Découvrez cette recette de cuisine alcaline : blette épicée au coulis de tomates, ails et oignons nouveaux en cuisson à basse température.

Une recette de cuisine alcaline en cuisson douce à la cataplana

(ou tout autre ustensile de cuisson à couvercle allant à la fois au feu et au four)

Une recette très aromatique, cuite à l’étuvée à basse température, riche en goût avec un coulis subtilement épicé et légèrement pimenté. L’ail et l’oignon nouveau (et leurs fanes) apportent des saveurs marquées à cette recette de cuisine alcalinisante, gourmande et riche en minéraux basiques. Les herbes de Provence complètent et renforcent le tout. Depuis 6 ans, en mangeant alcalin, j’ai appris à décliner la blette de nombreuses façons culinaires. En voici encore une et 3 astuces ! 😉

Bien réduite, cette recette de cuisine alcaline peut servir de garniture pour, par exemple, un pain Pita, une fajitas.

Moins réduite, elle peut être aussi utilisée en accompagnement alcalinisant avec du riz, de la semoule, du boulgour des pâtes ou des féculents, des légumineuses, etc…

Polyvalente, elle est bonne chaude, tiède ou froide. 

Bref ! Du choix vous n’aurez que l’embarras ! Alors, faites à votre guise au gréé de votre inspiration du moment ! 😉

À propos de la cuisson douce à basse température : 

Elle préserve les qualités nutritives des aliments utilisés. Elle est longue. Elle nécessite de l’anticipation. Mais elle n’est pas fastidieuse  ! 🙂 Car elle ne nécessite aucune surveillance. 😉 En effet, avec les légumes de cette recette il n’y a aucune chance de déshydratation des ingrédients. À moins de les oublier et de les cuire pendant 14 h ! 😮 Donc si vous souhaitez tester sans risque une cuisson douce à basse température, c’est l’occasion ! Pendant la cuisson, faites autre chose de votre vie ! 😉

Pour aller plus loin…

Et tous savoir sur les cuissons saines je vous invite à lire : Alimentation santé : comment mieux cuire ?

Les principaux atouts santé de la recette…

Cette recette est une bonne source de :

Fibres : source de prébiotiques pour vos intestins

Antioxydants : omégas 3 , bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine

Minéraux : fer, magnésium, calcium, potassium, sélénium, phosphore, manganèse, zinc, cuivre

Vitamines : A, B2, B5, B6, B9, B12, C, D, E, K

Pour aller plus loin…

Et tout savoir sur les atouts santé des principaux ingrédients de cette recette, cliquez sur le nom de celui qui vous intéresse :  épices, blettes, oignon, ail

À propos de l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) de cette recette…

Cette recette possède un indice PRAL alcalin. Tous les ingrédients sont des aliments alcalinisants

Pour tout savoir sur l’indice PRAL : 

Je vous invite à découvrir mon guide de l’indice PRAL. Pour reconnaître les aliments en un clin d’oeil, en fonction de leur pouvoir alcalinisant ou acidifiant, je vous invite à découvrir mon guide : Mon guide de l’indice PRAL : 527 aliments répertoriés.

Découvrez cette recette de cuisine alcaline : blette épicée au coulis de tomates, ails et oignons nouveaux en cuisson à basse température.

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides (perturbateurs endocriniens).

Découvrez cette recette de cuisine alcaline : blette épicée au coulis de tomates, ails et oignons nouveaux en cuisson à basse température.

La recette :

Portion : 6 personnes environ (en fonction de votre appétit).

Préparation : 5 mn environ (en fonction de votre aisance en découpe).

Cuisson : de 1 H à 1 H 30 environ (en fonction des performances de votre matériel et de vos ustensiles de cuisson) à basse température

Ingrédients :

Côté légumes : 1 botte de blettes, 1 botte d’oignons jeunes et leurs fanes (environ 6 à doser fonction de vos goûts et de leur calibre), 1 botte d’ail nouveau et leur fanes (environ 6 à 8 à doser fonction de vos goûts et de leur calibre).

Côté condiments, huile et aromates :  250 ml  de coulis (ou de purée) de tomates (ou encore, de tomates concassées dans leur jus), herbes de Provence, 2 cuillères à café (cc) bombées de piment doux moulu, 1 cc rase de piment fort moulu, 1 cc bombée de paprika doux moulu, 1 cuillère à soupe (cs) rase de coriandre moulue, 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel et poivre noir.

Préchauffez votre four à 95 °C

Préparez vos légumes…

Émincez finement les oignons et les gousses d’ail nouveaux.

Séparez les feuilles de bettes de leurs tiges (cardes).

Coupez les cardes et les feuilles en fines lamelles.

Réservez-les séparément.

Préparez votre sauce tomate…

Dans un récipient : mélangez les tomates, les épices et les herbes.

Lancez votre cuisson…

Dans une cataplana, un faitout, ou une sauteuse ou tout ustensile de cuisson pouvant aller à la fois au feu et au four : faites suer les ails et les oignons ciselés avec les tiges de blettes dans l’huile, à feu doux, jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides et ramollissent.

Puis, ajoutez les feuilles de blettes ciselées et faites-les revenir jusqu’à ce qu’elles ramollissent en remuant régulièrement.

Enfin, versez le coulis ou la purée de tomates précédemment épicée et ajoutez un peu d’eau si vous souhaitez avoir plus de sauce*.

*utile parfois d’avoir plus de sauce pour accompagner un riz, une semoule, des légumineuse ou des pâtes.

Astuce culinaire 1 (et recyclage alimentaire) à la place de l’eau, vous pouvez mettre un bouillon de cuisson de légumes, de viande, ou encore du fumet de poisson, une sauce tomate, etc….

Couvrir et cuire à basse température (environ 1 heure voire davantage ).

Les blettes « rendent leur eau » chargée de minéraux en réduisant.

Astuce 2 : Pour avoir moins de jus, laissez cuire à découvert jusqu’à réduction par évaporation de l’excédant du bouillon de cuisson en remuant régulièrement.

Astuce 3 : vous pouvez aussi en retirer une partie à l’aide d’une cuillère voire d’une louche et réserver ce bouillon pour une autre recette. Cela peut éviter un temps de cuisson qui s’étire trop et donc, une éventuelle surcuisson des légumes. 

Lorsque la cuisson des blettes vous convient… C’est prêt !

Servez chaud, tiède ou froid à votre convenance !  Bon app ! MiaM !

On en discute ? 

Cette recette de cuisine alcaline vous plaît ? 🙂 Partagez votre avis dans la zone de commentaire en bas de page ! Merci d’avance  ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.