Découvrez cette recette alcaline de printemps de crudités au pesto d'orties et pissenlits.

Une recette alcaline printanière de radis, pommes, chou, épinards, oignon nouveau et vert d’oignon, pesto de Pissenlits et orties.

C’est le printemps ! Le renouveau ! L’éclosion ! Profitons-en ! La nature nous pourvoie de plantes facilement identifiables et fortement alcalinisantes. C’est l’occasion de les associer aux crudités pour plus de goût et plus de bénéfices nutritionnels et santé. C’est bon pour soutenir notre équilibre acido-basique, pour notre environnement et pour notre santé globale. Cette salade est bourrée de saveurs et d’atouts par la richesse des nutriments des aliments qui la composent. Ces nutriments naturels travaillent en synergie dans l’organisme. Ils possèdent une bonne biodisponibilité qui facilite leur assimilation. En plus de la recette et de ces atouts nutritionnels, vous trouverez aussi des liens vers les atouts nutritionnels des légumes utilisés.

Pour aller plus loin…

Et vous motiver pour une sortie cueuillette, je vous invite à lire : Equilibre acido-basique : les 10 bienfaits de la marche !

Les principaux atouts santé de la recette…

Elle est source de :

  • Fibres : l’apport simultané des fibres et des caroténoïdes, tous deux présents dans la recette, maximise l’effet protecteur.
  • Antioxydants : bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine (sont précurseurs de la vitamine A : le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins), quercétine (prévient et lutte contre le « mauvais cholestérol »), oméga3 et oméga9.
  • Vitamines : A (1) C et E (antioxydantes), B1,B2, B3, B6, B9 (2), K (3)
  • Minéraux : potassium, phosphore, fer, calcium, magnésium, manganèse, cuivre, zinc.

Rappel sur les fonctions de quelques vitamines : 

(1) La vitamine A est essentielle à la différenciation et la croissance cellulaire, car elle participe à la transcription de certains gènes et à la synthèse de certaines protéines. Elle favorise également l’absorption du fer et semble jouer un rôle dans la régulation des réponses inflammatoires.

(2) La vitamine B9 assure le bon fonctionnement du système nerveux, du système immunitaire, de la production des nouvelles cellules.

(3) La vitamine K est nécessaire pour la synthèse (fabrication) de protéines qui collaborent à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine.

Pour aller plus loin…

Pour connaître leurs vertus, vous invite à vous rendre dans la rubrique Eurêka. Vous y retrouvez  les atouts santé de chacun des légumes utilisés pour cette recette, en cliquant ci-dessous sur le nom de l’ingrédient qui vous intéresse : 

Chou, pommes, oignons, radis, épices, Pissenlit, Orties, épinards

Découvrez cette recette alcaline de printemps de crudités au pesto d'orties et pissenlits.

A propos de l’indice PRAL

  • C’est l’indice de référence mis au point scientifiquement et devenu l’outil de calcul de la mesure acido-basique d’un aliment.
  • PRAL signifie Potential Renal Acid Load (potentiel acidifiant reinal ) C’est un indice exprimé en milliéquivalent pour 100 g (mEq/100g).
  • L’indice PRAL de cette recette est basique car la proportion d’aliments acides (semoule) est faible. Tous les autres aliments utilisés sont alcalins pour notre métabolisme.
  • Pour aller plus loin… cliquez sur le lien vers l’article  : 5 points pour tout savoir sur l’indice PRAL
  • Pour savoir reconnaître en un clin d’oeil l’indice PRAL des aliments , je vous invite à découvrir mon guide de l’indice PRAL dans lequel vous trouverez 527 aliments classés en fonction de leur pouvoir alcalinisant ou basifiant.

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Découvrez cette recette alcaline de printemps de crudités au pesto d'orties et pissenlits.

Ma recette alcaline :

Portion : 6 à 8 environ

Préparation : 12 mn

Cuisson : aucune

Ingrédients : 

Côté pesto d’orties et Pissenlits : 40 à 60 gr de feuilles d’orties et les feuilles d’un pied de Pissenlit (rincées), 5 ou 6 brins de persil plat ou frisé frais, 6 à 8 cuillères à soupe (cs) d’huile d’olive, 1 ou 2 gousse(s) d’ail, le jus d’1/2 ou d’1 citron jaune (selon son calibre et votre envie), 1 cuillères à café (cc) de coriandre et de cumin moulus, sel et poivre noir.

Côté légumes et fruits : 1/2 chou chinois (environ… en fonction de sa taille), 1 oignon jeune + vert d’oignon (fanes), des  radis roses (entre 5 et 10 en fonction de vos goûts et de lleur calibre), 1/2 voire 1 pomme (suivant son calibre), quelques feuilles d’épinards.

Côté oléagineux : graines de pavot

Préparez vos orties… 

Pour les débarasser de leur pouvoir urticant :

Lavez-les soigneusement avec des gants ou un sac recouvrant votre main. Ajoutez un peu de sel ou de vinaigre à l’eau de lavage pour éliminer les éventuels petits insectes. Essorez-les. Une fois ces opérations effectuées, c’est magique, elles ne piquent plus !

Préparez votre Pesto…

Mixez (aurobot) ou ciselez finement (à la main) les feuilles d’orties et de Pissenlit.*

*Je préfère à la main car le mixage au robot à tendance à développer l’amertume des plantes.

Mélangez dans un bol tous vos épices, et le jus de citron.

Ajoutez l’huile. Pressez l’ail. Mélangez.

Rectifiez l’assaisonnement et la texture.

Préparez vos légumes…

Ciselez l’oignon nouveau et ses fanes puis mettez-le dans un récipient avec le pesto.

Émincez finement le chou. Ajoutez-le au pesto dans votre récipient et mélangez.

Coupez la pomme et les radis en brunoise ou en julienne (cubes ou rectangles d’environ 5 mm de côté).

Empilez et roulez les feuilles d’épinards en cigare, puis ciselez-les finement. Ajoutez-les au pesto et mélangez.

Mélangez bien le tout. Goûtez, rectifiez si nécessaire. Parsemez de graines de pavot.

C’est prêt ! Bon app ! MiaM ! 😀

On en cause ? 

Partagez votre avis, votre expérience ou vos questions en laissant votre message dans la zone des commentaires ci-dessous. Merci d’avance ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.