Découvrez cette recette facile et rapide d'achards alcalins marinés.

Des achards alcalins revisités et marinés pour des Bouchées Doubles ! 

Une recette à la fois alcaline et gourmande ! MiaM ! Se régaler en cultivant et en alcalinisant sa santé, c’est possible ! C’est ici et maintenant ! 😉 Il suffit juste de (re)passer en cuisine pour quelques minutes de dur labeur : découper des légumes et faire une marinade ! 😀 Ouf ! Bon. C’est dans vos cordes et vous avez 5 mn ? Alors allons-y ! Youpi ! C’est parti ! 🙂 Nous allons ensemble revisiter cette recette traditionnelle de façon facile et sans cuisson chaude pour préserver un maximum de nutriments. Toutefois, si votre système digestif n’est pas ou mal équipé, donc sensible à la digestion des crudités, je vous invite à faire la même recette en version cuidités (cf.ci-dessous), c’est à dire en blanchissant vos légumes 5 mn environ avant de les faire mariner. 😉

Les cuidités qu’est ce que c’est ?

C’est la contraction des mots « cuits » et « crudités » qui s’utilise dans les 3 cas qui suivent : 

  1. Un plat composé d’environ 50% d’aliments cuits et d’environ 50% d’aliments crus.
  2. Des légumes cuits façon wok donc saisis à feu vif et sautés sans sur surcuisson (al dente) qui gardent leur couleur, leur croquant et une grande partie de leurs nutriments.
  3. Des légumes cuits à l’eau ou la vapeur refroidis et consommés froids.

Pour tout savoir sur les rôle du cru et du cuit dans l’alimentation alcaline ou l’alimentation en général, je vous invite à découvrir cet article et sa suite (des liens inclus dans l’article vous y mèneront si ça vous dit) : Alimentation : manger cru ou cuit pour la santé ?

Histoire d’Achards…

Tout d’abord… non ! Un Achard n’est pas une chose acquise en échange d’argent ! 😀 Pardon si c’est un peu capillotracté (tiré par les cheveux) ! 😀

Les achards de légumes sont une préparation particulièrement facile à réaliser. Ils constitueront notamment un accompagnement (aux côtés de riz, de cari, ou tout simplement d’un BBQ), ou bien une entrée (dans le cadre d’un menu plus européen).

Le mot ‘achards‘ semble être originaire de Perse, mais le mets a été popularisé en Inde, sans doute dès l’époque de la conquête musulmane (étymologie de l’hindi achaar ou du malais atchar, ou du persan atchãrd), sont une spécialité culinaire sud-asiatique qui accompagne les carris.

Utilisée par les marins portugais pour conserver les aliments, la recette a essaimé dans tout l’océan Indien et même dans le Pacifique. On en retrouve par exemple en Nouvelle-Calédonie (notamment achards de légumes, de bambou, de citrons et de trochus) et à la réunion ou il n’est pas rare que les achards servent comme garniture de sandwich… idéal pour les végétariens !  

Elle se compose de menus morceaux de légumes (haricots verts, chouchou, carotte, chou palmiste, citron…) qu’on a fait blanchir puis macérer dans une saumure légèrement huilée, où entrent le gingembre, le piment et le curcuma.

Découvrez cette recette facile et rapide d'achards alcalins marinés.

À propos de l’indice PRAL de la recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Elle ne contient pas d’aliments acidifiants . Cette recette alcalinisante participera à votre bon équilibre acido-basique. 🙂

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Découvrez cette recette facile et rapide d'achards alcalins marinés.

La recette :

Portion : 6 personnes environ

Préparation : environ 15 mn (suivant votre aisance en découpe).

Cuisson : environ 1 h en marinade (cuisson froide) pour des légumes encore croquants.

Ingrédients :

Côté légumes : ¼ voire 1/2 chou vert feuille lisse (ou chou chinois, chou pomme, chou blanc, chou pointu, choubidou bidou whaAaA ! À doser en fonction de votre envie et de sa taille), 1 betterave Chioggia, 1 aillet (jeune ail frais et ses fanes), 1 oignon vert et son vert d’oignon , 15 cm de blanc de poireau.

 Côté assaisonnement : mélange d’épices thaï moulus ou pâte de curry thaï (de votre choix et bio si possible, à doser en fonction de votre tolérance aux épices et au piment pour certains mélanges auxquels ils sont intégrés d’office), 1 cuillère à café rase de graines de carvi, 1 cc de graines de coriandre, 1 cc de graines de cumin, quelques zestes de citron, 1 morceau de gingembre d’environ 3 cm3 coupé en 2, 1 cc de curcuma moulu ou 1 cm3 de curcuma frais pressé (à l’aide d’un presse ail) sel et poivre noir.

Côté oléagineux : 1 cs d’huile d’olive (vierge extra première pression à froid et bio si possible), 3 cs d’huile de sésame ou de coco (remplacez-les par 2 autres cuillères d’huile d’olive si vous n’en avez pas).

Préparez votre marinade…

Dans un récipient, mélangez les huiles avec les condiments et épices, salez, poivrez. Réservez. 

Astuce culinaire et santé : votre sauce prête vous permet de mettre les légumes à mariner au fur et à mesure de leur découpe. Ainsi vous limitez la perte de leurs nutriments par oxydation au contact prolongé de l’air.

Préparez vos légumes…

Effilez finement le chou, l’oignon, l’aillet et le poireau dans le sens de la longueur. 

Coupez la betterave en « feuilles » d’environ 2 mm d’épaisseur puis en bâtonnets rectangulaires d’environ 3 mm d’épaisseur et 6 à 7 cm de long  pour leur permettre une cuisson à froid, rapide.

Laissez mariner les légumes 1 h 00 environ. Plus vous les faites mariner, plus ils cuisent et ramollissent.

On en cause ?

Connaissiez-vous les achards ? Je vous invite à tester et à partager vos questions ou votre avis dans la zone de commentaires ci-dessous. Merci d’avance ! 🙂

Bouchées Doubles, son contenu gratuit et mes livres vous plaisent ? Vous pouvez soutenir mon travail !

Pour participer au maintient de la qualité, l’indépendance (sans pub) et la gratuité du contenu de Bouchées Doubles  rendez-vous à cette page en cliquant sur ce lien ou le gros bouton vert : Bouchées Doubles, pour que l’aventure continue ! 

GRAND merci d’avance pour votre geste ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.