Recette acido-basique-Cari légumes curcuma coco

Un plat sain et ensoleillé ! 

Une recette acido-basique gourmande ! 

Voici une recette plus savoureuse que belle à présenter ! J’ai fait un dressage pour les photos, mais je trouve cette recette acido-basique autant gourmande que peu photogénique. 

Elle est ni plus ni moins visuellement attractive en version familiale et présentée dans son plat de service ! Je vous laisse donc juge de ce que vous en ferez. Quoiqu’il en soit, vous allez vous régaler (même si c’est toujours et avant tout une affaire de goût) ! Elle est un bon « reflet des îles » qui réchauffe et met du soleil dans nos assiettes tout en contribuant à nos besoins nutritionnels de saison. À la maison nous l’avons appréciée accompagnée d’un riz Basmatti. MiaM ! 🙂

Vous pouvez la consommer en accompagnement de céréales et/ou de viande si vous êtes omnivore. Si tel est le cas, pour que la recette reste alcalinisante, pensez à doser les proportions dans l’assiette : 30% de céréales ou de viande OU 30% de céréales + viandes VS 70% de légumes.

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette acido-basique est une bonne source de :

Fibres et fibres solubles : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas 3 , Bêta-carotène, Lutéine, zéaxanthine, polyacétylènesglucosinolates,

Minéraux : Fer, Magnésium, calcium, potassium, sélénium, phosphore, Manganèse, zinc, cuivre

Vitamines : A, B2, B5, B6, B9, C, D, E, K (B12 si vous optez pour la version carnée de la recette)

Pour tout savoir sur les modes de cuissons bénéfiques pour notre santé, je vous invite à lire cet article : Quels types de cuisson choisir pour notre santé ?

Pour aller plus loin et tout savoir sur les atouts santé des principaux ingrédients de cette recette, cliquez sur le nom de celui qui vous intéresse pour aller les découvrir : carotte, céleri, patate douce, haricot rouge, épices, coco

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Si vous optez pour la version sans viande (PRAL lardons nature 4,75 / PRAL lardons fumé 12,7), elle ne contient pas d’aliment acidifiant. Et les légumineuses me direz-vous ? Et bien, bonne nouvelle ! Le PRAL des haricots rouges est de -1,36 faits maison / – 0, 39 en conserves. Les haricots rouges en plus de leurs atouts santé, constituent une source de protéine végétale basique (alcaline). Cette recette alcaline participera à votre bon équilibre acido-basique. 🙂 

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

La recette :

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Portion : 3 à 4 per

Préparation : 15 mn

Cuisson : 1 h à 1 h 30 environ en fonction de la taille des morceaux de légumes et de votre modèle de four. Si vous faites vos haricots rouges vous même, anticipez leurs temps de trempage et de cuisson (cf. recette).

Les ingrédients :

1 carotte, 1 patate douce, ½ céleri rave, 1 poireau, 250 g de haricots rouges, 1 cuillère à café (cc) de cumin, une cuillère à soupe (cs) de curry, 1 cc de massalé, 1 cs de Curcuma, une cc de poivre noir, 1 pointe de couteau de piment déshydraté en poudre, environ 200 ml de lait de coco, une cc d’huile de coco,5 gousses d’ail, sel, poivre noire.

Options facultatives :

• Lardons fumés (c’était mon option)

• Quelques noisettes, noix, amendes, pistaches, noix de cajou (J’ai opté pour des noix et noisettes)…

Préparez vos légumineuses (haricots rouges)…

Faites tremper vos haricots rouges dans l’eau froide pendant 6 à 8 h environ.

Mettez-les à cuire à l’eau (non salée car ça les durcirait) dans un récipient pendant 1 h environ. Attention de ne pas les surcuire car vous allez les cuire encore 30 mn environ avec les autres légumes.

Préparez vos légumes…

Coupez la patate douce, le céleri, en morceaux grossiers… les morceaux de patate douce doivent être au moins 1/3 plus gros que les autres légumes car ils cuisent plus vite. Fendez vos gousses d’ail en 2, retirez le germe. Fendez votre poireau et votre carotte en 2 dans leurs longueurs puis coupez-le en rondelles grossières (1 cm de large environ)

Préparez votre sauce…

Dans un plat à couvercle qui va au four, mélangez l’huile de coco, le lait de coco, les épices. Salez et poivrez. Ajoutez 1 bol ou 1 meug d’eau.

Dans le plat…

Mélangez tous les légumes à cette préparation et enfournez à 165° pendant environ 1 H à 1 H30 (les temps de cuissons varient toujours en fonction des modèles de fours, de plats et de la taille de vos morceaux).

Au bout d’ 1 h , contrôlez la cuisson en piquant vos légumes à l’aide d’un couteau lisse à lame pointue : s’il s’enfonce avec une légère résistance, vous pouvez ajouter vos haricots rouges. Baissez le thermostat à 120 ° et laissez cuire* autant que nécessaire jusqu’à ce que les légumes soient fondants (ça m’a pris 40 mn supplémentaires).

* Dans cette phase de cuisson, j’avais trop de sauce et je souhaitais qu’elle réduise. J’ai donc laissé cuire à découvert en remuant 3 fois au cours des 40 mn.

Dressez à l’assiette en ajoutant quelques oléagineux de votre choix ou présentez en plat de service et dégustez chaud. C’est prêt ! MiaM ! 🙂

On en cause ?

Si cette recette vous plaît (ou pas)…n’hésitez pas à laisser un commentaire ! Merci d’avance ! 😉

Vous pouvez aussi retrouver cette recette et d’autres sur la page Bouchées Doubles de : cuisine VG.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *