Découvrez cette recette alcaline facile de soupe de légumes et de fanes, minéralisante et anti-gaspillage.

Une recette de cuisine alcaline facile qui fait du bien ! 😉

Une soupe alcaline de fanes ! 🙂 Dans vos légumes racine, la plupart du temps, les fanes (tiges et feuilles) se consomment aussi ! Voici une soupe délicieuse, alcalinisante et anti-gaspillage alimentaire.

Quel bonheur de faire mes courses directement chez le producteur bio local  ! 🙂 C’est rapide (30 mn trajet aller-retour inclus). Les produits sont frais et locaux donc de meilleure qualité nutritionnelle. Ils se conservent plus longuement. Le producteur y gagne, le client y gagne, c’est donc gagnant-gagnant et tout le monde est content ! 😉 En cette saison, à son l’étalage, sont présents les légumes de fin de saison chaude et de début de saison froide. Dans mon panier certains légumes avaient encore leurs fanes : les carottes, les derniers radis roses avant l’hiver, un céleri rave et une betterave rouge.

Or, même si je ne vais pas utiliser la betterave, les radis et la céleri dans cette soupe… pas question pour moi pour autant de jeter leurs fanes ! À la maison, elles vont soit dans une recette, soit au compost pour le potager. Aujourd’hui ce sera dans cette soupe de fanes et de légumes de saison froide et chaude. Une super soupe minéralisante, pleine d’atouts santé (pour peu que l’on prenne soin de sa cuisson). Je partage cette recette alcaline facile ainsi que les astuces culinaires pour la cuisiner et la conserver.

Les principaux atouts santé de la recette…

Elle est source de :

  • • Fibres : l’apport simultané des fibres et des caroténoïdes, tous deux présents dans la recette, maximise l’effet protecteur des légumes.
  • • Antioxydants : bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine (sont précurseurs de la vitamine A : le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins), quercétine (prévient et lutte contre le « mauvais cholestérol »)
  • • vitamines : A (1) C et E (antioxydantes), B1,B2, B3, B6, B9 (2), K (3)
  • • Minéraux : potassium, phosphore, fer, calcium, magnésium, manganèse, cuivre, zinc
Découvrez cette recette alcaline facile de soupe de légumes et de fanes, minéralisante et anti-gaspillage.

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

L’indice PRAL de cette recette de cuisine acido-basique est un indice PRAL  alcalinisant,  puisque tous les ingrédients ont un indice PRAL alcalin, exception faite des laits d’amandes, de riz et de soja qui sont légèrement acidifiants mais pas suffisamment pour faire basculer l’indice PRAL global de cette recette.  Vous pouvez déguster et partager cette recette pour votre bien-être métabolique et celui de votre équilibre acido-basique. 😉

Pour tout savoir sur les indices PRAL des aliments et les reconnaître en un clin d’oeil en fonction de leur pouvoir alcalinisant ou acidifiant, je vous invite à découvrir mon guide : Mon guide de l’indice PRAL : 527 aliments répertoriés

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Découvrez cette recette alcaline facile de soupe de légumes et de fanes, minéralisante et anti-gaspillage.

La recette :

Portion : 8 à 10 personnes 

Préparation : 15 mn environ (suivant votre aisance en découpe)

Cuisson : 30 mn environ (suivant les performances thermiques de vos ustensiles et appareils de cuisson)

Ingrédients : 

Côté légumes : 1 courgette, 2 carottes, 1 poireau, 2 oignons, fanes de betteraves, fanes de radis, fanes de céleri-rave, fanes de carottes.

Côté assaisonnement : 1 ou 2 cuillère(e)s à soupe (cs) de curry, 1 cs de moutarde forte de Dijon, 1 branche de thym, sel et poivre noir. 

Côté lait végétal (facultatif) : 20 cl de lait de coco, d’avoine, de riz ou de soja (à votre guise).

Préparez vos légumes…

Coupez les carottes et la courgette en rondelles. Mettez-les dans votre récipient de cuisson.

Coupez le blanc et le vert de poireau en tronçons. Mettez-les dans votre récipient de cuisson.

Coupez les oignons en morceaux. 

Ajoutez les  fanes aux légumes dans votre récipient de cuisson.

Couvrez les légumes d’eau. Mettez votre ustensile de cuisson à chauffer à feu vif. Portez à ébullition puis réduisez à feu doux et laissez cuire doucement environ 30 mn (ce temps varie aussi en fonction de la taille de vos découpes de légumes).

Astuce cuisson : vérifiez la cuisson des légumes. Piquez les plus durs (carottes) avec la pointe d’un couteau à lame lisse pour évaluer leur cuisson. La lame doit s’enfoncer sans résistance.

Astuce consistance : lorsque la cuisson vous convient, retirez (et réservez dans un autre récipient) une partie du bouillon de cuisson (j’en ai retiré un peu plus d’ 1/3) et la branche de thym.

Mixez vos légumes et vos fanes.

Astuce texture : filtrez les fibres des fanes pour retrouver l’onctuosité. Les fanes sont très fibreuses. Si vous laissiez leurs fibres, la texture et la consistance de votre soupe seraient âpres en bouche. Donc, tamisez le potage à l’aide d’une passoire et d’une écumoire au dessus d’un grand récipient. À l’aide de l’écumoire, tournez votre soupe pour que le bouillon passe et coule dans le récipient. Puis, pressez les fibres des légumes contre les parois pour finir l’extraction du bouillon, des fibres, des fanes. Normalement il ne vous reste plus qu’une « espèce de galette de purée de fibres » dans la passoire.

Ajoutez maintenant si nécessaire un peu du bouillon préalablement réservé pour arriver à la consistance souhaitée.

Assaisonnez avec les épices et condiments puis remixez si nécessaire.

Si vous souhaitez ajouter du lait végétal… c’est le moment ! 😉

Goûtez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

C’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 🙂

Astuce conservation :

  • 2 à 3 jours : dans un récipient hermétique au frigo.
  • 2 à 3 mois : faites des portions dans des récipients et congelez-les.

On en cause ? 

Si vous aimez cette recette, je vous invite à partager vos retours ci-dessous dans la zone de commentaire. Merci d’avance ! 🙂

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.