Découvrez ce reportage sur l'activité agricole paysanne, de maraichage bio, de la ferme de la Corbière, à Roussay, en Maine et Loire (49).

Ferme de la Corbière à Roussay :

mon marché bio, direct producteur. 

De la fourche à la fourchette ! 

Chaque mercredi, j’ai un rituel : je fais mes courses en direct chez un producteur situé à 4 km de chez moi.

Je consomme et cuisine les produits de la ferme bio de la Corbière à Roussay en Maine et Loire (49450). 

C’est avec leurs produits que je crée les recettes alcalines de Bouchées Doubles.

Avant de poursuivre, je tiens à préciser que cet article n’est absolument pas lié à un partenariat, quel qu’il soit. Lorsque je vais au marché bio de la Corbière, je règle le montant de mes courses comme tout le monde.  Mais j’avais envie de vous faire mieux connaître leur activité. 

Le marché bio de la ferme me permet d’avoir une fraîcheur et une traçabilité inégalables sur les aliments de saison que j’achète, et surtout, de me cultiver sur les modes et les contraintes de production d’une ferme d’agriculture paysanne biologique.

C’est toujours super intéressant de comprendre à quel point un légume ou un pain bio ne sont pas quelque chose de facile, mais qu’ils nécessitent un savoir-faire, des compétences, des connaissances, du travail, de l’eau et de l’énergie. Voici donc quelque chose de précieux, qui a mis du temps à venir dans notre repas et qui se respecte ! 

Or, ce genre de notion n’est pas au rendez-vous en achetant en magasin et en discutant avec un distributeur.

On en prend conscience en questionnant le producteur lui-même. Et pour cela, il faut s’en rapprocher et s’intéresser à son boulot. Certains, comme à la Corbière, sont à la fois passionnés et passionnants.

Je considère qu’ils ont :

  • une mission de santé publique et écologique en produisant des aliments sains pour l’humain et respectueux de l’environnement, 
  • un intérêt économique, car ils génèrent de l’emploi.

Vous verrez, si vous mettez en place ce type de courses vertueuses, vous ne pourrez plus vous en passer, les grandes surfaces vous barberont et vous n’oserez plus gaspiller quoi que ce soit, si toutefois tel était le cas pour vous avant. Car, en faisant cela votre consommation change et reprend du sens. Or, l’être humain à besoin de sens.

Découvrez ce reportage sur l'activité agricole paysanne, de maraichage bio, de la ferme de la Corbière, à Roussay, en Maine et Loire (49).

De plus, vos courses vous apporteront :

  • Une économie de temps : fini les déambulations interminables dans des rayons de produits minables, à perte de vue ! On va à l’essentiel et on passe à la caisse avec 3 personnes devant soi max ! 

Voici mon temps de course : 30 mn sur place max + 10 mn de trajet aller-retour me concernant auquel s’ajoute 5 mn de trajet + 15 mn de Biocoop si j’ai besoin de choses non proposées au marché à la ferme. 

  • Une économie d’argent :

On est à des prix en direct producteur donc sans intermédiaires. C’est gagnant-gagnant pour le consommateur et pour le producteur. De plus, il est prouvé qu’en étant dans un environnement sans sollicitations psychologiques et sans marketing, le taux de consommation et le panier moyen décroissent. Tout simplement, car on ne vous crée pas d’envies ou de besoins artificiels.

Pour aller plus loin…

Et mieux comprendre comment l’industrie et le marketing développe des stratégies de manipulations qui vous obligent à consommer et manger toujours davantage, en jouant sur vos émotions, je vous invite à lire cette série de 3 articles :  

Choisissez-vous vraiment ce que vous mangez ? Article 1

Choisissez-vous vraiment ce que vous mangez ? Article 2

Choisissez-vous vraiment ce que vous mangez ? Article 3

  • Plus de fraîcheur, moins de routage : 

Vos produits sont plus frais et de saison en circuit court. Ils passent du champ à la cagette après cueillette, puis à l’assiette. Comment vous dire… ils sont gorgés d’atouts nutritionnels et leur fraîcheur permet de les conserver plus longuement si nécessaire. Le premier réfrigérateur qu’ils voient n’est pas celui d’u distributeur, mais bel et bien le vôtre ! De plus ils ne viennent pas de circuits longs qui nécessitent du routage pour leur acheminement donc une empreinte carbone importante, comme des produits bio en provenance de l’UE, par exemple.

  • Un nouveau mode de consommation bénéfique pour vous et notre environnement : 

Le sentiment vertueux d’appartenir aux solutions environnementales plutôt qu’aux problèmes. 

Vous allez acheter des produits dont le mode de production est bénéfique pour l’environnement (et bien sûr pour votre santé).

Vous militez pour l’environnement et le modèle de la société de demain : plus d’esclavage moderne ou d’exploitation de main d’œuvre peu qualifiée et bon marché. Vous participez à la création d’emplois dans un secteur valorisant.

Bien entendu, si vous ne pouvez vous déplacer vous-même, les organisations comme les Amap peuvent vous faciliter la tache en vous proposant des paniers bio qui viennent aussi directement de chez le producteur. 

En tout cas, quels que soient vos choix et leurs raisons, je tenais à partager ces valeurs avec vous et aussi ce reportage qui permet de mieux connaître le travail des maraîchers bio, dans le cadre des valeurs et du contexte d’une agriculture paysanne d’aujourd’hui.

Je partagerai aussi bientôt le reportage sur l’activité de boulangerie bio de la ferme (pains et pizzas au feu de bois)de la Corbière, car ces paysans boulangers cultivent des blés à l’ancienne (pauvres en gluten), leur propre levain, font leur propre mouture de farines, pétrissent et préparent des pains et des pizzas bio délicieux ! MiaM ! 🙂

Pour l’instant voici l’atelier maraichage. Bonne découverte ! 😉

Découvrez ce reportage sur l'activité agricole paysanne, de maraichage bio, de la ferme de la Corbière, à Roussay, en Maine et Loire (49).

Pour rester informé(e) des prochaines publications vidéos de ma chaîne YouTube, je vous invite à aller vous abonner.

Vous aurez accès gratuitement à de nombreuses autres vidéos sur : 

  • La nutrition et l’alimentation alcaline, la santé,

  • des recettes alcalines en vidéo (cuisinez avec moi pas à pas),

  • l’hygiène de vie alcalinisante,

  • le bien-être et l’équilibre acido-basique.

Et aussi, des playlists à thème avec des vidéos sélectionnées pour vous : 

Alimentation et santé modes de productions, l’écologie, l’environnement, les scandales alimentaires. 

Pour vous abonner : il vous suffit de cliquer sur  « Regarder sur YouTube » en bas à gauche de l’écran ci-dessous, puis une fois sur YouTube, de cliquer sur « s’abonner » sous la vidéo en bas à droite. 😉

La vidéo : 

Descriptif de la vidéo : 

Dans cette vidéo, j’ai filmé les cultures bio de la Ferme de la Corbière (49), sous serre et en plein champs et j’ai interviewé les producteurs afin qu’ils nous fassent découvrir leur profession, leur activité et leurs valeurs. Dans le respect de leur volonté, ils s’expriment en voix off durant ce reportage. 

Les questions abordées sont diverses et variées : leurs vocations, leurs motivations, la production, l’agriculture bio paysanne, le marché bio, les partenaires, les livraisons, l’économie, l’environnement, leurs envies, les perspectives et projets

Découvrez ce reportage sur l'activité agricole paysanne, de maraichage bio, de la ferme de la Corbière, à Roussay, en Maine et Loire (49).

On en cause ? 

Partagez votre avis, vos questions ou votre expérience dans la zone de commentaires ci-dessous ou carrément cet article sur vos réseaux sociaux ! Merci d’avance ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.