Cuisine acido-basique : découvrez cette recette alcaline de piperade revisitée en cuisson douce et lente au four à basse température.

Une piperade revisitée en cuisson douce et lente ! MiaM ! 

La piperade est d’origine basque. C’est un accompagnement aromatique, savoureux et délicieux. Elle est aussi légèrement pimentée mais vous pouvez vous autoriser la liberté de mettre moins de piment, voire de ne pas en mettre du tout ou ne mettre que des doux. C’est une composition cuite de poivrons, piments doux, oignons, tomates (certain(e)s les pèlent d’autres pas en fonction de leur facilité ou difficulté à digérer ces légumes). Ici je vous propose de la revisiter en cuisson lente et douce afin d’éviter la précipitation des précieux minéraux alcalins que contiennent les légumes utilisés. Losqu’ils sont précipités (à partir de 100°C), les minéraux ne sont plus assimilables par l’organisme. 

Polyvalente, cette recette de cuisine acido-basique  !

Elle est consommable chaude, tiède et froide suivant vos envies et vos goûts. Lors d’un repas carné, elle accompagnera très bien du jambon cru (de Bayonne par exemple), des oeufs, des viandes et des poissons. Pour un repas végétarien vous pouvez l’associer à des féculents, des céréales ou des légumineuses. Dans tous les cas, elle apportera du goût à vos mets. 😉

Fin de saison des poivrons…

Enfin.. en local ! Je ne parle pas d’importation. Tout saison à une fin et les légumes qui en dépendent aussi. Les poivrons étaient nombreux lors de mon marché à la ferme du producteur. Il y en avait des jaunes, des noirs, des blancs, des verts, des rouges, bref… de toutes les couleurs ! Il y avait aussi des tomates et des petits piments. J’en ai donc pris plus que d’habitude pour faire cette recette de piperade. Quitte à en faire, on peut en faire davantage pour en congeler ou en conserver en bocaux. Alors… si le coeur vous en dit n’hésitez pas ! 

Cuisine acido-basique : découvrez cette recette alcaline de piperade revisitée en cuisson douce et lente au four à basse température.

Les principaux atouts santé de la recette…

  • Minéraux : Fer, phosphore, calcium, manganèse, cuivre, zinc, magnésium, potassium, sélénium.
  • Vitamines : A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12, C, E, K
  •  Fibres (prébiotiques)
  •  Antioxydants : flavonoïdes, caroténoïdes, acide hydroxycinnamique

A propos de l’indice PRAL de la recette…

L’indice PRAL de cette recette est un indice alcalin. 😉 Vous pouvez donc la déguster et la partager sans modération pour votre équilibre acido-basique. Tous les ingrédients de la recette possèdent un indice PRAL de pH basique. 🙂

Pour tout savoir sur les indices PRAL des aliments et les reconnaître en un clin d’oeil, en fonction de leur pouvoir alcalinisant ou acidifiant, je vous invite à découvrir mon guide : Mon guide de l’indice PRAL : 527 aliments répertoriés

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Cuisine acido-basique : découvrez cette recette alcaline de piperade revisitée en cuisson douce et lente au four à basse température.

Ma recette de piperade en cuisson à basse température : 

Portion : 6 à 8 personnes

Préparation : 15 à 30 mn suivant votre aisance en découpe et si vous choisissez de peler les tomates et les poivrons ou pas. 

Cuisson  : 4 à 5 h environ à 90° C (cette durée de cuisson peut changer en fonction des performances thermiques de vos ustensiles de cuisson.

Ingrédients : 

Côté légumes : 4 belles tomates charnues, 12 poivrons (les miens étaient de petits calibres) de la couleur de votre choix, 2 petits piments frais rouges (choisir des piments plus forts en goût qu’en piquant), 2 oignons jaunes moyens.

Côté assaisonnement : environ 3 cuillères à soupe d’huile d’olive (vierge extra extraite à froid et bio si possible), sel et poivre. Facultatif : j’ajoute une branche de thym frais qui « diffuse » ses arômes pendant la durée cuisson et graines de cumin et de coriandre (elles améliorent la digestibilité).

Mettez votre four à chauffer à 180°C (si possible en chaleur tournante).

Pendant ce temps…

Préparez vos légumes…

Pelez ou pas (suivant l’option choisie) les tomates et les poivrons. 

Retirez les graines des poivrons et des piments.

Coupez-les en lamelles de tailles homogènes et faites de même avec les oignons.

Coupez vos tomates en dés.

Prenez un récipient de cuisson sain à couvercle (comme une cataplana, un faitout en fonte, un tajine, etc…) et mettez vos légumes dedans au fur et à mesure de leur découpe.

Ajoutez l’huile, le sel, le poivre noir (+ les graines d’épices et le thym si vous prenez cette option).

Mélangez bien pour que l’huile se répartisse sur l’ensemble des légumes. Ajoutez-en si vous percevez un manque.

Enfournez puis baissez immédiatement le thermostat de votre four à 90°.

Laissez cuire 4 à 5 h et, si vous manquez d’expérience, je vous invite à contrôler au bout de 2 h 30 pour évaluer l’état de cuisson du plat. Profitez-en pour mélanger et compléter éventuellement le bouillon de cuisson d’eau, au cas où vous constatez que vos légumes en manquent.

Avec l’expérience de son four et de son matériel, cette surveillance nécessaire au départ ne devient quasi plus nécessaire. 😉 Vous pouvez alors faire autre chose de votre vie pendant que le plat cuit. 

Lorsque la cuisson vous convient…

Sortez la piperade et servez-la chaude, tiède ou froide au gré de votre envie.

On en discute ? 🙂

Cette recette vous plaît ? Donnez moi votre avis dans la zone de commentaire en bas de page. Merci d’avance !  🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.