Cliquez ici et découvrez cette recette de cuisine alcaline gourmande.

Une recette de cuisine alcaline gourmande et facile à réaliser

 

En cuisine alcaline, on mange moins de produits céréaliers et de graminées. En effet, ceux-ci sont des aliments moyennement acidifiants (après digestion et assimilation). Néanmoins, tout comme tous les autres aliments acidifiants (non acides au goût mais une fois assimilés par l’organisme), il n’est pas question de s’en priver, car l’alimentation alcaline n’est pas évictive (il faut des minéraux acides pour assimiler les minéraux alcalins et vice-versa) ! En revanche, il convient d’adapter les proportions d’aliments acidifiants présentes dans l’assiette, de façon adéquate pour nos vrais besoins nutritionnels et pour notre équilibre acido-basique. Aussi, quitte à cuisiner du riz, puisque c’est rare, autant que ce dernier soit nourrissant (riche en micronutriments et fibres), le moins pollué possible, gourmand et savoureux. J’ai donc choisi un riz Basmati bio semi-complet pour cette cuisson pilaf. Vous pouvez varier les légumes utilisés dans cette recette tout au long des saisons ! 😉

La meilleure association alimentaire avec le riz est le légume. Cette association facilite la digestion, l’assimilation des micronutriments et alcalinise la recette. J’ai donc concocté une recette de cuisine alcaline gourmande et végétarienne qui peut se consommer en plat principal ou en accompagnement, selon l’envie du moment. 😉

NB :  ajouter des produits d’origine animale ou certaines légumineuses comme les lentilles et les pois cassés ferait basculer votre repas vers un indice PRAL acidifiant. 

À propos de la cuisson pilaf…

Le pilaf est un mode de cuisson du riz provenant du Moyen-Orient et d’Asie centrale, au cours duquel le grain, tel que le riz, le blé broyé ou le quinoa, est généralement revenu dans de l’huile avec des oignons ciselés qu’on fait suer. Puis on cuit l’ensemble dans environ 1,5 fois son volume de bouillon pendant une vingtaine de minutes. Au gré des traditions culinaires locales, il peut également contenir une variété de viandes et de légumes. La meilleure combinaison alimentaire avec le riz reste le légume.

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette est une bonne source de :

Fibres : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas 3 , bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine

Minéraux : fer, magnésium, calcium, potassium, sélénium, phosphore, manganèse, zinc, cuivre

Vitamines : A, B2, B5, B6, B9, B12, C, D, E, K

Protéines : végétales, sources d’acides aminées essentiels (AAE)

 

Pour aller plus loin…

Et tout savoir sur les atouts santé des principaux ingrédients de cette recette, cliquez sur le nom de celui qui vous intéresse :  choux, épices, épinards

 

A propos de l’indice PRAL de cette recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Hormis le riz Basmati (semi-complet bio), légèrement acidifiant (avec un indice PRAL de 1,78), les autres ingrédients sont des aliments alcalinisants qui contrebalancent et rééquilibrent l’ensemble de cette recette alcaline.

Voici l’ indice PRAL des autres principaux ingrédients : épinards -10, 29 / chou chinois : -3,22 / poivrons : -2,85 / coriandre moulue : – 23,21 / herbes de Provence : – 35,48.  Vous pouvez donc consommer cette recette alcaline qui participera à votre bon équilibre acido-basique . 🙂

Cliquez ici et découvrez cette recette de cuisine alcaline gourmande.

La recette :

 Portion : 6 à 8 personnes

Préparation : 5 mn environ

Cuisson : 20 à 30 mn environ

Ingrédients :

Côté légumes : quelques feuilles d’épinards fraîches, environ 4 à 6 feuilles de chou chinois (en fonction de vos goûts, de vos envies et de la taille du chou), ½ ou 1 poivron (là aussi en fonction de vos goûts, vos envies et de sa taille).

Côté graminées (classées céréale en France) 1 verre à moutarde ras de riz basmati ou thaï semi-complet, bio.

Côté condiments, huile et aromatiques : herbes de Provence, 1 cuillère à café de coriandre moulue, 3 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel, poivre noir.

 Préparez vos légumes :

Émincez finement l’oignon, le chou chinois et les feuilles d’épinard.

Retirez les graines du poivron puis coupez sa chair en dés.

Lancez votre cuisson Pilaf :

Rincez votre riz à l’eau froide, égouttez-le et réservez.

Dans une poêle ou une sauteuse, faites suer les oignons ciselés dans l’huile à feu doux jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.

Cliquez ici et découvrez cette recette de cuisine alcaline gourmande.

Ajouter le riz.

Remuez souvent (toujours à feu doux) jusqu’à ce que les grains soient nacrés, presque transparents, translucides. Veillez à les détacher les uns des autres avec votre spatule.


Verser l’eau.

Astuce recyclage alimentaire : à la place de l’eau, vous pouvez mettre un bouillon de cuisson de légume, de viande, ou encore du fumet de poisson, une sauce tomate, etc…

Portez à ébullition, salez, poivrez.

Couvrir et cuire à feu doux (environ 20 mn) en remuant régulièrement pendant la cuisson afin d’éviter que ça accroche et permettre à tous les grains d’être en contact avec les parties les plus chaudes de votre récipient de cuisson.

Goûtez le riz pour évaluer sa cuisson. Lorsqu’il n’est pas tout à fait cuit à cœur (il a cuit mais croque encore sous la dent), ajoutez vos légumes émincés, condiments et épices.

Laissez cuire à découvert jusqu’à disparition du bouillon de cuisson (par absorption et évaporation) en remuant régulièrement.

Cuisson idéale : le riz « al dente » et légumes croustillants. Avec de la pratique, même si ce n’est pas évident la première fois, vous y parviendrez.

Astuce : égrenez à la fourchette pour séparer les grains si nécessaire.

C’est prêt ! Dégustez chaud ou froid à votre convenance. Bon app ! MiaM !

On en discute ? 

Cette recette alcaline vous plaît ? 🙂 Donnez votre avis dans la zone de commentaire en bas de page ! Merci d’avance  ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.