Découvrez 18 idées recettes alcalines de crudités de saison et les raisons d'en manger pour la santé.

Les crudités en entrée, chaque jour, même en hiver,

pour une santé d’enfer  ! 

Clairement : le propos ici n’est pas de ne consommer que des crudités, et ce, surtout pas en croyant (car c’est une des croyances modernes répandue en alimentation) que c’est la panacée pour la santé et la longévité. Loin de là ! Car ça, c’est un attrape nigaud. Comme tout excès en matière d’alimentation et de nutrition d’ailleurs. 

En revanche, il s’agit bien de leur faire quotidiennement la part belle dans l’assiette (en entrée de préférence) et cela 2 fois par jour au cours des principaux repas. Il y a 60 ans environ, un repas était souvent composé de cru et de cuit. En 2 générations, ces bonnes habitudes nutritionnelles et codes alimentaires ont changés : le plat unique, principal, cuit (souvent surcuit et la plupart du temps carné), consommé chaud, c’est imposé comme modèle dominant. Or, cette façon de manger surtout et avant tout du cuit est délétère pour l’équilibre acido-basique et la prévention de notre santé globale. Ne plus consommer de crudités est une forme de malbouffe insidieuse, même si ce repas (qui se résume à un plat chaud) est fait maison ! Et même si ce repas n’est pas carné ! 

En effet, pour fonctionner de façon optimale le métabolisme a besoin de macro et de micronutriments essentiels (normalement transmis par nos aliments), que la plupart des cuissons (trop rapides, trop longues et à trop haute température) rarement maîtrisées, détruisent partiellement ou totalement. Résultat : avec ce type de repas uniquement composé d’un plat cuit et unique (même maison), on passe son temps (souvent à son insu) à se remplir, sans se nourrir. Du moins, mal ou insuffisamment. Car, on apporte pas assez d’enzymes alimentaires, de vitamines ou de minéraux (qui sont facilement détruits par certaines durées, modes et températures de cuisson). Les carences nutriments guettent.

Bon à savoir aussi :

En plus de tout ce que je viens d’écrire… Une entrée de crudités vous évitera une leucocytose digestive et leur apport en enzymes alimentaires vous permettra une meilleure digestion et assimilation du plat chaud qui suit.

Pour aller plus loin

Je vous invite à lire les autres articles de cette enquête sur les enjeux du cuit et du cru dans nos assiettes :

Alimentation : manger cru ou cuit pour la santé ?

Alimentation santé : comment mieux cuire ?

Alimentation : du cuit et du cru pour cultiver sa santé

Et…

Pour tout savoir sur les différents types et matériaux de cuissons qui sont respectueux des aliments et bénéfiques pour notre santé, je vous invite à lire ou à relire cet article déjà publié antèrieurement sur le blog :

Quels types de cuissons et matériaux de cuisson choisir pour notre santé ?

Comment parvenir à manger des crudités toute l’année à chaque repas ? 

Afin de parvenir à manger des crudités à chaque repas, chaque jour (même si on en a moins envie), il est selon moi hyper important de varier la façon de les préparer pour éviter toute lassitude gustative. Sinon, pour tenir dans la durée, par expérience, je dirais que c’est mort d’avance ! 

Savoir varier les associations, les textures, l’assaisonnement donc, les saveurs de vos crudités, c’est vous aider, voire vous assurer d’en manger toute l’année sans jamais vous lasser ! À la maison c’est ce qui se passe, y compris avec une jeune femme de 19 ans qui depuis 2 ans y a pris goût et qui parfois se prépare elle-même ses crudités lorsqu’elle estime ne pas en avoir assez mangé. Depuis 6 ans, force nous est donnée de constater que ma belle fille, ma femme et moi-même, traversons les hivers en bonne santé et bonne forme, uniquement grâce à notre alimentation alcaline naturelle, composée de cru et de cuit et surtout… sans usage de compléments ou suppléments alimentaires ! 😀

Privilégiez les fruits et légumes de saison pour leur apport en fibres (équilibrer le transit), en enzymes alimentaires en antioxydants (maintenir l’intégrité cellulaire : Béta-carotène, vitamines C et E, Sélénium, Zinc, Cuivre), en éléments alcalins (équilibrer le terrain acido-basique qui a tendance à fléchir vers le côté acide à cause de la sédentarité, du manque d’aliments crus ou de l’effort pour les sportifs : calcium, phosphore, magnésium, manganèse, potassium, sodium…), en vitamines du groupe B (intervenant au niveau des métabolismes énergétique, glucidique, protéique, lipidique…).

Pour rendre vos soldes de crudités plus copieuses, pendant le repas privilégiez leur association avec des féculents (Les pommes de terre, etc), ou des légumineuses (lentilles, haricots blancs, flageolets, pois cassés…) qui sont très rassasiant(e)s, riches en protéines et glucides à index glycémique bas. Ou encore, des céréales : pâtes, le riz, le quinoa… En revanche la plupart des céréales sont acidifiantes donc, il convient d’apprendre à en gérer les proportions dans les menus pour toujours favoriser notre équilibre acido-basique avec un apport suffisant en minéraux alcalinisants. 

Voici 18 idées recettes alcalinisantes pour vous aider à (ré)introduire les crudités dans l’assiette en entrée de chaque repas, en saison froide. 

18 idées recettes alcalines de crudités de saison : 

Salade express en 7 mn

Millefeuille de betterave et crudités en 10 mn

Recette alcaline facile, réversible et adaptable

Coselaw « customisé »

Salade aux 7 légumes d’hiver

Ciboule alcaline de betterave et poivron aux épices et jus d’agrume

7 légumes de saison en 3 façons alcalines et gourmandes

Ma salade « jamais malade », un délice aux 10 légumes et fruits !

Salade aux 9 légumes et sa sauce épicée au jus d’agrumes

Recette acido-basique : Chou rouge, pommes et oléagineux

Mon gâteau aux probiotiques maison

Recette alcaline : ma salade santé pour le foie

Recette alcaline : marinade de fenouil

Recette acido-basique : Chou rouge, pommes et oléagineux

Salade alcaline multicolore et multivitaminée

Recette alcaline : spéciale calcium végétal

Salade composée aux 8 légumes

Recette alcalinisante et antioxydante : La Croquante

Pour aller plus loin…

Et trouver plein d’idées de sauces alcalines en plus de celles des recettes pour varier les saveurs, je vous invite à découvrir les 25 idées de sauces saines sur la page « MiaM ! Toutes les recettes »

On en cause ? 

Et vous ? Mangez-vous des crudités toutes l’année même en saison froide ? Partagez votre expèrience dans la zone de commentaires en bas de cette page. Merci d’avance ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.