Wok alcalin pour votre équilibre acido-basique. Des cuidités pleines de saveurs et d'atouts santé.

Une recette alcalinisante de cuidités pour une alimentation acido-basique gourmande !

La cuisson de cette recette  préserve certains des nutriments des aliments, notamment les minéraux alcalins qu’ils contiennent, contrairement à d’autres types de cuissons, qui les annihilent.  C’est une cuisson vive et rapide dans laquelle on ne cherche pas à cuire le légume en le rendant fondant comme dans un mijoté ou une cuisson à l’étouffée. Si vous êtes alerte en découpe, c’est rapide puis vite cuit. Un wok alcalin de légumes (quels qu’ils soient) s’accompagnera très bien d’un peu de riz, de pâtes, de poisson ou ou de viande. Personnellement j’ai dégusté ce wok alcalin avec du riz thaï en plat principal. C’est un délice de saveurs asiatiques pour les papilles. Mais il est bien évident que cela ne convient pas gustativement à tou(te)s et qu’il est possible de faire la même cuisson avec un autre type d’assaisonnement ou encore, d’autres types de légumes que ceux utilisés ! Pour cela, repérez vos envies et soyez créatifs ! Même si il y a quelques couacs dans vos games, à terme et en osant vous lancer, vous acquerrez de l’autonomie. 😉 Prenez le temps de repérer et de doser les proportions d’ aliments acidifiants (30% ou 1/3) et alcalinisants (70% ou 2/3) dans votre assiette à l’aide d’un tableau comme ceux présents, par exemple, dans mon guide de l’indice PRAL !

Les cuidités : une alternative culinaire, digestive et santé : 

Les cuidités qu’est ce que c’est ?

C’est la contraction des mots « cuits » et « crudités » qui s’utilise dans les 3 cas qui suivent : 

  1. Un plat composé d’environ 50% d’aliments cuits et d’environ 50% d’aliments crus.
  2. Des légumes cuits façon wok donc saisis à feu vif et sautés sans sur surcuisson (al dente) qui gardent leur couleur, leur croquant et une grande partie de leurs nutriments.
  3. Des légumes cuits à l’eau ou la vapeur refroidis et consommés froids (comme les Achards).

Leur point commun ?

Dans les 3 cas : malgré leur cuisson, les aliments ne sont jamais surcuits et restent source de nutriments biodisponibles lors de leur ingestion. Il sont aussi plus digestibles et plus vite assimilables. 

Les cuidités possèdent des avantages santé incontestables ! 

Notamment pour tout aliment contenant beaucoup d’amidon (pommes de terre, riz, pâtes, etc…) car refroidir ces aliments (et les consommer froid) augmente leur teneur en amidon résistant qui est digéré sans être transformé en sucre, comme c’est le cas pour l’amidon classique. Cette amidon résistant et ses fibres alimentaires (prébiotiques) vont fermenter au niveau du côlon et fournir des nutriments aux probiotiques naturels qu’il contient. Ceci a de plus, un bon impact sur la satiété et prévient le diabète de type 2. Dans le cas d’une cuisson wok, l’enjeu est de neutraliser le rôle des lectines présentes dans certains des légumes utilisés car elles sont souvent cause d’inconfort, de troubles digestifs ou de porosité intestinale (pour des personnes qui abuseraient de crudités). 

À propos de l’indice PRAL de la recette…

Pour peu qu’on respecte les proportions alcalines indiquées, cette recette est équilibrée acido-basiquement et possède un indice PRAL alcalin. Elle ne contient que peu d’aliments acidifiants (juste le riz dont il convient de gérer la proportion à hauteur d’1/3 max de l’assiette). Cette recette alcalinisante participera à votre bon équilibre acido-basique. 🙂

* Les minéraux acidifiants et alcalinisants sont dépendants les uns des autres pour une bonne synthèse dans notre métabolisme… pas question donc de manger 100% alcalin ! En revanche, il est important d’en doser les proportions dans notre alimentation occidentale moderne dans laquelle l’apport quotidien en aliments acides et aliments alcalins est déséquilibré (au détriment des aliments alcalins).  

Recommandations : 

Si vos légumes sont bio…

Ils sont plus riches en micronutriments, donc plus rassasiants. Pour en bénéficier au maximum, ne les épluchez pas. Contentez-vous de les rincer. Vous conserverez jusqu’à 25 % de leurs micronutriments en plus.

Si vos légumes ne sont pas bio…

Ils sont moins riches en micronutriments, donc moins rassasiantsLavez-les et épluchez-les afin de minimiser vos ingestions de fongicides, pesticides et insecticides.

Wok alcalin pour votre équilibre acido-basique. Des cuidités pleines de saveurs et d'atouts santé.

La recette :

Portion : 6 personnes environ

Préparation : environ 15 mn (suivant votre aisance en découpe).

Cuisson : environ 10 mn pour des légumes encore croquants.

Ingrédients :

Côté légumes : ¼ de chou vert feuille lisse (ou chou chinois, chou pomme, chou blanc, chou pointu, choubidou bidou wha ! À doser en fonction de votre envie et de sa taille), quelques feuilles de chou Kale, 1 belle carotte, 3 petits navets ,1 poireau (blanc + vert), 1 bel oignon, 4 gousses d’ail. 

 Côté assaisonnement : mélange d’épices thaï moulus ou pâte de curry thaï (de votre choix et bio si possible, à doser en fonction de votre tolérance aux épices et au piment pour certains mélanges auxquels ils sont intégrés d’office), 1 cuillère à café rase de graines de carvi, 1 cc de graines de coriandre, 1 cc de graines de cumin, 1 ile de citronnelle chinoise ou quelques zestes de citron, 1 morceau de gingembre d’environ 3 cm3 coupé en 2, sel et poivre noir.

Côté oléagineux : 1 cs d’huile d’olive (vierge extra première pression à froid et bio si possible), 3 cs d’huile de sésame ou de coco (remplacez-les par 2 autres cuillères d’huile d’olive si vous n’en avez pas).

Préparez vos légumes…

Ciselez finement les choux, l’oignon, le poireau.

Coupez grossièrement l’ail.

Coupez les navets en bâtonnets rectangulaires d’environ 5  cm de long par 4 à 5 mm de côté pour leur permettre une cuisson rapide.

Faites de même avec les carottes : des morceaux aussi longs mais plus fins que les navets (pour une cuisson plus homogène).

Wok alcalin pour votre équilibre acido-basique. Des cuidités pleines de saveurs et d'atouts santé.

Mélangez vos légumes découpés avec l’huile et les épices, puis…

Faites chauffer le wok à feu très vif mais attention : pas jusqu’au point de fumée des huiles

Lorsqu’il est bien chaud, jetez vos légumes dedans et remuez constamment (toujours à feu très vif) pendant 3 mn.

Puis versez un verre d’eau et couvrez immédiatement et ce, pendant environ 2 mn, de façon à ce que la vapeur ramollisse vos légumes (attention aux éclaboussures et éventuel « feu de poêle » lorsque l’eau entre en contact avec les matières grasses du wok… le couvercle étouffe ce dernier).

Retirez le couvercle et remuez jusqu’à ce que l’eau soit totalement évaporée*.

C’est prêt ! Servez chaud accompagné d’un riz thaï. Bon app ! MiaM !

*Avec l’expérience cette cuisson est facile à maîtriser. En revanche, il est possible que vous ayez besoin de quelques essais pour atteindre la maîtrise de cette cuisson. Paris ne c’est pas fait en un jour ! Un bon « cuistot santé » non plus ! 😉

Envie d’autres idées recettes de WoK ? 

Équilibre acido-basique : wok alcalin de 5 légumes et poissons

Cuisine alcaline : wok saveurs thaï aux 5 légumes

Recette alcaline : wok asiatique aux 2 choux chinois

On en cause ?

Vous aimez cette recette de wok ? Je vous invite à la tester et à partager vos questions ou votre avis dans la zone de commentaires ci-dessous. Merci d’avance ! 🙂

Bouchées Doubles, son contenu gratuit et mes livres vous plaisent ?

Vous pouvez soutenir mon travail à hauteur de vos moyens ! Pour participer à  la qualité, l’indépendance (sans pub) et la gratuité du contenu de Bouchées Doubles  en vous rendant sur cette page : Bouchées Doubles, pour que l’aventure continue ! GRAND merci d’avance pour votre geste ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.