins), quercétine (prévient et lutte contre le « mauvais cholestérol »)

• vitamines : A (1) C et E (antioxydantes), B1,B2, B3, B6, B9 (2), K (3)

• Minéraux : potassium, phosphore, fer, calcium, magnésium, manganèse, cuivre, zinc

• Bonnes graisses végétales :

• L’huile de lin est une riche source d’omégas 3 est source d’acides gras (rien à voir avec les acidifiants pour l’organisme) elle contient 55% à 60% d’acide alpha linolénique ou oméga 3. Et aussi… des acides gras mono insaturés (17 à 19 % d’acide oléique ou Omega 9), poly insaturés (15 à 16 % d’acide linoléique ou Omega 6), saturés : 5% à 7% d’acide palmitique, 3% à 4% d’acide stéarique.

• L’huile d’olive vierge extra première pression à froid (bio si possible) est source d’acides gras (rien à voir avec acidifiants pour l’organisme) mono insaturés (55 à 83 % d’acides oléique ou Omega 9) poly insaturés ( 3,5 à 21 % d’acides linoléique et gamma-linoléique ou Omega 6), 1 % d’alpha linoléique ou Oméga 3) et d’acides gras saturés (7,5 % à 20 % palmitique, 2 à 12 % stéarique, 0,5 % arachidique).

Rappel sur les fonctions de quelques vitamines : 

(1) La vitamine A est essentielle à la différenciation et la croissance cellulaire, car elle participe à la transcription de certains gènes et à la synthèse de certaines protéines. Elle favorise également l’absorption du fer et semble jouer un rôle dans la régulation des réponses inflammatoires.

(2) La vitamine B9 assure le bon fonctionnement du système nerveux, du système immunitaire, de la production des nouvelles cellules.

(3) La vitamine K est nécessaire pour la synthèse (fabrication) de protéines qui collaborent à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine.

Pour aller plus loin…

Et tout savoir sur le céleri, je vous invite à consulter cet article : AUGMENTEZ VOTRE DÉSIR… LES 10 BIENFAITS DU CÉLERI !

Découvrez cette recette alcaline de sauce très gourmande riche en oméga 3 et en atouts santé

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

L’indice PRAL de cette recette de cuisine alcaline est un indice PRAL basique (alcalin) puisque tous les aliments utilisés le sont ou sont neutre (pH à peu près égale à 0) Vous pouvez la déguster et la partager pour votre bien-être métabolique et celui de votre équilibre acido-basique.

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Découvrez cette recette alcaline de sauce très gourmande riche en oméga 3 et en atouts santé

La recette :

Portion : 6 environ

Préparation : 5 mn environ

Cuisson : aucune

Ingrédients :

Côté légumes : 1 à 2 tiges et feuilles de céleri branche (en fonction de leurs tailles), 1/2 oignon (blanc, jaune ou rouge), 1 poivron (de la couleur de votre choix), 3 gousses d’ail.

Côté assaisonnement : 1/2 citron, 1 cuillère à soupe (cs) bombée de graines de cumin (remplacez par 1 cs rase de cumin moulu si vous n’en avez pas), 1 cs de graines de coriandre (faites de même que pour le cumin si vous n’en avez pas), 1 cs de curcuma moulu, 1 cs de moutarde fine de Dijon, 1 cs de purée de sésame, 6 cs d’huile d’olives, 2 cs d’huile de lin, 6 feuilles de menthe fraîches (facultatives-menthe déshydratée possible), 1 cuillère à café de graines de carvi, sel et poivre noir.

Préparez le céleri…

Coupez le céleri en morceaux fins et hachez-le menu. Faites de même avec l’oignon et le poivron.

Préparez la sauce…

Dans un récipient : mélangez la moutarde avec les graines, la purée de sésame, les épices moulu(e)s, salez, poivrez, puis délayez cette « pâte » avec le jus de citron. Ajoutez les huiles végétales progressivement (en filet) en remuant constamment. Incorporez l’oignon, le poivron, le céleri, puis écrasez les gousses d’ail et mélangez bien. Ajoutez de l’huile si nécessaire.

Goûtez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. C’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 😉

Envie d’autres recettes de sauces alcalinisantes ?

Ça tombe bien ! Il y en a 26 disponibles sur Bouchées Doubles ! Pour les découvrir, il vous suffit de lire cet article : 8 sauces malines et alcalines pour vos papilles ou encore d’aller dans la rubrique sauces et crèmes de la page MiaM ! Toutes les recettes.

On en cause ?

N’hésitez pas à partager vos questions, avis, expérience culinaire ou vos idées recettes ci-dessous, dans la zone de commentaires en bas de cet article. Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.