Pain alcalin aux 7 légumes

Un pain alcalin aux atouts santé préservés

(cuisson douce à basse température)

J’ai eu envie de faire un pain alcalin de végétaux à la fois coloré, épicé et légèrement sucré-salé (mais sans sucres ajoutés). Gourmand et polyvalent, il peut être consommé chaud ou froid et à votre guise : en entrée, en plat principal ou en accompagnement. La cuisson lente à basse température vous permet de préserver les micronutriments contenus dans les ingrédients et de faire autre chose de votre vie pendant au moins 1h30 ! 😉 Vous pouvez choisir d’accompagner ce pain alcalin d’une sauce ou pas. Sur la photo, je l’ai dressé avec un espuma d’avocat.

Pour quelques idées de sauces alcalines, lisez ceci : 8 sauces malignes et alcalines pour vos papilles

Si vous souhaitez choisir d’autres épices que ceux proposés dans cette recette, cet article peut aussi vous aider :

Herbes aromatiques et épices alcalins… les incontournables !

Les atouts santé de cette recette : 

Rassasiante, cette recette possède un indice Glycémique bas et est source de:

  • Fibres (prébiotiques)
  • Bons gras
  • Antioxydants
  • Minéraux alcalins
  • Vitamines (crus ou si cuisson douce)
  • Protéines (acides aminés essentiels

A propos de l’indice PRAL de cette recette :

Tous  les ingrédients utilisés dans cette recette (sauf 1) sont des aliments alcalins. Leur indice PRAL et celui du pain est donc basique. Seuls les œufs sont des aliments moyennement acidifiants mais leur proportion ici est très faible et leur présence amène des protéines, donc des acides aminés essentiels qui aident à une meilleur assimilation des minéraux alcalinisants des autres ingrédients. Cette recette est globalement alcalinisante pour notre équilibre acido-basique.

Pour tout savoir sur les protéines animales et végétales, lisez ceci : Les protéines : polémiques, enjeux, débats, controverses et croyances-Article 1

Pour tout savoir sur l’indice PRAL, lisez ceci : L’indice PRAL (Potential Renal Acid Load)

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas (. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Recette :

Proportion : 8

Préparation : 15 mn

Cuisson : 1 H 30 à basse température ou 30 mn à 180°

Ingrédients :

Côté légumes : 1 betterave crue, 1 belle carotte, 1 patate douce, 1 panais, 1 radis noir, ¼ de céleri, 1 navet.

Côté appareil : 2 ou 3 œufs*, 1 cuillère à soupe (cs) de purée de sésame, 1 ou 2 cs d’huile d’olive 1 cs de moutarde fine, 1 cs d’herbes de Provence, 1/2 cuillère à café (cc) de cumin moulu, 1 cc de coriandre, 1 cc de curry, sel et poivre noir.

*en fonction de la quantité de légumes adaptez votre quantité d’oléagineux (purée de sésame, huile d’olive).

Préparez votre appareil :

A l’aide d’un fouet, dans un saladier (de taille suffisante pour y ajouter les légumes) mélangez tous vos condiments, épices et œufs.

Préparez vos légumes :

Râpez tous vos légumes manuellement ou au robot.

Préparez votre pain :

Assemblez l’appareil et les légumes râpés et bien remuer pour rendre le mélange homogène.

Versez-le dans un récipient allant au four*, saupoudrez de graines de sésame.

(j’ai utilisé un moule à cake mais tout autre moule est utilisable à condition d’adapter et de surveiller la cuisson : à température égale, elle ira sans aucun doute plus vite dans un moule à tarte, car le mélange sera plus étalé donc moins épais.

Enfournez à 90° pendant 1 H 30.

Pour une cuisson plus rapide :

Séchez 5 à 10 mn vos légumes à la poêle pour que leur eau s’évapore avant de les incorporer. Puis enfournez 30 mn à 180°.

***important***

La cuisson rapide est celle vers laquelle on tend naturellement par habitude, mais elle implique la destruction de certains micronutriments sensibles à la chaleur et notamment, de la plupart des vitamines et de certains minéraux.

Pour compenser le manque de micronutriments, pensez au cru à côté en entrée ou en accompagnement. Cru et cuit sont complémentaires pour un bon équilibre acido-basique, anti oxydatif, nutritionnel et alimentaire.

J’ai testé les 2 : La cuisson rapide rend la recette moins goûteuse que la cuisson lente !

Suggestions d’accompagnement possible :

Salade alcaline croquante, craquante et fondante

Ma salade « Énergie Alcaline »

Salade alcaline épicée de chou chinois et légumes racines (vidéo)

En attendant, un peu d’action !?

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à la liker et à la partager avec vos amis ! Les boutons vers les réseaux sociaux sont là pour ça en bas de cette page ou à gauche de votre écran ! Merci d’avance. 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *