Découvrez cette recette acido-basique d'inspiration mexicaine : un chili de légumes

Un « chili » acido-basique de chou-fleur, chou kale, pommes de terre et chorizo, en cuisson douce ! 

Pourquoi chili puisque ça n’en est pas un ? Pour faire parler les bavard(e)s ! 😀 Non… je blague ! 😉

C’est juste pour situer le goût dominant de ce plat en reprenant une habitude présente dans de nombreuses cultures culinaires dans le monde : beaucoup d’épices donnent leur nom à un plat. Par exemple, on dit souvent un curry ou cari de poulet (ou d’autres viandes), de légumes, d’œufs, ou de poissons, etc…

Pour cette recette acido-basique, j’ai repris ce principe, car la difficulté lorsqu’on a déjà créé plus de 400 recettes alcalines et acido-basiques sur son blog, est d’arriver à trouver toujours des noms originaux ou parlants pour son audience. Or, chili situe tout de suite les saveurs dans nos caboches.

Bon, ceci dit, ce n’est clairement pas un chili traditionnel de haricots noirs ou rouges, « sin » ou « con carne » (sans ou avec viande) comme le plat emblématique mexicain (même s’il n’est pas réellement mexicain) ! En revanche, les épices et la tomate lui confèrent des saveurs très approchantes bien que les ingrédients soient différents. 

Comme d’habitude, c’est une recette qui est équilibrée entre aliments acides et basiques,dans des proportions alcalinisantes. 😉

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette est une bonne source de :

Fibres et fibres solubles : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas-3 , bêta-carotène, Lutéine, zéaxanthine, polyacétylènesglucosinolates,

Minéraux : fer, magnésium, calcium, potassium, sélénium, phosphore, manganèse, zinc, cuivre

Vitamines : A, B2, B5, B6, B9, D, E, K

Pour tout savoir sur les modes de cuissons bénéfiques pour notre santé, je vous invite à lire cet article : Quels types de cuisson choisir pour notre santé ?

À propos du chou-fleur : L’association chou-fleur + curcuma + poivre noir est une bonne source de prévention contre le cancer de la prostate…  d’autres composants du chou-fleur, comme les indoles et les isothiocyanates, se sont révélés efficaces dans l’inhibition du développement du cancer de la vessie, du sein, du côlon, du foie, du poumon et de l’estomac.

Découvrez cette recette acido-basique d'inspiration mexicaine : un chili de légumes

À propos de l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) de cette recette…

L’indice PRAL de cette assiette est un indice PRAL alcalinisant, car hormis le chorizo qui est un acidifiant moyen, tous les autres ingrédients sont alcalinisants après digestion et assimilation par l’organisme, voire très alcalinisants. Cette recette alcaline va soutenir votre équilibre acido-basique.

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

Pour tout savoir sur l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) des aliments : 

Pour tout savoir sur les indices PRAL des aliments et les reconnaître en un clin d’œil, en fonction de leur pouvoir alcalinisant ou acidifiant, je vous invite à découvrir :


Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Découvrez cette recette acido-basique d'inspiration mexicaine : un chili de légumes

La recette : 

Portion : 4 personnes environ (en fonction de votre appétit et de la composition du repas)

Préparation : 10 mn environ (en fonction de votre aisance et votre organisation)

Cuisson : 2 h 30 environ (en fonction de votre four et de la taille de vos morceaux de légumes)

Ingrédients :

Côté légumes : 1 chou-fleur, 10 feuilles de chou-Kale, 3 pommes de terre (taille moyenne), 1 oignon, 6 gousses d’ail, 300 gr de tomates pelées maison ou de purée de tomate maison. 

Côté sauce : 4 cuillères à soupe (cs) d’huile d’olive, 3 cs de mélange d’épices mexicaines (chili) sel, poivre noir.

Côté viande : 15 cm de chorizo doux ou piquant selon vos goûts.

Préchauffez votre four à 190° et pendant ce temps…

Épluchez vos gousses d’ail…

Puis ôtez le germe : ouvrez chaque gousse d’ail en 2 dans le sens de la hauteur puis retirez le germe avec la pointe de votre couteau. Ciselez grossièrement et réservez.

Préparez votre sauce :

Dans un récipient, les épices, le sel, le poivre avec l’huile, l’ail et mélangez. Ajoutez de l’eau et les tomates pelées (ou la purée de tomate). Mélangez à nouveau. 

Préparez vos légumes :

Découpez la tige du chou-fleur puis séparez les fleurs en morceaux à peu près de tailles égales. Lorsque les fleurs vous paraissent trop grosses, n’hésitez pas à les couper en 2 dans leur hauteur.

Effilez les feuilles de chou kale et l’oignon en petites lamelles,

Coupez la pomme de terre en dés assez larges (environ 2 à 3 cm de côté).

Réservez tous les légumes coupés dans un récipient de cuisson à couvercle pouvant aller au four.

Préparez le chorizo…

Coupez le chorizo en deux dans sa longueur puis en travers afin d’obtenir des 1/2 rondelles d’environ 5 à 8 mm d’épaisseur.

Ajoutez-le aux légumes et à la sauce.

Enfournez votre plat à couvercle au four et baissez votre thermostat à 110° pour laisser cuire pendant 2 H 30 environ.

Contrôlez la cuisson en piquant vos légumes à l’aide de la pointe d’un couteau à lame lisse.

NB : Dans mon plat : 110° four correspondent à 100° pour les aliments (mesuré avec thermomètre alimentaire à sonde). Cette cuisson est donc respectueuse de la conservation des micro-nutriments.

C’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 😀

Si vous souhaitez faire une recette alcaline de chili plus traditionnelle je vous invite à consulter cette recette : Cuisine acido-basique : chili sin carne tex mex

On cause ? 🙂

Partagez votre avis, votre expérience ou vos questions ci-dessous, dans la zone de commentaires. Merci d’avance ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.