Découvrez cette recette alcaline d'automne : courge, châtaignes, oignon, lardons

Recette alcaline d’automne :

courge, châtaignes, oignon, lardons (en option)

Une recette alcaline simple, facile à faire, gourmande et rassasiante ! 😉

Elle peut être réalisée en version végétarienne, sans les lardons, en ajoutant un œuf poché sur la recette.

Les saveurs et textures de la courge et des châtaignes s’harmonisent très bien. C’est succulent ! 

Cette recette alcaline possède aussi de nombreux atouts santé et soutient notre équilibre acido-basique. 

Les courges, les oignons et les châtaignes sont des fruits et légumes d’automne qui possèdent des nutriments dont notre corps à besoin en ce moment.

Les micronutriments des aliments de cette recette travaillent en synergie dans nos organismes.

Cela améliore leur taux d’assimilation lors de leur digestion.

À propos de l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) de cette recette : 

Châtaignes :  – 8,99

Courge : – 8, 68 (voire davantage suivant les variétés)

Oignon : – 2,12

Lardons : 4,75

Les proportions de légumes alcalinisants dominent largement celle des lardons, seuls aliments acidifiants.

Cela confère à cette recette un indice PRAL global alcalinisant qui soutient l’équilibre acido-basique.

Pour tout savoir sur l’indice PRAL : 

Pour tout savoir sur les indices PRAL des aliments et les reconnaître en un clin d’œil, en fonction de leur pouvoir alcalinisant ou acidifiant, je vous invite à découvrir :

Découvrez cette recette alcaline d'automne : courge, châtaignes, oignon, lardons

La recette :

Portion : 6 personnes environ (cela dépend de l’appétit de chacun(e) et de ce qui est au menu de votre repas)

Préparation : 20 mn environ (cela peut varier en fonction de votre aisance en découpe)

Cuisson : 1 H environ (cela peut varier en fonction du gabarit de vos morceaux de légumes et des performances de votre matériel de cuisson)

Ingrédients : 1 kg de châtaignes, 1 courge sucrine de Vendée (ou autre selon vos choix, Butternut, Bleue de Hongrie, Potimarron, etc.), 1 gros oignon jaune, 150 gr de lardons, 1 cuillère à soupe (cs) de moutarde, 2 cs d’huile d’olive (vierge extra première pression à froid et bio si possible)sel, poivre noir.

Faites bouillir de l’eau salée dans un grand récipient de cuisson.

Pendant ce temps, faites tremper vos châtaignes dans un récipient d’eau pour les rincer et les trier : ôtez celles qui flottent en surface.

Puis, fendez vos châtaignes à l’aide d’un couteau.

Lorsque l’eau est à ébullition, plongez-les dedans et laisser cuire à ébullition environ 45 mn.

Lorsque la cuisson vous convient (vous pouvez piquer une châtaigne pour vérifier), égouttez-les puis retirez la chair de leur peau. Réservez-la chair.

Découvrez cette recette alcaline d'automne : courge, châtaignes, oignon, lardons

Préparez vos légumes et lardons…

Astuce : cette phase peut être exécutée pendant la cuisson des châtaignes. Vous gagnerez du temps.

Effilez votre oignon en fines lamelles.

Mettez l’huile à chauffer à feu moyen dans un faitout et faites suer l’oignon. 

Pendant ce temps, pelez et découpez votre courge en dés grossiers.

Quand les oignons commencent à ramollir : ajoutez les lardons.

Remuez régulièrement pendant environ 5 mn puis ajoutez la courge.

Salez, poivrez et couvrez.

Il faut surveiller et remuer régulièrement.  

En fin de cuisson, lorsque la texture de la courge vous convient, ajoutez les châtaignes la cs de moutarde et laissez cuire à feu doux encore 5 à 10 mn en remuant régulièrement.

Goutez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire, c’est prêt ! 

Bon app ! MiaM ! 🙂

On en cause ?

Partagez votre avis ou votre retour d’expérience dans la zone de commentaire ci-dessous. Votre avis ou vos partages sont importants, alors… merci d’avance ! 🙂

 

2 thoughts on “Recette alcaline : courge, châtaignes, oignon, lardons”

  1. Bonjour Monsieur Hervé,
    Je suis une abonnée convaincue, c’est avec grand plaisir que je lis vos articles et vos recettes. Concernant ces dernières, je trouve dommage qu’il faille tout imprimer alors que la partie recette seule est nécessaire quand on cuisine ou alors, il faut passer son temps à tout écrire.

    1. Bonjour Danielle,
      C’est volontaire afin d’éviter le pillage du contenu du blog par des internautes ignorants les droits d’auteurs.
      Si je vous comprends bien vous aimeriez vous constituer gratuitement l’équivalent d’un de mes livres de recette (Mangez alcalin gourmand et éthique à 39 €) tranquillou en imprimant chez vous ?
      Et moi, je subviens au frais de maintenance et d’hébergement de ce blog tranquillou aussi, sans faire de vagues et en changeant mon contenu pour vous arranger dans vos impressions de mes recettes !?
      C’est un monde parfait ! Quel beau modèle ! 😀
      Je préfère oublier ce que je viens de lire !
      Heureusement que la majorité des lectrices et lecteurs de Bouchées Doubles comprennent qu’il y a beaucoup de travail fournit pour ce site et qui me soutiennent mon travail en m’achetant de temps en temps des formations ou des livres.
      Sinon, Bouchées Doubles n’existerait plus depuis longtemps !
      À bon entendeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.