Cliquez ici pour découvrir cette recette saine et facile pour votre équilibre acido-basique

Faites le plein de minéraux alcalins pour

votre équilibre acido-basique ! 

Une recette simple, facile et rapide qui conserve ces minéraux alcalins grâce à une cuisson douce. Ce velouté alcalin et gourmand de courge vous apporte tous les minéraux dont votre équilibre acido-basique à besoin pour éviter à votre organisme d’aller puiser dans ses réserves de minéraux.

Pour tout connaître sur les cuissons bénéfiques pour notre santé, je vous invite à lire : 

• Quel type de cuisson choisir pour notre santé ?

 

Les principaux atouts santé de la recette…

Elle est source de :

• Fibres : l’apport simultané des fibres et des caroténoïdes, tous deux présents dans la recette, maximise l’effet protecteur de ce légume.

• Antioxydants : bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine, (sont précurseurs de la vitamine A : le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins), quercétine (prévient et lutte contre le « mauvais cholestérol »)

• vitamines : A (1) C et E (antioxydantes), B1,B2, B3, B6, B9 (2), K (3)

• Minéraux : potassium, phosphore, fer, calcium, magnésium, manganèse, cuivre, zinc

• Bons gras : pour tout savoir sur les bons gras, je vous invite à lire cet article : Graisses alimentaires : quel lipide est essentiel et bénéfique ?

Rappel sur les fonctions de quelques vitamines : 

(1) La vitamine A est essentielle à la différenciation et la croissance cellulaire, car elle participe à la transcription de certains gènes et à la synthèse de certaines protéines. Elle favorise également l’absorption du fer et semble jouer un rôle dans la régulation des réponses inflammatoires.

(2) La vitamine B9 assure le bon fonctionnement du système nerveux, du système immunitaire, de la production des nouvelles cellules.

(3) La vitamine K est nécessaire pour la synthèse (fabrication) de protéines qui collaborent à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine.

À propos de l’indice PRAL de la recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Elle ne contient pas d’aliments acidifiants Cette recette alcalinisante participera à votre bon équilibre acido-basique. 🙂

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Cliquez ici pour découvrir cette recette saine et facile pour votre équilibre acido-basique

La recette :

Portion : environ 8 personnes

Préparation : 10 mn environ

Cuisson : 20 mn environ

Ingrédients : 

Côté légumes : environ 1 kg de chair de courge (j’ai utilisé un potiron mais vous pouvez varier), 1 grosse pomme de terre à chai tendre, 1 oignon, 6 gousses d’ail.

Côté oléagineux : 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile d’olive (vierge extra, première pression à froid et bio si possible)

Côté épices : 1 de curcuma, sel et poivre noir.

Côté herbes aromatiques : 3 branches de thym et 1 branche de romarin.

Mettez de l’eau salée dans un récipient de cuisson à couvercle.

Épluchez votre courge (sauf si butternut ou potimarron car leur peau bien propre et fine peut être conservée) et coupez-là en morceaux.

Faites de même avec votre pomme de terre mais avec des morceaux au calibre inférieur à vos morceaux de courge.

Épluchez et émincez l’oignon et les gousses d’ail. Réservez l’ail.

Mettez le reste des légumes avec les herbes aromatiques à cuire dans l’eau. Réajustez le niveau d’eau si besoin (il doit affleurer la surface des morceaux de légumes)

Faites chauffer l’eau à feu vif jusqu’à ébullition puis baissez le feu et laisser frémir 10 à 15 mn puis éteignez le feu.

Piquez vos morceaux de courges et de pomme de terre à l’aide d’un couteau à lame lisse et pointue (elle doit s’enfoncer sans résistance).

Cliquez ici pour découvrir cette recette saine et facile pour votre équilibre acido-basique

Si toutefois il reste un peu de résistance (légère) : laissez tremper vos légumes dans l’eau chaude sans rallumer le feu.

Si la cuisson est vraiment trop peu avancée : rallumez à feu doux pour la poursuivre.

NB : L’idée est de ne pas faire trop monter la température ou trop prolonger la cuisson afin d’éviter la précipitation des minéraux qui se produit vers 120°.

Lorsque la cuisson vous convient, retirez à la louche et réservez un peu de bouillon de cuisson dans un autre récipient.

Mixez les légumes et ajoutez : le curcuma, le poivre noir, l’ail et l’huile d’olive.

Goûtez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire, c’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 🙂 

On en cause ? !

Partagez votre expérience, avis ou questions ci-dessous dan la zone de commentaires. Merci d’avance ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.